Publié dans Des choses et d'autres

Désemparée…

Parfois… (souvent en fait) je suis désemparée.

J’ai été désemparée face à l’annonce de l’infertilité du George.
Désemparée face à notre premier échec.
Désemparée face aux suivants…
Désemparée à l’annonce d’un cœur qui ne battait plus… Et à la fausse-couche qui a suivi pour notre seul et unique miracle na-tu-rel.
Désemparée de devoir sérieusement envisagée une vie sans enfant, alors que tout en ce bas-monde te dit que faire des enfants c’est dans l’ordre des choses…
Désemparée devant ce vide.

Et puis désemparée devant ce petit être si fragile.
Désemparée face à ces pleurs incompréhensibles.
Désemparée de ne pas arriver à le placer au sein… alors que c’est censé être na-tu-rel et facile.
Désemparée face à sa toux persistante, son nez en permanence bouché.
Désemparée de ne pas arriver à nettoyer son nez (DRP mon ami) pour la énième fois à minuit et demi
Désemparée au point de jeter violemment le mouche-bébé sur le sol…
Désemparée de me sentir la maman la plus nulle au monde.
Désemparée au point de m’habiller pour quitter le domicile.
Désemparée face aux pleurs du George me suppliant de ne pas partir, le plumeau hurlant sous le bras, et que « non je ne suis pas nulle, non c’est pas vrai, tu es une bonne maman, reste ! s’il te plait, RESTE ! »

Rester finalement.

Non, je ne serai jamais une mère parfaite. Je ne saurai jamais désencombrer les sinus de mon fils. Mais, j’ai pu calmer ses douleurs de poussées dentaires. Bon, ça va, je ne suis pas une mère indigne et bonne à jeter.

L’infertilité c’est désarmant. Mais la maternité aussi !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

34 commentaires sur « Désemparée… »

  1. Et quand bien même tu partirais te calmer un peu dehors, tu ne serais pas une mauvaise mère pour autant.

    Courage !

  2. Moi je me sens désemparée quand je lis ton message, parce que je n’ai pas les mots… Alors je ne peux que t’envoyer une épaule compatissante, un colis de réconfort, et je pense que ta réaction est na-tu-relle, et que ça ne fait pas de toi une mauvaise maman, juste une maman…
    Je pense bien à toi, et t’embrasse

  3. Rien de plus NORMAL , pour le 1er bébé , c’est tjs très très compliqué . Rassurez vous nous sommes ou avons été toutes pareilles . Mais comme je vous l’ai sans doute déjà écrit ici , personne mieux qu’une Maman, sait ce qui est le mieux pour son enfant , et vous faites ce qu’il faut ! N’en doutez jamais . Les pleurs qu’on ne parvient pas à descripter,les rhumes à rallonge , la toux qui nous fait mal lorsqu’on l’entend, tout fait peur et il n’y a pas de mode d’emploi à la livraison! Faites vous confiance , soyez  » légère  » . Je suis moi tout à fait certaine , que vous faites exactement ce qu’il faut ! Vos réactions sont dues à la fatigue , cela nous est arrivé à toutes et on fait ce qu’on peut dans ces moments de désarroi .
    Bisous de réconfort , douce caresse au plumeau!

  4. …. bien sûr que c’est difficile et que tu as le droit de craquer.
    tu as vécu des moments si durs ces derniers temps
    un peu de douceur, un peu de répit, de repos … te feraient bcp de bien
    moi je dis « t’es une super maman » 😉
    bises tit’ plume

  5. Bon alors d’abord, une réalité pour démarrer : quand on dit « c’est toi la mère, c’est toi qui sait », vraiment vraiment vraiment, c’est l’une des phrases les plus vraies de la maternité. Même quand t’as l’impression de pas savoir DU TOUT, ben c’est encore toi qui sais le mieux. Et c’est justement pour ça que c’est flippant, parce que rien ne sert de déléguer…
    Pour le souci du nez bouché, c’est pour ça que j’étais passée au mouche-bébé manuel. C’est pénible, c’est dégueu mais au moins tu sais ce que tu retires comme quantité de morve (pardon, mille pardons pour ce passage particulièrement pas glop)…
    Depuis peu, je découvre le combo mouche-bébé (je suis la seule mère en France je pense à être dotée d’une enfant de presque 3 ans qui ne sait pas souffler par le nez) + lavage de nez avec un spray nasal (l’équivalent de la pipette de sérum je suppose). Ben franchement, c’est efficace, même sur mon asthmatique :).

    Bref, je t’embrasse, si tu veux te faire une journée off, moi je te le garde un mercredi sans souci ton plumeau !! Ou même une nuit, tiens, histoire que tu récupères !!

    1. O_o

      Adelles, mon héroïne, 2 Poites et encore de la place pour garder un petiot en plus 🙂

      J’espère que le Plumeau a été tout mignon aujourd’hui

      1. Il a été tout mignon mais tout fiévreux… Diagnostic : angine virale. On a des médocs ouf ! Enfin autre chose que les pipettes d’eau physiologique pour calmer sa toux et son nez qui coule.

    2. Je te mets au défit d’essayer d’introduire le tuyau du mouche bébé dans une narine de mon Plumeau. Tiens un jour ou je serais la avec lui et que tu voudras meubler tes pauses déjeuner (et bon appétit bien sur lol !). Le doc vient de me filer du rhinotrophil. Mon fils a une angine virale 😉
      En tout cas c’est gentil de me proposer de le garder un mercredi. Faudra se faire une pizza en terrasse bientôt avec nos petiots. Bisous ❤️❤️❤️😘😘😘

  6. C’est sûr qu’être maman d’un tout petit c’est un grand bonheur mais aussi une forme de sacrifice de soi. Quand ma fille était plus petite, j’étais aussi à ramasser à la petite cuillère quand elle était malade. Je n’en voyais plus la sortie, surtout que mon mari bossant beaucoup je devais souvent tout gérer seule. Mais tout ça s’arrange avec le temps, si si, je te promets. A partir de 2 ans, tu peux souvent raisonner l’enfant pour faire les choses. Ce n’est pas toujours facile non plus, mais tu peux souffler. Par ex, ma fille a fait une crise de nerfs la semaine dernière pour ne pas prendre son antibio puis elle a eu un déclic et l’a pris toute la semaine sans râler, le bonheur !! Elle n’aurait jamais fait ça il y a un an. Allez, courage !

    1. Le pire c’est de ne pas savoir quoi faire pour les soulager. Parce que trimer si ça donne un résultat ça va encore (mais bon j’écris ça mais je les veux mes vacances ou mon séjour thalasso pour jeune maman !)

  7. Comme je te comprends
    Ça a été difficile avec le Mini… De 1 à presque 6 il hurlait de 17 à parfois 23h, je n’en pouvais plus, j’étais maman à plein temps et je le supportais plus du tout… Il s’est calmé à la diversification !! Aujourd’hui il est toujours insupportable mais pour d’autre raison
    Minie-Miss ça se passe bien mieux, elle est plus calme ?? Je suis plus calme ?? C’est la 2nde ?? Je suis plus expérimentée donc moins stressée ?? Je ne sais pas, mais ce qui est sûr c’est que je ne suis pas désemparée avec elle, mais toujours avec le grand qui m’en fait voir des vertes et des pas mûres…

    Bon courage, je ne peux te dire qu’avec le temps tu  »t’amélioreras ».
    Il n’existe pas de maman parfaite, rien n’est parfait en ce bas monde, l’essentiel est de faire de son mieux

  8. j’ai décrété être une mauvaise mère à maintes reprises alors que mes loulous n’ont même pas 2 mois. C’est arrivé lorsque j’ai envoyé mon homme cherché du lait pour ma fille au drive et m’apercevoir que je me suis plantée dans la commande en ayant commandé le lait pour mon fils… c’est arrivé aussi lorsque j’ai compris que JAMAIS je ne pourrais allaiter exclusivement mes enfants et encore moins en même temps … alors que tout le monde t’explique que c’est possible et que c’est même plus facile parce que deux enfants ça stimule ta montée de lait… alors j’ai mis du temps à accepter que non, c’était pas facile … et que non, c’était pas si grave … parce que pour moi, c’était très grave … alors maintenant, j’allaite en mode « câlin » et je leur donne leur bib en même temps et le plus souvent à tour de rôle… je pense aussi que je suis une mauvaise mère, lorsque je suis fatiguée et que je perds patience … devant ces petits êtres qui ont décidé de chouiner… sans que je sache pourquoi … ou qui ont décidé qu’ils voulaient manger là tout de suite et pas dans 2 minutes … ou qui veulent un câlin, là maintenant parce que c’est pas autrement … oué je suis souvent une mauvaise mère… et puis des fois, je crois que je suis peut être pas si mauvaise, parce que je les aime et je leur prouve à chaque instant… et je suis sure que toi aussi … en tout cas, c’est clair que des fois, la fatigue, le raz le bol… ben ça fait pêter les plombs et c’est pour tout le monde pareil … et ceux qui nous font croire que pour eux ça roule, que la maternité, c’est QUE du bonheur … ben c’est des gros menteurs …. bises ma plume. Courage, on est tous dans le même bateau 🙂

    1. Alors moi déjà j’ai marque un temps d’arrêt quand j’ai lu sur ton commentaire que tu allaitais tes jumeaux. J’ai même pas pu allaiter mon singleton lol ! Donc respect ! Tu ne peux pas être une mauvaise mère avec ça ! T’assures grave ! Bisous

  9. Je crois que devenir maman, c’est découvrir le vrai sens du mot culpabilité…
    C’est difficile… Il pousse dans des retranchements profonds et intimes…
    C’est à la fois un vrai bonheur et à la fois c’est incroyblement dur….
    Courage Plume. Je sais que ça te fera pas de bien, mais dis toi que t’es pas la seule ! J’en ai claqué des portes moi aussi, jeté ses fringues sales (pour la 5ème fois de la journée) rageusement dans le panier à linge… Fumer une clope en me disant, putain, de merde, je prendrai bien mes affaires pour sortir et faire la fiesta (ou dormir 48h d’affilée).. Et c’est toujours le cas parfois !

  10. Alors, ça ne te rassurera peut-être pas…, mais t’es pas la seule à ne pas réussir à moucher ton petit au mouche-bébé…. ! Moi, j’ai hérité de deux modèles (d’enfants) plutôt récalcitrants en la matière ! (Et pour rebondir sur le com d’Adelles, ma fille de persque cinq ans a encore du mal à se moucher toute seule… Je sais, c’est grave ! Bon , faut dire qu’elle n’a quasi pas été malade pendant quatre ans, donc, elle a pas trop eu l’occasion de s’entraîner au mouchage !).
    T’en fais pas, va ! La maternité, c’est pas forcément rose et facile tous les jours, c’est sûr…., mais c’est aussi si beau, si tendre, si fort !
    Plein de bisous… d’une maman qui se sent aussi si souvent désemparée….

  11. Répète après moi : je suis une maman qui déchire !!
    😉
    Sérieusement, j’imagine comme ça doit être compliqué, des milliards de gestes à apprivoiser, de décisions à prendre… Fais-toi confiance ! Et le George, il a essayé le mouche bébé ?

    1. Oui il a essayé mais le plus dur c’est d’envoyer des giclettes d’eau physiologique et de tout faire ressortir par l’autre narine. C’est surtout faire sortir par l’autre. En fait j’y arrive jamais ! Lol

      1. En fait ce truc c’est quand vraiment le nez est très bouché et que bébé est au bord de la suffocation qu’il est bon de faire sortir par l’autre narine
        Le nettoyage du nez c’est pour fluidifier les sécrétions nasales et éviter les otites car les sécrétions nasales remontent par la trompe d’eustache

      2. Ah ! On a du aller voir un orl pour minie-miss car le pédiatre a des doutes sur son audition (surtout elle écoute quand elle a envie), il se trouve qu’elle est constamment en otite séreuse… Elle nous a dit de lui laver le nez au sterimar car au moins avec la pression de la bombe ça a une certaine efficacité

  12. Ça me coute terriblement de devoir avouer que je ne suis pas la mère parfaite que je rêvais d’être 🙂 mais j’ai JAMAIS réussi à extraire quoi que ce soit des narines de mon fils avec un mouche-bébé.
    Et encore s’il n’y avait que ça ! J’adore mon fils, mais la maternité a le don de faire ressortir frustrations, culpabilité maximale et questionnements sans fins.
    Ce que vous écrivez et votre façon de l’écrire me touche donc tout particulièrement alors merci et plein de pensées pour vous…

  13. Moi, j’te dis que le petit plumeau a une super maman! C’est normal de se sentir désemparé par moment face à ce petit être. Fais-toi confiance. Je suis certaine que tu es une maman fantastique!
    Bisous chère Plume

  14. Hmhm durant 3 semaines de maladie consécutives non stop de mon garçon, les mots désemparées, épuisées ont pris tout leur sens… Ai même réussi à fondre en larmes devant l’infirmière qui m’a dit pour me réconforter: welcome to motherhood… bref pour le nez, en australie on ne trouve pas ces pompes à nez, alors après une nuit où mon petit avait le nez tellement plein qu’il n’arrivait plus à respirer, trop de moque dans la gorge, le pharmacien a dit de fluidifier en sprayant toutes les heures avec l’eau saline durant la journée et ça a marché.. sans aspiration… courage!

  15. Moucher un bébé, c’est toujours compliqué, surtout que comme ils n’aiment pas ça, on a l’impression de les torturer … Nous on s’y met à deux, et le truc c’est de fermer la bouche du pitchoune quand il pleure pour que ça ressorte par le nez … Mais à 2 c’est plus facile : chéri appuie sur la pipette, je tiens la tete et la bouche (vraiment, j’ai l’impression d’être une barbare en l’écrivant 😦 )
    En tout cas, désemparée, je le suis aussi, souvent, comme nous toutes … c’est le métier qui rentre il parait ? Ce n’est certainement pas nos moments préférés dans la maternité…
    Prend soin de toi en tout cas, avec tous ces évènements, tu es forcément rincée
    bises

  16. Une infirmière de l’hôpital a su avoir la phrase qu’il fallait pour moi : « ne vous inquiétez pas d’être un mauvaise mère, votre fille n’en connaît pas d’autre, pour elle vous serez la meilleure ». Ça et » Tout ce qui compte c’est l’amour « …Y repenser ça aide !

  17. Il est beau ton billet… Et tout à fait juste… ( et moi aussi je n’arrive pas à me debarasser d’une toux persistante et d’un nez bouché en permanence, surtout que me twins se refilent leurs microbes)

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s