Les oies sauvages s’en vont au Nord

10 avril – 14 avril : Kōgan kaeru (鴻雁北) Les oies sauvages s’en vont au Nord. Et en quelques jours, nous avons perdu 20°C. Le George ayant déjà planté des plants de tomates, courgettes, aubergines et piments, a bien déchanté quand il a vu que les 3 nuits de gel avaient eu raison de ses … Continuer la lecture de Les oies sauvages s’en vont au Nord

Paris, la plus belle ville du Monde…

Précédemment... "Paris, la plus belle ville du Monde" à ce qu'il parait. Du moins ça l'était pour Marc lorsque chaque samedi, lui et ses parents empruntaient le T2 puis la ligne 12 depuis leur proche banlieue alto-séquanaise. Ils se baladaient, faisaient du lèche-vitrine dans la Capitale, longeaient les quais de Seine, prenaient un café en … Continuer la lecture de Paris, la plus belle ville du Monde…

Le tonnerre chante au lointain

31 mars – 4 avril : Kaminari sunawachi koe wo hassu (雷乃発声) Le tonnerre chante au lointain. Serons-nous en "vacances" avancées ou pas d'ici la fin de la semaine ? En tout cas nous sommes passés en heure d'été histoire de nous faire encore plus chier comme si toute la somme des autres restrictions/obligations/précautions/frustrations/contrariétés engendrées … Continuer la lecture de Le tonnerre chante au lointain

L’émancipation

Précédemment... L'entrée de Marc dans la vie active fut brutale et précoce. Jusqu'ici, il avait mené une vie ultra-connectée et assez préservée de la réalité sombre et déprimante qui était le lot commun de tout être humain depuis la première vague pandémique ayant frappé la planète et, il faut le dire, à des années lumières … Continuer la lecture de L’émancipation

Les moineaux commencent à nicher

21 mars – 25 mars : Suzume hajimete sukuu (雀始巣) Les moineaux commencent à nicher. Je ne sais pas vous, mais, depuis que j'ai un jardin à moi, j'ai craqué pour les maisonnettes à oiseaux pour que "les pauvres y puissent manger les boules de graisse et les graines pendant l'hiver". Nous en avons deux. … Continuer la lecture de Les moineaux commencent à nicher

Cœur kintsugi

Précédemment... L'adolescence de Marc fut à la fois brève et ultra-virtuelle. Brève puisqu'elle fut stoppée net par un événement dont nous reparlerons plus tard, et ultra-virtuelle parce qu'il fallait bien fuir par tous les moyens possibles la monotonie et la tristesse découlant du décès de sa mère. Par ailleurs, il fallait ajouter que le COVID-25-501Y.V6 … Continuer la lecture de Cœur kintsugi

COVID-25-501Y.V6

Précédemment... Avec la mort de sa mère, c'était pour Marc tout un pan de ce qui subsistait d'une vie heureuse et insouciante qui disparu brutalement, car malgré l'irruption de la pandémie en mars 2020, elle avait su conserver tant bien que mal un semblant d'équilibre familial. Comme avant... Avant l'arrivée du COVID-19 et de la … Continuer la lecture de COVID-25-501Y.V6

Bourgeons aux arbres

1er mars – 5 mars : Sōmoku mebaeizuru (草木萠動) Germination des herbes, bourgeons aux arbres. Le sachiais-tu, le printemps n'est pas encore là, mais les bourgeons si. Pour une fois que la micro-saison japonaise se vérifie avec notre réalité spatio-temporelle... Du coup, le George et moi, on reprend possession du jardin. En parlant bourgeons, figurez-vous … Continuer la lecture de Bourgeons aux arbres