Scintille la rosée sur l’herbe

8 septembre – 12 septembre : Kusa no tsuyu shiroshi (草露白) Scintille la rosée sur l’herbe. A force de faire référence au calendrier japonais sur ce blog, on en est à envisager de réaliser un massif japonais zen dans le jardin de nord qui est en permanence dans l'ombre ou la mi-ombre, et donc il … Continuer la lecture de Scintille la rosée sur l’herbe

Les fournitures, la photo de rentrée et les réseaux sociaux

Sur Instagram (mais également sur Twitter, et aussi partout), on ne peut décemment ignorer que c'est la rentrée scolaire cru 2021-2022 qui aura encore la saveur COVID. (et mon petit doigt me dit que l'année d'après ça sera encore pareil, mais je m'égare). Je pense d'ailleurs que je vais éviter les RS pendant une semaine … Continuer la lecture de Les fournitures, la photo de rentrée et les réseaux sociaux

Le faucon apprend à voler

17 juillet – 22 juillet : Taka sunawachi waza wo nasu (鷹乃学習) Le faucon apprend à voler. Dernière semaine De SHÔSHO 小暑 – Petite chaleur avant la TAISHO 大暑 – Grande chaleur. Est-ce à prévoir qu'après un été inexistant, nous aurons une phase caniculaire à plus de 42 degrés (comme l'été dernier ou comme au … Continuer la lecture de Le faucon apprend à voler

La transhumance estivale

Quand sonnent les vacances scolaires, comme tous les autres moutons, ça sonne transhumance estivale. J'avoue que j'ai de plus en plus de mal de devoir/pouvoir partir en vacances comme tout le monde qu'en juillet et/ou aout tout ça parce que nous flanqués d'un gosse scolarisé. J'envie ceux qui sont déjà partis, et ceux qui partiront … Continuer la lecture de La transhumance estivale

Soufflent vents chauds.

7 juillet – 11 juillet : Atsukaze itaru (温風至) Soufflent vents chauds. Selon ce calendrier du 7 au 22 juillet, c'est SHÔSHO 小暑 - petite chaleur. Toujours est-il que nous sommes parés contre la chaleur car depuis le 20 juin, nous avons une piscine tubulaire assez grande pour nous accueillir tous les trois et même … Continuer la lecture de Soufflent vents chauds.

Parce qu’on rêve tous de se retrouver… Enfin presque tous.

A chaque fois que je vois cette publicité (même si maintenant elle se fait plus rare), je ressens un mal-être et je pourrais même préciser un mal-être profond. https://youtu.be/IVMLQbjYEKc Parce que dans la famille de mon côté (à part mon frère qui est un être à part et qui devient anti tout y compris le … Continuer la lecture de Parce qu’on rêve tous de se retrouver… Enfin presque tous.

LA FIN

Précédemment. Le ballon de basket s'éleva dans les airs puis fendit le filet défraichi et fatigué ce qui déclencha les exclamations de joie de son équipe. La première fois que Marc avait réussi à faire un panier, c'était dans une cour d'école, il y a très très longtemps. Bien avant l’arrivée du coronavirus et de … Continuer la lecture de LA FIN