Publié dans Des choses et d'autres

La grande vadrouille

Et voici venu le temps du départ en vacances, et avec ça, la pause estivale sur ce blog.

Nous serons partis pendant un bon mois pour des vacances itinérantes : Alsace, Allemagne, Autriche, Slovénie, Italie, puis enfin, le Var d’où le titre de ce billet. Nous serons vraiment en grand Roadtrip !

Bref, moi qui avait déjà du mal à venir par ici, ça va être pire. Je vais quand même essayer de poster une petite photo de temps en temps. Peut-être même que ça sera une photo par semaine. LA photo qui résume un peu la semaine.

Voilà, je vous dis à très bientôt en photo, et à plus tard avec des mots.

A bientôt.

Publié dans Des choses et d'autres

Point RAF #10

Et oui, c’est le 10ème Rien A Foutre (ou je m’en bats les baloches) !

ça se fête !

Plumeau

  • Parce que toujours aussi chiant énergique, on a décidé resserrer les boulons. En gros, on limite la télévision, on cadre.
  • Doit retourner au musée du Quai Branly pour la sortie scolaire
  • Est en mode régression : je fais areuh areuh, je me colle à maman, je mets du dentifrice sur mon avant-bras au lieu de laver mes dents
  • Est en mode Oedipe : « je suis amoureux de toi maman »
  • A admiré des avions qui volent et font de l’arc en ciel (la Patrouille de France) au salon du Bourget
  • A été qualifié « d’enfant vif et curieux ayant de grandes connaissances pour son âge » (ah bon ?)
  • Mais a un « souci de comportement entravant son apprentissage et celui des autres… » (bon là, va falloir voir le psychologue)

George

  • A réussi son concours d’Attaché (on applaudit !)
  • Et comme il sera bientôt fonctionnaire, y a pas de raison qu’il n’aide pas plus financièrement sa moitié (c’est-à-dire moi)

Plume

  • A de plus en plus de mal avec les collègues de son service
  • Mais fort heureusement a commencé le tiers-temps dans son nouveau service (enfin… 2/5ème)
  • Nouveau service qui se vide parce que nous allons déménager dans le 9-3…
Publié dans Des choses et d'autres

Pédale ! Pédale !

Depuis deux jours, le gamin pédale sans les petites roues.
Sachez que c’est un é-vé-ne-ment !

Et c’était pas prévu au programme. Je pensais que le môme se mettrait au vélo sans petites roues dans 2 ans.

Mais c’était sans compter sur son copain de classe C. qui sait pédaler sans les petites roues et qui n’est pas beaucoup plus vieux que le Plumeau.

J’en ai même été bluffée pour le coup, et puis je me suis dit que C. avait la chance d’avoir des Parents Parfaits qui avaient bien pris soin de lui faire faire de la draisienne pour avoir l’équilibre suffisant pour passer directement au vélo de grand. (Alors, le psy pour Madame, c’est ici !)

Mais mon Plumeau de fils, envieux au possible, a exprimé le souhait de tenter l’expérience.

Bien que sceptique, j’ai obtempéré. Après tout, on peut bien essayer (et à la 1ère gamelle, l’enfant réclamera les petites roues et c’est pas grave quoi !).

Finalement, le George Parfait a su faire pédaler le môme sur son vélo ôté des petites roues.

Le gosse se débrouille plutôt bien.

Il y a juste pour se lancer, tourner et s’arrêter que ça coince. Si bien qu’on court à côté de lui, prêts à amortir sa chute en cas de difficultés.

Sinon, on trouvé que la pelouse du parc de l’Île St Germain, c’était bien aussi.

Le môme est lancé. Il pédale, négocie les obstacles (enfin, presque… Pardon Madame qui était en train de bronzer) et s’arrête en se laissant tomber.

Du coup, lecteur, lectrice, si sur la grande pelouse de l’Île St Germain, tu vois un petiot sur un vélo et deux tarés qui lui courent après et gueulant « Pédale ! Pédale ! », surtout t’inquiètes pas.