Publié dans Mode dinde activé

Quand je pousse la chansonnette…

Depuis que je suis maman, je suis obligée de pousser la chansonnette. Sauf que les chansons et moi ça fait deux. Déjà, je ne chantais jamais avant. Je n’ai jamais aimé ma voix et c’est un supplice de m’entendre dans un enregistrement vidéo. Bref, depuis que je suis maman, j’ai dû composer avec mon complexe vocal et mon désintérêt chronique des chansons enfantines.

Bref mes cordes vocales travaillent à donf, le Plumeau adore ça et c’est bien pratique pour le distraire d’un pleur de fatigue/énervement/ennui (ne rayez rien, tout est bon).

Sauf que je ne chante pas les chansonnettes enfantines connues comme :

  • au clair de la lune
  • loup, où es-tu ?
  • etc.

Non, moi, je me transformée en Phoebe de la série Friends. Pour celles qui ne connaissent pas c’est la nana qui chante au café central perk ses propres compositions somme toutes très originales. Il y a la fameuse chanson « tu pues le chat » par exemple…

Alors chez moi, ça devient « Tu pues des fesses, tu pues des fesses, tu as bien chiiii-ééé » sur le même air que tu pues le chat. Et puis, je m’escagasse quand même à trouver des rimes.

Et plus ça va, plus j’arrive à élaborer des chansons les plus ridicules et les plus drôles et finalement j’y prend plaisir et le Plumeau adore.

Publié dans Mode dinde activé

Le bilan de ma grossesse

Il est grand temps de faire un bilan sur ma grossesse.

J’ai l’impression d’être toujours à la bourre pour tout, y compris sur ce blog…

Alors, finalement, il y a du positif et du négatif.

Le positif :

  1. C’est qu’elle a le mérite d’exister, cette grossesse… Je sais que je reviens de loin…
  2. Je n’ai pas eu de grossesse pathologique ou dite à risques. Aucun diabète, pas de souci côté tension, des PDS toujours nickels, pas de malaise, pas de nausées, pas de col qui raccourcit, pas de MAP (Menace d’Accouchement Prématuré). Le seul truc flippant fut mes saignements de début de grossesse qui m’ont bien gâchée le premier trimestre et une petit du second. Bref, ce second point c’est déjà énorme !
  3. Côté bobos, comme je le disais, pas de nausées ni de vomissements ! Et comme je suis phobique de tout ce qui relève du vomi, c’est plutôt pas mal. J’ai eu des douleurs ligamentaires (syndrome de Lacomme) vites passées grâce à une supplémentation au magnésium. Personnellement j’ai fait une cure de 15 jours de 400mg de MagnéB6. N’hésitez pas !
  4. un Plumeau en pleine forme, sans anomalies détectables, dans les courbes pour tout. Là aussi, ÉNORME ! Je mesure ma chance !

Le négatif :

  1. L’impression (et pas que) d’être très vulnérable. Sentiment renforcé par le fait que c’est une grossesse dite précieuse et qu’elle sera l’unique.
  2. Mes saignements du premier trimestre, la peur de la FC, des angoisses. J’ai donc mis énormément de temps à réellement profiter de ma grossesse.
  3. Les douleurs ligamentaires et les contractions utérines (mais sans effet sur le col), boiter de la hanche droite… Bref en plus crainte du MAP, je me suis sentie comme une vieille chose fragile durant le second trimestre alors qu’on est censé être baigner dans un grand épanouissement… (Mouais, on repassera pour l’épanouissement !) Finalement, j’ai beaucoup mieux accepté de me sentir rouillée et fragile durant le dernier trimestre. C’est réellement ce trimestre où je me suis relâchée et où j’ai profité.

Vous avez sûrement remarqué que j’avais du mal à tenir à jour ma série Le Casino. En fait, c’est tout bête, j’ai peur de me porter malheur en criant victoire trop tôt. C’est pour ça aussi que les derniers épisodes étaient toujours écris et publiés en différé… Ces étapes là étant passées, DNLP ne pouvait pas me les reprendre !

J’ai toujours tendance à être superstitieuse. On ne se refait pas ! 😉

J’ai quand même fait quelques progrès dans ce domaine. J’arrive à rentrer dans les magasins de vêtements de bébés, à acheter, à commander en ligne. Choses impensables ( même après la 1ère échographie officielle !)

J’ai encore quelques petits ratés. J’ai fait une petite liste de choses comme les jouets pour bébés. C’est tellement mignon, tout cet univers bisounours, ça me sert généralement le cœur quand je vois une peluche ou un jouet d’éveil et, très vite, je me retrouve avec plein d’eau salée dans les yeux, ma vue se brouille et du coup, c’est pas pratique pour passer commande ! 😉

Heureusement ce phénomène oculaire n’arrive pas pour les vêtements, même si ça se produit quelques fois encore quand j’entre dans sa chambre…

Pour finir, j’en reviens toujours pas d’être à quelques jours de la grande rencontre.

J’ai un tout peu peur aussi… Juste un tout petit peu, hein !

Publié dans Mode dinde activé

Toujours là…

Et ben non ! Je ne suis pas à la maternité ! Toujours pas !

Par contre, j’ai le tonus d’un bulot avarié (comme dirait la Fille 😉 ).

Mon infection ORL ne passant pas, il m’a fallu retournée voir le médecin, qui, au vu de la date de l’accouchement approchant, s’est décidé (enfin) à me mettre sous antibiotiques. Depuis, je vais mieux mais il m’a fallu récupérer. J’ai enfin pu dormir normalement et j’ai abusé des siestes.

Le peu d’énergie que j’ai sont consacrées à des préparatifs, du ménage, du linge… que des choses transcendantes vous me direz… C’est fou comme on se fatigue vite dès qu’on bouge un petit peu !

La dernière échographie (il y a 15 jours déjà) a révélé deux choses :

  1. un Plumeau en pleine forme dont le poids est estimé à 2,8kg
  2. un plumeau toujours en siège décomplété

La date de la césarienne est donc fixée. Je la garde secrète pour garder un peu de magie et d’effet de surprise 😉

Même ma famille n’est pas au courant : j’ai été jusqu’à leur indiquer une fausse date bien postérieure à la vraie…

Comment je me sens ? bien même si je commence à stresser un petit peu. Le George, lui, est rentré dans le même état d’angoisse que moi d’il y a quelques semaines. Il est ENFIN en train de réaliser ! Je sais que ça ira mieux une fois dans l’action.

Il me pose encore des questions « débiles » comme :

Attention… roulement de tambour…

  • « Au fait, pourquoi t’as mis qu’un ensemble dans cette petite valise (aka la valise pour la salle de naissance) ? »

[Je lui explique pour la quatrième fois dans quelle langue cette fois ? Anglais ? Espagnol ? Kabyle ?]

  • « Non, mais sérieux, il va VRAIMENT pleurer la nuit ? Et tu vas ME réveiller pour lui donner son biberon/le sein ? »

[Pauv’ chéri ! Oui, il va vraiment pleurer juste pour t’emmerder en fait ! Et oui, je vais devoir te réveiller pour en prendre soin… ET breaking news ! TOI AUSSI tu vas devoir lever ton gros c** !]

Je ne sais pas si c’est les hormones ou l’imminence de la naissance, mais le George a le don de m’é-ner-ver !

Je trouve que les hommes sont à la ramasse quand même…

Publié dans Mode dinde activé

La chambre Plumesque (quasi finie)

Dernièrement, je m’étais posée plein de questions existentielles sur l’utilité d’un couchage d’appoint ou pas dans la chambre plumesque.

Avec le George, on avait évoqué l’usage des matelas à gonfler et l’utilisation de l’espace vacant (tout est relatif en Région parisienne hein !) pour y placer un meuble de rangement supplémentaire.

Puis le George est revenu sur le couchage d’appoint de type canapé-lit. Il se pourrait qu’il en ait dégotté un qui fasse l’affaire…

Affaire à suivre donc !

A part ça, depuis mon dernier billet sur la chambre du Plumeau, il s’en est passé des choses.

La chambre a donc été repeinte en blanc avec de la peinture « bio ». Entendez par là, une peinture ne dégageant pas des solvants toxiques. On a opté pour une peinture à l’argile.

Mon frère m’a fait cadeau du lit de sa fille.

20131101-205325.jpg

Puis nous avons fait chauffer la CB pour remplir la pièce…

Vous avez certainement reconnu des bricoles de chez Verbaud**, mais il y a également du luminaire suédois et une belle commode avec plan à langer commandé chez Aub***.

20131104-135456.jpg

Puis les colis sont arrivés les uns après les autres…

Il y a eu un moment où on pouvait à peine circuler entre les cartons… Comme vous pouvez le voir.

20131104-101331.jpg

J’ai également investit dans un beau rideau coloré pour cacher notre bazar et deux stores bateaux. Le tout sur-mesure pour un prix assez raisonnable.

20131104-135447.jpg

J’ai tenu aussi à orner un mur d’un très beau sticker géant.

20131104-135512.jpg

Donc, la chambre du Plumeau, ça donne ça pour une partie :

20131104-135429.jpg

Il manque bien entendu quelques éléments de déco pour orner les murs. Un cadre pêle-mêle de photos attend d’y être accroché au niveau du lit, je cherche encore pour une petit boîte à musique, et on pense rajouter quelques tablettes murales colorées et fun au-dessus de la table à langer.

Lire la suite de « La chambre Plumesque (quasi finie) »

Publié dans Mode dinde activé

La grossesse à 8 mois… et puis tant qu’on y est… à 9 mois aussi !

Non, parce que ça fait déjà plusieurs jours que j’ai entamé le 9ème mois et celui-ci au, vu des dernières news, risque d’être écourté.

Pour resumer, après avoir lambiné dans l’équipement de la chambre et des divers accessoires de puériculture au cas où… j’ai soudain eu conscience qu’on était grave à la bourre. Donc, George et moi, on a mis les bouchées doubles.

La CB a chauffé comme jamais et chaque jour fut marqué par une livraison de colis.

Une fois que la chambre fut équipée de l’essentiel, je me suis attelée à la lessive/repassage/rangement du linge de bébé.

Et une fois que cette tâche fut effectuée, maman hirondelle me faisait remarquer que j’étais également à la bourre côté valise de maternité.

Et comme, elle ne fut pas la seule et que j’étais à la veille du passage au 9ème mois, j’ai fait ma valise et celle du Plumeau (avec sa première tenue) également.

Après mon gros passage à vide suite à l’annonce du décès de mon amie, mes nombreuses interrogations/doutes, j’ai choppé la crève automnale et j’ai été prise d’un gros accès d’angoisses irrationnelles une nuit qui m’ont donnée envie de :

Sortir dehors me promener à 5h du mat car je suffocais,
rester debout toute la nuit car j’avais peur de mourir si je m’endors,
ranger tous le courrier amassé sur la table basse,
hurler à la mort… à la place j’ai pleuré comme une madeleine de 5h à 9h40 non stop.

Le George était désespéré car forcément je l’ai réveillé…

Rien ne m’a calmée. Absolument rien. Ni les câlins, ni les exercices de respiration car de toute façon avec la crève je respirais mal, ni la télé, ni la musique…

À 10h on était dehors à marcher sous la fragile éclaircie matinale.

Ces dernières semaines ont été marquées par les cours de préparation à la naissance où j’ai découvert l’utilité de la ceinture de maintien du bassin pour préserver son perinée entre autres. J’ai donc fait l’acquisition de la ceinture modèle tonic chez physiomat. Cette ceinture est conseillée notamment par la fameuse doctoresse Bernadette de Gasquet dont je vous ai déjà parlé.

Le George a eu droit à son cours de préparation à la naissance. Le dernier cours étant dédié aux papas. Il ne fut pas inutile comme je le craignais puisque au bout de 3/4h d’exposé sur le travail le George s’est interrogé sur la signification de ce terme. Puis ce fut sur le nombre de changements de couches par jour… bref, il aurait dû m’accompagner à tous les cours. Il a aussi découvert le concept de baby blues.

Côté bide, ça a pris de l’ampleur malgré une baisse sérieuse d’appétit. Le Plumeau est toujours aussi mobile et en forme.

Maintenant je dirais qu’on est prêts et que je l’attend avec impatience et aussi avec un brin appréhension parce que quand même c’est un sacré tsunami qu’on va vivre.

20131029-144532.jpg

Ici la chatte en train de sérieusement envisager de jouer avec une manche de body…

Publié dans Mode dinde activé

A force de faire son original… + Édit

Rappelez-vous, Plumeau voulait déjà se distinguer de la norme à la 1ère échographie et a recommencé à la 2nd. Et bien, là, il persiste et signe.
Pour la dernière écho à 33 SA, Môssieur a fait fort !

Non seulement, il est toujours en siège, mais il est entre le siège décomplété et la position transverse (je sens que je vais vous faire votre journée avec ces deux positions…).

En gros, il est entre la position 2 (transverse) et la 3 (siège décomplété). La 4, c’est le siège complet…

Ses pieds sont situés au niveau de mon appendice en bas à droite, son cul est au niveau du col, son dos rempli la partie gauche de mon utérus et sa tête se trouve entre mon nombril et la droite (en dessous du nombril, on peut apercevoir son genou). En fait, il forme un grand C.

Non content de cette prouesse, il était orientée d’une telle manière que la SF a eu toutes les peines du monde à prendre les mesures. Môssieur nous présente essentiellement son dos. Impossible de voir le cœur de manière convenable.

Donc ma 3ème écho s’est soldé par un « Bon, ben, va falloir revenir, Madame… Et parlez-lui gentiment pour que la prochaine fois je puisse avoir toutes les mesures parce que là, c’est juste pas possible, quoi ! »

Donc re-écho ce soir…

Et pourtant, c’est pas faute d’avoir essayé de le déranger pour le faire un peu bouger. Une sonde enfoncée à mort (que nenni, Plumeau garde son cap !), une pause marche et sucré (itou !).

Retenons le positif, malgré la frustration découlant de ce rendez-vous que George et moi attendions avec impatience, Plumeau a une bonne vitalité, Le peu qui a été vu a été jugé comme normal, son poids est estimé à 1,970 kg ce qui est tout à fait dans les normes.

Bien entendu, on commence à m’évoquer la possibilité d’une césarienne si Plumeau ne s’est pas retourné d’ici 3 à 4 semaines. Je dois vous avouer que si cette dernière doit avoir lieu, je préfère d’autant qu’elle soit programmée plutôt qu’effectuée en urgence après des heures de travail.

J’ai d’ors et déjà commencé à me renseigner et j’ai trouvé une mine d’informations sur le site web de l‘association cesarine.

Je vous conseille d’y jeter un petit coup d’œil, si vous êtes dans le même cas que moi 😉

D’ici quelques semaines, si Plumeau toujours en siège, je pourrais poser toutes les questions suggérées par ce site afin de prendre ma décision finale d’une manière éclairée.

Donc à ce soir pour un Edit du billet !

Édit du soir : on a réussi a bien voir le cœur et le branchement de l’aorte. Amen ! Plumeau va bien. On a même vu son visage. Re-Amen ! Toujours en siège. Complet cette fois-ci. Rdv le 30 octobre pour voir s’il a bougé…