Et le covid s’invite à nouveau dans nos vies…

Depuis plus de 15 jours, j’avais remis religieusement le masque dans les transports en commun et dans l’open space, je gardais mes distances lors des regroupements de masse liés aux fêtes d’école (où l’enfant a paradé dans la cour d’école avec sa coupe personnalisée à son nom suite au concours de dessin) ou tournoi d’échecs (où l’enfant a reçu une médaille comme tous les participants qu’ils gagnent ou perdent), bref, j’ai fait hyper gaffe pour ne pas à refiller cette saloperie à mes parents revenant de croisière.

Sauf que j’avais sous-estimer à quel point cette merde saurait me gâcher mon weekend à Dublin imminent et mes retrouvailles avec ma famille dans ma maison toute neuve (enfin un peu moins, puisque là aussi, à cause du covid, ils n’étaient jamais venus chez moi depuis qu’on avait emménagé en juillet 2019 donc..).

Parce que le virus est arrivés avec mes parents… C’est donc eux qui me le ramènent et non l’inverse.

Les retrouvailles et la cohabitation furent donc à l’image de cette merde : tendues. Manger à des endroits espacés, nuits hachées par les toux, masques, auto-tests, tests PCR etc.

Nous allons donc tous repartir soit à domicile pour eux (malades) et pour un weekend en amoureux qui n’aura plus rien d’un weekend en amoureux puisqu’incubants pour moi et le George.

Ce virus m’aura gâchée la seule opportunité de voyage de noces en 2020, flingué mon anniversaire en janvier 2022, les retrouvailles chez moi où ma maison apparait plus comme un lieu de souffrances qu’autre choses, et nos débuts de vacances 2022.

Publicité

3 réflexions sur “Et le covid s’invite à nouveau dans nos vies…

  1. p*tain de guigne tellement désolée pour vous! De notre côté on a été relativement épargnés, on n’y a pas complètement échappé, mais chopé à des moments pas trop pénibles, et sous des formes peu graves. De plus on a réussi à ne pas se le refiler entre nous (malgré une absence quasi totale de gestes barrière, ce truc n’a pas daigné changer d’hôte!).

    Des bisous et je croise les doigts pour des tests négatifs et un beau voyage à Dublin (si c’est encore possible?)

    Nath

  2. Alors, au final, mes parents sont bien repartis chez eux avec un test ++ et mon rejeton qui jusqu’ici résiste malgré l’absence de gestes barrières. De mon côté, j’ai quelques trucs latents qui se sont invités, mes tests restent négatifs pourtant et j’ai quand même pu profiter de mon séjour à Dublin 🙂

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.