Les oies sauvages s’en vont au Nord

10 avril – 14 avril : Kōgan kaeru (鴻雁北) Les oies sauvages s’en vont au Nord.

Et en quelques jours, nous avons perdu 20°C. Le George ayant déjà planté des plants de tomates, courgettes, aubergines et piments, a bien déchanté quand il a vu que les 3 nuits de gel avaient eu raison de ses bébés. En même temps, ce n’est pas comme si je ne l’avais pas prévenu ni poussé à les protéger, ce qu’il avait fini par faire en mettant un peu de paille. Résultat des courses : il s’est vrillé le dos lors de cette opération et les plants sont morts quand même.

Bref, vous l’avez compris, il va falloir replanter.

Vis ma vie de Celle-qu’on-n’écoute-JAMAIS.

Avant le retour du frima, j’en avais profité pour semer mes graines de capucines le long de la clôture qui nous sépare des voisins relous (vous savez ceux à la fête d’anniversaire) qui ont trouvé plus opportun de confiner à plusieurs en s’entassant avec leur famille élargie, comme ça la nuisance augmente puisqu’à deux, c’était pas assez bruyant

Les capucines ne pourront rien contre le bruit mais au moins on ne les verra plus.

Sur le front vaccinal maintenant.

Mes parents ayant obtenu le St Graal s’étonnent de ma difficulté à avoir un RDV. En même temps je n’essaye pas, je ne suis pas encore éligible, mais comme il y a la fille du frère du cousin de la boulangère qui n’est pas du tout prioritaire et qui s’est fait vaccinée, ELLE, ben ça veut dire que je devrais pouvoir facilement avoir ma dose, non ?

Sachez que je suis quand même sur Covidliste.fr et que j’ai été parmi les premières à m’inscrire et pourtant pas l’ombre d’un appel ! Normal, il faut des doses, et dans mon coin, impossible d’avoir un RDV faute de doses même si t’as plus de 70 ans. Je me demande si je ne ferais pas mieux de faire la queue chaque soir devant le plus proche vaccinodrome, mais, là, il faut avoir du cul et surtout que ça à foutre…

Pour en revenir à mes parents, ma mère me demande sur whatsapp si j’ai pu ENFIN obtenir un RDV pour me faire vacciner… Là, j’ai craqué. J’ai répondu que « Mais oui bien sûr et dès ce soir vu mes accointances avec l’Élysée. »

Sur le front du homeschooling maintenant puisque que confinement saison 3.

L’enfant est facile à vivre. Oui. Parfaitement. Tout TDAH qu’il soit, c’est facile de lui faire faire les devoirs. Il a bien compris que plus vite il fait, plus vite il en est débarrassé pour pouvoir soit jouer aux échecs en ligne (sa nouvelle passion) soit regarder des dessins animés.

Le problème est de pouvoir imprimer les documents que la maitresse dépose dans Klassy (aka Klassroom). Si tu te connectes à minuit pas de souci. Si tu t’y prends juste avant de lancer le gamin dans les devoirs, c’est la merde…

Le homeschooling, cette année, rien à voir avec l’an dernier. Le maître d’école déposait trois petits trucs dans la rubrique du site de l’école et il n’y avait aucune vérification. A la limite, j’aurais pu coller mon gosse devant Gulli, y avait pas de souci (et la rentrée en CE1 se serait faite même sans acquisition de la lecture et de l’écriture…)

Cette année, la maîtresse nous a déposé pléthores de documents de travail.

Heu-reu-se-ment que mon gosse a des facilités ! Il te torche tout ça en même pas une heure et demi : lectures, fiche du son EU/OEU, calculs, problèmes, écriture.

Comme il a été sage (pas de carton jaune récoltés depuis plusieurs semaines) il a eu droit à son échiquier en bois. Il y passe ses après-midis. Nous avons un futur Beth Harmon qui mange dort et vit pour les échecs.

Voilà, en somme, les nouvelles par ici.

3 réflexions sur “Les oies sauvages s’en vont au Nord

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.