Publié dans A propos de nulliparité

Dans la rubrique « autorisation d’absence »…

L’autre jour, avec une collègue, alors qu’on regardait la plateforme de demande d’autorisation d’absence, dans les motifs  proposées au niveau du menu déroulant, j’ai la surprise de trouver ça :

 

 

 

 

 

 

 

Alors, j’avais beau savoir qu’il était désormais possible de s’absenter pour la PMA grâce à l’association BAMP, j’ai quand même eu un petit choc en voyant ces trois lettres.

En quelques instants, tout m’est revenu. A mon époque (mode dino-PMEtte inside), je gérais autrement.

Je suis contente que les PMEttes actuelles puissent en bénéficier.

Après, si je me replonge dans le contexte professionnel dans lequel j’étais engluée, je n’aurais certainement pas utilisé ce droit d’autorisation d’absence : trop de médisance et trop de mésentente…

Bref, j’aurais fait comme avant, c’est sûr.

Dans le service dans lequel je suis, tout est différent. J’aurais utiliser mes droits, c’est certain.

D’ailleurs en voyant ces deux motifs d’absence, je me suis écriée sans complexe « Oh ben tiens, si ce droit avait existé, je les aurait utilisé », car, autant dans mon ancien service, je n’ai rien dit sur notre infertilité, autant, là, je n’ai rien à cacher.

Une grosse pensée de soutien pour les PMEttes !

5 ans après, je n’oublie rien même si mes préoccupations sont bien différentes.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

8 commentaires sur « Dans la rubrique « autorisation d’absence »… »

  1. Je suis passée aussi par la PMA au moment où les dispositions sont sorties pour les fonctionnaires. Et bien je n’y ai pas eu droit malgré le décret car soit disant il fallait une note de service pour chaque ministère d’appartenance. Quand les chefs ne veulent pas, ils trouveront toujours des excuses

    1. Oui j’en étais restée que c’était compliqué pour la fonction publique sans en connaître les détails que tu exposes. La PMA était déjà ancienne pour moi… du coup tu as fait comme moi ?

  2. En fait je me suis posée une question. C’est bien qu’on ai le droit à une absence pour cause de PMA. Mais…
    Il existe déjà une discrimination ba l’embauche quand on a 30 ans et pas encore d’enfants. Bah oui, embaucher quelqu’un et avoir un congé mat dans la foulée, certains n’aiment pas (oui préjugé sociétal, a 30 ans, tu dois avoir des enfants, ou être en train d’en faire activement).
    Du coup je me dis, poser des congés PMA, c’est déclarer a ton patron que dans un avenir proche, il aura une absence dans son équipe. Ça peut déclencher une chasse a la future femme enceinte !
    Oui je suis un poil parano. Mais je quand je vois que dans certains entretiens, certains osent demander si on a un désir de grossesse (bien que ce soit illégal), je me dis que voilà…

    1. Oui, tu as raison, c’est assez compliqué à exercer ce droit dans les faits, mais pour celles et ceux qui le peuvent, pourquoi pas. Une amie n’avait rien caché à sa hiérarchie quand elle a dû passer en PMA. Et puis à 30 ans, que tu es mariée, je pense que de toute façon, ils s’y attendent, donc voilà.

  3. L’autorisation d’absence pour la PMA est une grande avancée. Encore faut-il que le motif d’absence ne fasse pas le tour des services… Ça me rappelle il y a 5 ans quand il fallait trouver une excuse cohérente aux retards répétés 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.