Publié dans Des choses et d'autres

I sing english-yogurt

Comme j’écrivais hier.

Arrêtons nous un instant sur cette première phrase ou plutôt sur son dernier mot. Hier. Oui, j’ai publié deux posts en 24h moi qui ne publiait que quand j’y pensais.

Comme j’écrivais hier donc… L’enfant souhaitait présenter son livre audio mes 1eres comptines en anglais à toute la classe.

Expliquons donc le contexte : dans un souci pédagogique cela va s’en dire, le maître d’école avait demandé à ses élèves de présenter chacun un objet qu’ils aiment pour encourager l’expression orale devant un public. Là, moi je dis que c’est une super initiative.

Pour des enfants timides c’est un vrai défi bien sûr et pour des enfants comme le mien le défi serait plutôt de les limiter dans cet exercice.

Car mon fils a d’ors et déjà présenté trois choses. Pendant que certains, j’en suis sûre ont échappé aux gouttes.

Et il n’est pas parti pour s’arrêter.

Ma question est la suivante : est-ce que c’est prévu de limiter ses ardeurs et son enthousiasme pour laisser la chance à un introverti de s’exprimer ? Je vous laisse juges.

Bref, mon fils, l’exact opposé de sa mère.

Mais revenons-en à nos moutons : ze presentation of the book in english putain con, et ce, in front of ze entaïre classroom.

Et ben le coco, selon ses dires (à prendre avec précaution donc) semble s’en être sorti haut la main.

il a montré son livre, il a appuyé sur les puces sonores et il a chanté.

Il nous a donc fait une démonstration et pour certaines chansons c’était plus du yaourt que de l’anglais (ce fut dur pour George et moi de nous retenir de rire), mais pour d’autres, ma foi, c’était pas mal du tout.

Petite précision pour la lectrice ou le lecteur qui supposerait que c’est moi qui l’aurait poussé pour présenter le livre en anglais, je n’y étais absolument pour rien dans son choix. Les deux premiers objets étaient d’ailleurs des jouets…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

3 commentaires sur « I sing english-yogurt »

  1. Ici, la maîtresse transmettait une liste de passage pour présenter l’objet (jouets interdits par contre).
    Je trouve ça bien qu’il chante en anglais même si ce n’est pas parfait ; il fait aussi bien qu’Aznavour, j’en suis sure 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.