Publié dans Des choses et d'autres

Transitions

Samedi en début d’après-midi, je sortais de l’atelier d’écriture. L’avant-dernier. l’animateur va déménager et se consacrer à la littérature. Toutes ses autres activités l’en empêcher car il écrit déjà. Aussi, en sortant de cet atelier je pensais que même cette activité mensuelle ou plutôt son arrêt comme beaucoup d’autres choses dans ma vie allait participer à ma phase de transitions.

J’ai changé de poste (ça je l’ai voulu), mon lieu de travail va bouger (ça je m’en serais bien passée), George et moi cherchons activement un nouvel endroit où habiter (et pas forcément pour me rapprocher de mon nouveau lieu de travail, plutôt pour s’en éloigner : finances oblige), des nouvelles habitudes de vie, un nouveau généraliste, un nouveau pédiatre, une nouvelle école etc.

Le tout dans un environnement professionnel qui n’avait pas besoin d’un déménagement pour être déjà assez intense (des reformes entraînant l’obligation à nos applications de se conformer aux nouvelles législations).

Le tout avec une vraie hémorragie du personnel. Sachez que la légende des rats fuyant le navire qui sombre est on ne peut plus vraie.

Bref, je vais vivre dans l’année 2018 un double déménagement, de ça j’en suis quasi sûre (le 2nd pourrait être différé encore d’un an si on se lançait dans la grande aventure de l’achat dans le neuf).

Deux déménagements et tout un lot d’emmerdes/défis (appelez ça comme vous voulez).

Toute cette introduction pour vous exposer ici mes sentiments qui sont très très ambivalents.

Contente de quitter mon petit T3 mais déjà nostalgique de ma ville altosequanaise d’adoption avant même d’avoir trouver la perle rare.

Excitée à l’idée de dégotter notre petit chez-nous puis découragée parce que la RP c’est vraiment l’horreur en terme de choix.

Prônant à qui mieux mieux que le changement est salutaire (er que s’encroûter c’est LE MAL) et prête à reculer parce que tout tombe en même temps et que ça va me demander une sacré énergie (er sur celle-là je ne parierais pas dessus)(Guronsan j’écris ton nom)

Donc voilà quand P. notre animateur d’écriture nous a annoncé qu’il arrêtait et bien je me suis dis que décidément tout dans ma vie concourrait au changement et que j’y adhère ou pas, que j’y sois prête ou non, que je m’y lance avec enthousiasme ou que je porte des œillères et bien… il va bien falloir s’adapter.

Voilà je suis en transition.

Je vis et vais vivre des transitions qui feront que j’aurais l’impression de voyager en avion secoué par des perturbations.

La question est de savoir qu’est-ce que je suis prête à accepter ? Qu’est-ce que je suis capable de donner ? A quoi suis-je capable de renoncer ?

La seule réponse qui me vienne : jamais mettre mon fils entre parenthèses.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

4 commentaires sur « Transitions »

  1. Que de changements en perspective, en effet! Vous allez gérer mais c’est sûr que ça fait beaucoup et qu’un contre coup peut être à prévoir! Quitter tous ses repères c’est difficile (j’en sais quelque chose héhé, c’est encore frais ici), mais bon…c’est pour plus grand 🙂 — bon courage pour tous ces changements à venir! De nombreuses résolutions pour 2018 🙂

  2. Pour avoir beaucoup déménagé, je comprends ton point de vue. On a même fait le grand saut pour partir en Outremer cet été. Ma petite expérience m’a montré qu’il fallait rester très zen dans ces situations sinon on devient zinzin.

  3. Un déménagement c’est excitant et angoissant à la fois. A toi de faire en sorte que seule la partie excitante soit là. Et pour le plumeau, surtout ne pas lui transmettre vos angoisses.
    Mais je sûre que tu vas tout gérer magnifiquement ! 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.