Publié dans Des choses et d'autres

La vérité ne sort…

La semaine dernière nous avions enfin pu voir la psychologue du centre parents enfants de notre ville. Rdv pris il y a deux mois je rappelle. Même si le cas Plumeau n’est pas une urgence il faut quand même se fendre d’honorer un rdv obtenu après multiples appels.

Et puis entre temps, l’enfant avait montré que les limites parentales ou du corps enseignant étaient plutôt sujettes à être franchies.

Bref. Pour celles et ceux qui en douteraient, l’enfant n’est pas parfait modèle d’obéissance.

Je m’attendais lors de cette entrevue qu’il nous interrompe à tout bout de champs, ce qui m’aurait permis, démonstration à l’appuie, d’expliquer que cet enfant à une propension à nous couper continuellement la parole.

Et là figurez vous que le môme a préféré jouer puis dessiner.

Nous avons donc évoqué sa naissance, sa toute petite enfance, l’absence de souci de sommeil, son caractère, son absence de fratrie tout en squeezant notre infertilité expliquant en partie son statut d’enfant unique.

Bref, rapidement la psychologue a pu voir autour de ce qui nous gênait surtout nos doutes « fait-on les choses bien ? Faisons nous des erreurs ? »

Er finalement elle a demandé au Plumeau de lui montrer ses dessins.

Il en a ramené deux.

Le premier c’était la mer pleine de poissons de méduses et de requins. Le retour de notre escapade à Biarritz et du musée qui lui a beaucoup plu.

Le second où il explique qu’il y a deux dinosaures. Un petit et un grand. Le petit c’est le bébé et le grand la maman.

La psychologue félicite le Plumeau sur ces dessins. Le môme reprend le second dessin et précise que le petit dinosaure c’est lui-même en fait. Déduction numéro 1 : le grand c’est moi. Le Plumeau confirme.

C’est là que la psychologue s’interroge sur l’absence du papa.

Réponse du presque quatre ans :  » papa est toujours au travail »

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

Un commentaire sur « La vérité ne sort… »

  1. Je ne sais pas si le papa toujours au travail était présent mais maintenant, tu peux faire quoi avec ça ? Dans tous les cas, ne doute pas que tu es une mère très aimante et que le Plumeau a de la chance de t’avoir.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s