Publié dans Des choses et d'autres

L’anti-Instagram made by Plumeau

Depuis quelques temps le Plumeau s’essaye à la photographie et même Adelles pourra en témoigner, puisqu’elle avait été prise sous toutes les coutures via l’objectif de l’Iphone (ainsi que la pizzeria, ainsi que moi-même, ainsi que les pigeons etc.).

Et bien entendu, à part les pizzérias, le môme photographie parfois notre « demeure » (le 60m2) qui est bien entendu l’antithèse de l’appartement habilement mis en lumière dans des posts de type Instagram.

J’ai nommé … L’anti-Instagram !

Concept sorti des méninges de mes cops de Twitter. D’ailleurs, j’y ai même posté deux photos anti-Instagram tels que les 20 paires de chaussures du George entassées dans environ 30 cm2 de notre placard (60m2 je rappelle et sous-doués en bricolage/déco/DIY. Ne rayez aucune mention).

Qu’est-ce qu’on rigole quand même chez les Plumes !

Bref, le môme a mitraillé notre « demeure » et ses photos sont dignes du concept anti-Instagram. De fait.

Je vous laisse donc juges.

1. Les légos dont les canards en file indienne disposés sur le magnifique sol vinyle dernier cri bas de gamme.

2- La table basse au design scandinave MAIS surchargée de papiers/courrier/magazines/prospectus assortis de mon porte-monnaie qui a servi à payer le cadeau de naissance du dernier-né de la BS parfaite. Cadeau dont le montant en euros a provoqué une dispute conjugale. SPOIL : nous n’allons pas divorcé.

3- la rallonge électrique planquée au dessus du radiateur à défaut d’être rangée proprement (60 m2 et pas une once de pragmatisme)

4- Tiens… Une parka sur le sol vinyle bas de gamme.

5- Ceci n’est pas un couloir. Mais qu’est-ce que c’est ?

6- Autoportrait plumeauesque

7- Deux pack d’eau (60m2 et anti-pragmatisme bis)

8- Flou artistique

9- la télévision. L’inévitable compagne de nos folles journées automnales

10- le set de table toujours sale

11- un pied Georgesque (flou artistique bis)

12- Jack O ´Lantern à côté du rangement de serviettes en papier sans serviettes à papier

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

4 commentaires sur « L’anti-Instagram made by Plumeau »

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.