Publié dans Des choses et d'autres

Les nouvelles en vrac

J’ai été peu ici, « et en même temps » (comme dirait un certain « Manuel« ) c’était pas l’envie qui manquait mais je n’avais rien d’assez substantiel qui méritait un billet, et à la fois, plein de petites choses, d’où mon billet « Nouvelles en vrac ».

Faudra vous en contenter.

  • La Nounou T a enfin pu avoir son renouvellement de titre de séjour. On est contents, et on va tous fêter ça ce vendredi soir.
  • Les nombreuses clés (bips à garage, local à vélo, local à poubelles, clés de boîte aux lettres et pas moins de 4 clés de porte ! Et j’en oublie) de notre Appart du Sud nous ont été livrées. On a visité, c’était propre, neuf et vide (forcément). Le séjour-cuisine m’a semblé moins grand que le nôtre en RP, mais le balcon est vraiment plus grand. Dans la foulée, l’agence de gestion locative a fait visiter à un futur locataire pendant que nous devisions sur « oui ou non, est-ce nécessaire d’emménager la cuisine ? » et que nous prenions des mesures.
  • La personne qui a visité notre appartement a manifesté son intérêt pour ce dernier. Sherry on the cake, il est d’accord pour installer lui même la cuisine et autres emménagements (placards) moyennant quelques petits arrangements que nous sommes tout à fait prompts à accorder. Donc, si son dossier est en règle, on peut dire qu’on a le cul bordé de nouilles, puisqu’on aura été livrés et trouvé le locataire le même jour. (Croisez les doigts quand même, hein !)
  • Le Plumeau a été globalement assez sage chez sa Mamie et son Papi, tant et si bien que ma mère envisage même d’allonger la durée du 1er essai de garde en vacances de 3 jours à 1 semaine…
  • Nous avons pu profité de 2 sorties en bateau où le George a pu démontrer ses talents de pêcheur : 1 poisson et 1 poulpe, qui, malheureusement, lui a fait faux bond au dernier moment. Vous croyez que la bestiole est morte, et au dernier moment elle vous échappe. Bref, on a mangé le poisson.
  • J’ai pu nager un bon moment, et c’est en revenant de ma longue nage  que je me suis notée à moi-même que « jamais, non jamais, je ne dois confier mon fils à mon mari et à mon père » (#ChargeMentale #EgalitéDesSexes #ParentPermanent tout ça tout ça….) :l’enfant, l’eau jusqu’aux genoux et sans brassards, se démenait tant bien que mal à tenter de rejoindre son père, ou son grand-père, partis pêcher des arapèdes et des bigorneaux sans lui. Conclusion : pour un homme, il suffit de laisser un enfant sur le sable avec une pelle et un râteau et c’est bon !
  • Je suis donc revenue à la nage vite. Très vite. J’ai donc enlevé ma combinaison vite. Le plus vite que j’ai pu, en fait… Tout en criant à l’enfant, qu’il ne faut surtout pas tenter de me rejoindre car il n’a pas pied.
  • La bonne nouvelle, c’est que le Plumeau ne s’est pas noyé aime manger les arapèdes vivants à même la roche. Il aime aussi les huîtres.
  • La moins bonne nouvelle, c’est que je n’ai pas gagné au tirage de l’euromillion de vendredi dernier, ce qui m’a obligée à envisager de rentrer quand même sur Paris et de faire une croix sur la demeure au bord de l’eau par la même occasion.
  • L’enfant, était d’ailleurs, dans les mêmes dispositions d’esprit que moi. « Moi, ze veux rester touzours  chez Mamie et Papi« . Encore ce matin, jour de reprise pour lui, il a dû marmonner la mine boudeuse un bonjour forcé à sa maîtresse.
  • La veille, il m’a fait un beau dessin pour la fête des mères. Un cœur multicolore assorti de sa signature brouillonne. Le Plumeau écrit son prénom mais trace les lettres à l’envers…
  • La veille également, nous avons eu une altercation avec notre voisine qui porte sur sa velléité chronique d’obstruction des communs à l’aide de son cabas. L’affaire ne mériterait pas d’être écrite ici même si la « Folle Dame » (comme dirait mon fils) n’avait pas proféré des menaces physiques à notre encontre. Bref. Ce matin, je suis sortie, flanquée du Plumeau, quasi en catimini de chez nous.
  • Et du coup, nous qui avions laissé de côté notre envie de louer ailleurs, on commence à envisager de passer à l’action.
Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

9 commentaires sur « Les nouvelles en vrac »

    1. Et crois-moi qu’en lever une combinaison collée à ta peau c’est sportif, alors faire ça quand on voit son gamin tenter vainement de te rejoindre avec l’eau jusqu’à la poitrine c’est hard.

  1. Pareil, gros frissons en lisant l’aventure de Plumeau seul dans l’eau. Est-ce-que le Georges a compris le danger au moins après ? Un enfant peut se noyer dans 10 cm d’eau !
    Mais j’espère que votre petite escapade a été bénéfique. La cagnotte de l’euro million est tombée ?

    1. Et bien non, je crois que le pire c’est qu’il n’a toujours pas compris. Sinon, on n’a pas gagné à l’euro-million, sinon je ne serai pas revenue. J’avais dégotté une magnifique demeure pourtant.

  2. Ah ouais quand même… le flip pour le petiot!! Non mais les gars, franchement, on peut pas compter sur eux…
    En tout cas, félicitations pour votre appart, c’et cool.

  3. Quelle bonne nouvelle pour votre appart ! Et de bien jolies vacances – à part l’épisode fâcheux de l’abandon du Plumeau au bord de l’eau…

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s