Publié dans Maman d'un Plumeau

[Bilinguisme] Nounou T – le bilan à un mois.

Voilà, ça fait un mois que Nounou T s’occupe du Plumeau à raison de trois soirs par semaine. Il est donc temps de faire une bilan.

Et bien, j’en suis contente. C’est vraiment le jour et la nuit par rapport à la 1ère nounou.

Quand je rentre, c’est propre. Fini le foutoir avec le manteau, les chaussures, le bonnet, l’écharpe et les jouets sur le sol du séjour !

En général, je les retrouve dans sa chambre où ils jouent. Les livres en anglais ont été ouverts. Faut dire que, depuis Noël, il y en a pas mal.

Nounou T ne parle pas forcément en permanence avec le Plumeau en anglais, mais son expérience pédagogique est un vrai plus.

Elle le fait jouer avec beaucoup de vocabulaire, le fait chanter (et il aime ça chanter), et pour le forcer à parler en anglais elle a son doudou à elle (un petit chat kawaï) nommé Kitty qui ne comprend que l’anglais.

Elle n’oublie jamais de valider ses heures. Ce qui n’était pas le cas de Nounou B.

Elle me fait toujours un compte-rendu détaillé de ce qu’ils ont fait et de ce qu’il a mangé. J’avoue que ça m’a manquée avec la précédente aussi.

Elle ne rechigne pas à devoir le garder plus longtemps si, par hasard, on se retrouve à arriver plus tard.

Petit bonus : elle est également ok pour nous le garder les samedis soirs si on le désire.

Quant à la mise en place du bilinguisme, faut être honnête, le Plumeau ne me fait pas des phrases en anglais, mais il lui arrive de m’appeler mum, son père dad. J’ai l’impression qu’il comprend de plus en plus, mais il répond en français.

Pour Nounou T qui a déjà inculqué l’anglais à des petits mexicains, c’est tout à fait normal. Pour elle, le point positif c’est qu’il veut apprendre. Il est beaucoup plus ardu de faire assimiler à un enfant qui ne veut pas, et ce n’est pas un cas rare ! Je mesure notre chance.

On continue lui et moi de faire l’histoire du soir en anglais. Ce n’est pas forcément tous les soirs. En ce moment, c’est Dirty Birtie, où il s’est même mis à chantonner un bout de refrain de la chanson.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

10 commentaires sur « [Bilinguisme] Nounou T – le bilan à un mois. »

  1. Super!
    Tu sais c’est effectivement très classique le fait qu’il réponde en français. Ce qui compte c’est qu’il entende l’anglais régulièrement et du coup il comprend. Tu sais que de mon côté je parle à ma puce en tchèque (sauf que je ne le fais pas du tout systématiquement, mais très régulièrement quand même) – elle comprend tout, mais il est rare qu’elle me dise quelque chose en tchèque (mais ça arrive). Dans sa classe il y a pas mal de petits qui ont plus d’une langue à la maison, et c’est pareil pour eux, ils comprennent tout, mais réponde quasi tout le temps en français.
    Il faut que ça reste un plaisir pour l’enfant, c’est là que ça se passera le mieux, et aussi qu’il y voit un intérêt quelque part. En tout cas, c’est bien chouette ce que tu fais pour lui.

    1. Je ne savais même pas que tu parlais le Tchèque 😉 ! C’est génial qu’elle puisse te comprendre. Je trouve dommage que mon George ne lui ai pas appris des rudiments de kabyle. Enfin bon… C’est son choix, je n’y peux rien. (ça aurait été pratique un Plumeau qui me traduise ma BM pourtant…)

  2. C’est chouette ça ! Bravo en tout cas pour ce que vous faites pour votre plumeau, on va peut-être se renseigner pour faire pareil pour H. en septembre vu que l’on penche pour l’option « nounou qui le récupère à l’école, va chercher petit J. chez la nounou et les garde chez nous jusqu’à notre retour » … Nous sommes en plus dans une ville où a priori il y a pas mal de jeunes anglais. À voir…

  3. Bien contente pour vous d’avoir décroché cette nounou en or ! L’important est que le Plumeau habitue son oreille et développe son vocabulaire. Pour le fait de parler, cela viendra plus tard, et ses apprentissages à l’école seront clairement facilités.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s