Publié dans Des choses et d'autres

L’envolée tant désirée

Voilà que je me retrouve à organiser un pot de départ à la retraite pour A.

Voilà que je suis invitée également à un pot de départ de M.

Les départs s’intensifient, les pots s’organisent, et venant que de ceux avec qui j’échangeais (c’est-à-dire pas beaucoup).

Et puis, il y a moi qui, malgré tous mes efforts, reste encore sur ce putain de quai,  avec les autres (les froids, les hyènes, les Je-sais-tout, les langues de pute etc.) en prime.

J’assiste, impuissante, à ce dépeuplement de collègues normaux (voire même sympas pour certains), à leur envolées vers d’autres aventures, à l’excitation que procure leur renouveau, et j’en arrive même à les vivre par procuration.

Et puis, bien sûr, il va falloir compter sur cette solitude qui va prendre désormais de plus en plus de place dans ma vie professionnelle : impossible de faire copain-copain avec les autres.

Alors oui, j’envie M., et j’en arrive même à envier A. alors qu’il me reste, bon poids, deux décennies avant d’oser prononcer le mot retraite.

J’ai tellement soif de renouveau.De changement professionnel.

Je l’avais mis de côté pour vivre ma PMA tranquille.

Je regrette, j’aurais dû bouger. Je me serais arrangée avec les doubles planning…

Puis je l’ai mis de côté, parce que je pouponnais.

Je regrette aussi. Depuis quand un nourrisson vous empêche de changer d’environnement professionnel ? Qu’est-ce qu’on peut se mettre des barrières psychologiques, parfois !

Puis, là, après plus d’un an à chercher, je ne fais que chou blanc. Je suis l’éternelle Number Three ou Number Two à l’issue des entretiens. Je rate toujours à un cheveu mon envolée à moi…

Puis, là, j’ai pris un an de plus, j’ai la quarantaine bien sonnée. Trop jeune pour partir à la retraite, mais déjà trop vieille pour vraiment intéresser…

Je suis consciente que si un jour j’arrivais à bouger, c’est parce que j’aurais été le second choix suite au défaut du premier choix.

Mais, jusqu’à présent, les premiers choix n’ont jamais boudé la place qui leur a été offerte…

Bon… A. va partir, je ne sais plus à qui je vais pouvoir dire bonjour chaque matin.

J’envisage d’investir dans une plante verte – que j’appellerai Alphonse – et avec qui je vais pouvoir papoter.

 

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

8 commentaires sur « L’envolée tant désirée »

  1. Je suis désolée de lire ce désert pro dans lequel tu te retrouves. C’est toujours difficile les restructurations, surtout parce que ça fait bouger les postes et que trop souvent les gens avec qui on s’entend bien se volatilisent – et cette impression de ne jamais trouver ta place, je pense que c’est les prémices d’un changement pour toi. Je te le souhaite en tout cas: un autre poste va se présenter, et ce sera enfin le bon, qui te conviendra. Doigts croisés pour des jours meilleurs!
    Bisous

    1. Disons que ce qui fait vraiment mal, c’est de voir ces mêmes collègues te doubler dans le changement alors que toi tu as commencé à candidater bien avant eux. ça me rappelle la PMA tiens ! On y revient toujours lol. Je vais finir bonne dernière comme d’habitude 😉

  2. Evidemment, je ne sais pas ce que donnera ta recherche d’autre chose de mieux et qui te conviendrait davantage. MAIS ce que je sais, c’est que le travail, la régularité, essayer sans se décourager encore et encore, ça paie ! Tôt au tard, tu vas trouver, courage !!

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s