Publié dans Des choses et d'autres

Les pattes coupées…

Ben voilà, les vacances c’est fini, et je sens d’autant plus, que j’ai repris le chemin du boulot.

Alors, vous le savez bien, le boulot et moi, ça n’a jamais été le grand amour fou, mais malgré tout, grâce à ces bonnes vacances, j’étais revenue au bureau (pas la fleur au fusil mais presque) ragaillardie et prête à faire mon job correctement et à chercher ailleurs. Bref, j’étais de nouveau re-motivée.

Mais… Car, il y a un mais.

Mais en rentrant, je découvre qu’une « réorg » est sortie du chapeau magique d’une boîte d’audit. Jusque là, ça va, même si on peut déplorer que ça sorte en plein été…

Dans la « réorg » en question, le service dans lequel je travaille, a tout bonnement disparu du nouvel et mirifique organigramme.

Sur cet épineux détail, mon chef vénéré est dans le déni le plus total : « Cette réorganisation ne nous concerne pas, Plume, puisque nous n’apparaissons même pas dans le nouvel organigramme ».

Okéééééé… pensais-je, alors, dubitative.

Également questionné lors d’une réunion de notre service, mon sous-chef vénéré reste sur la même ligne de conduite. A savoir : le déni.

« Ben quoi, on a montré notre compétence… Votre question n’est pas DU TOUT à l’ordre du jour, voyons ! » lancé sur un ton sec balayant toute velléité de demande d’explication.

Et pourtant, tous les autres collègues des autres services ne manquent pas de m’arrêter en chemin pour me demander, sur un ton mi-avide mi-compatissant, ce qu’on allait devenir. Sous-entendu, « et toi, Plume, tu vas faire quoi ?« 

Sachant que nous sommes maintenus (moi et mes chers collègues de mon service désormais transparent par la magie de la pause estivale) dans l’ignorance (volontaire ? Involontaire ?), il m’est difficile, voire impossible, et cela, vous le comprendrez bien, d’élaborer un ne serait-ce qu’un semblant de réponse intelligente.

Je me contente de hausser les épaules.

Encaisser et faire comme si tout me glisse dessus, j’ai appris à faire. Merci la PMA !

Mais, ne soyons pas dupes !

J’y vois, moi, une bonne manière de se débarrasser de mon chef vénéré mais encombrant (politiquement parlant). Or, dans l’opération, il faut bien voir qu’avec l’eau du bain, le bébé va y passer aussi. Et le bébé, c’est nous, enfin… Surtout moi.

Donc, voilà, j’ai cherché ailleurs, j’ai postulé, obtenu 2 entretiens, eu que des réponses négatives, et je vais me retrouver… au placard !

CHAMPAGNE !

Et cette perspective-là ne m’aide guère à maintenir le peu de (re)-motivation que j’avais engrangé pour l’année. En quelques jours de reprise, tout est parti.

Les pattes coupées.

On me glisse, qu’il y aura sûrement de belles opportunités pour moi qui me morfondais depuis si longtemps dans cet univers cloisonné, mais, cela suppose être aux aguets, se renseigner, bref, grenouiller, et ça, moi, je ne sais pas faire.

 

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

6 commentaires sur « Les pattes coupées… »

    1. Rebondir… Faut avoir un bon carnet d’adresse pour rebondir. Je n’en ai pas. Autrement, j’aurais déjà quitté le navire qui est en train de sombrer. Je vais sombrer avec…

  1. Je travaille dans la fonction publique et les réorganisations de service sont fréquentes ; du jour au lendemain, on vous change de poste ou on change vos tâches. Alors je comprends tes sentiments. J’espère quand même que tout se finira bien.

    1. Moui… j’espère aussi mais je suis assez pessimiste. Bon le Chef vénéré n’est plus dans le déni. Il nous annoncé qu’il avait été fortement inviter à partir. Pour nous, il y aura forcément pas mal de soubresauts.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s