Publié dans Maman d'un Plumeau

Mon cas des lits + EDIT

Oui, je sais Adelles, je t’ai copié sur le titre de ton post.
Mais figurez-vous que, moi aussi, j’ai une histoire de lits (et au pluriel en plus, bien que je ne dispose pas d’une paire de poites à domicile mais d’un seul Plumeau).

Alors voilà, pour le Plumeau, j’ai investi dans « le lit de grand  » et ça m’a couté en énergie et en temps, croyez-moi !

Après une étude approfondie du marché, j’ai opté pour celui-là.

Le lit évolutif Toudou chez La Redoute
Le lit évolutif Toudou chez La Redoute

J’y ai même ajouté le tiroir de lit qui va avec.

Qu’est-ce qui m’a séduit ?

  • Il est évolutif : il passe de 140cm à 200cm de long
  • Il a une jolie couleur bleu grise
  • Il a son tiroir pour tout ranger.
  • Il a des barrières de sécurité

J’ai donc monté le lit, placé le sommier à lattes, découvert, qu’à 140cm, le pied de lit n’est pas fixé et donc si on tire par le pied pour le déplacer… ben le lit s’allonge ! –> 1ère déception donc…

Mais surtout, j’ai découvert que les barrières ne servaient à rien…

Voyez plutôt…

Rien ne vous choque ?
Rien ne vous choque ?

Mais siii ! Regardez plus attentivement…

Le matelas arrive à la hauteur de mes barrières. Donc ce lit, avec ou sans barrière, c’est pareil : mon fils ne sera jamais retenu, il tombera, c’est fatal.

Alors, je me suis interrogée, forcément. Qu’avais-je donc fais de travers ?

Avais-je mal compris la notice ?

Avais-je loupé un truc dans le montage du sommier ? Placé trop haut peut-être ?

Mais non, j’avais bien tout pigé. Je n’ai juste pas pris le matelas suggéré par le Redoute. Il s’agissait d’un matelas mousse évolutif lui aussi assez banal et faisant 6cm d’épaisseur. Le mien acheté ailleurs et tout autant évolutif, en fibres de bambou, aéré, anti-allergique, anti-acariens fait  cependant 13cm d’épaisseur !

La voilà la put@in d’explication !

Bref, si j’avais voulu conservé un semblant d’utilité aux barrières de ce lit, j’aurais dû acheter LEUR matelas en plus, mais j’avais fait le choix d’un matelas de qualité et mal m’en avait pris !

Me voici donc avec un lit tout mignon mais absolument pas sécuritaire !

J’avais donc opté, provisoirement (en attendant de trouver une barrière de lit plus haute et adaptable à ce lit), pour un matelas disposé sur le sol à côté du lit. En attendant.

Et c'est là que j'ai subtilement trouvé une deuxième vie au matelas du lit à barreaux !
Et c’est là que j’ai subtilement trouvé une deuxième vie au matelas du lit à barreaux !

Et puis, un autre événement est venu chambouler mes plans, ou du moins, l’inauguration par le Plumeau du lit de grand

Quelques minutes avant LE coucher, et alors que j’avais bien pris soin de coacher le sieur sur le fait qu’il pouvait dire adieu à son lit de bébé parce que « maintenant  tu es UN GRAND GARÇON ! » et tout et tout… Mon cher bambin trouva le moyen de s’ouvrir le front sur 6 points de suture (oui, je compte désormais les longueurs en points de suture) en tombant sur le tranchant de la table basse depuis notre canapé.

Une partie de soirée aux urgences plus tard, il nous est apparu au George et moi, qu’il était peu opportun de coucher l’enfant balafré et suturé dans ce nouveau lit, aussi, nous avons dû replacer le lit bébé à barreaux à côté du lit de grand et coucher notre fils dans le lit bébé.

Depuis, l’enfant accepte éventuellement de monter dans son lit de grand pour y profiter des histoires du soir mais refuse d’y dormir. D’ailleurs, les couchers même dans le lit bébé sont devenus problématiques. Bref, le coucher est devenu anxiogène. Que ce soit le lit de grand ou le lit de bébé…

On n’est pas sortis de l’auberge…

J’aimerais bien avoir vos retours sur la manière dont c’est passé chez vous la transition entre lit de bébé et lit de grand.

Et je suis preneuse, évidemment, de toute solution technique (marque de barrière de lit entre autre ou toute autre solution) pour sécuriser réellement ce nouveau « lit de grand« .

EDIT : le gamin a dormi dans son lit. Je répète. Le gamin a dormi dans son lit.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

30 commentaires sur « Mon cas des lits + EDIT »

  1. Et acheter le fameux matelas adapté et garder le bien épais pour plus tard? Éventuellement en le mettant au sol aussi😊
    Bon j’ai ni poites ni plumeau mais la hauteur des barrières m’a sauté aux yeux!

    1. Oui t’as vu ! Je pense avoir trouvé une solution en terme de barrière mais faut que je mesure un truc ce soir en rentrant. Affaire à suivre !

  2. je te conseille le caradou, a acheter sur vertbaudet car ils sont les seuls à le faire en 140. Le principe: un draph lusse avec drap qui se ferme par fermeture éclair. tu peux prendre le modèle avec couette ou sans couette. C’est génial! aucune chance de tomber la nuit, le petit est bien contenu par le drap.

    1. Oh mais ça a l’air hyper bien, parce qu’en plus, il reste accro à sa gigoteuse ! Là, avec ce système c’est comme une grande gigoteuse qui le maintient.

      1. Pour la couette tu vas quand même avoir un souci car la largeur du caradou est plus petite qu’une couette normale. Bon en faisant un pliage si elle n’est pas trop épaisse ça devrait être jouable…
        Sinon as tu tenté la technique de la frite de piscine glissée dans le drap housse ? Pas garanti 100℅ anti chute mais ça retiens des petits mouvements dans le sommeil.

      2. Oui, j’ai effectivement réalisé après la commande que j’aurais dû prendre avec couette vu que c’est moins large qu’une couette pour un lit de 140cm. Bref, c’est pas grave, je vais plier ma couette à l’intérieur.

  3. Je commente pas souvent mais comme mon petit bonhomme vit souvent certaines étapes juste avant le plumeau je tente de t’aider! On a jamais trop d’idées, après tu en fais bien ce que tu veux!

    Pour le passage au grand lit (vers 2 ans) nous on a viré le petit lit de sa chambre! Comme ça pas le choix il dormirait soit dans le lit soit par terre… Ensuite on a gardé la gigoteuse quelques mois! Il aimait sa gigoteuse après tout il peut dormir avec au moins je m’inquiétais pas qu’il ait froid. Puis un jour il m’a demandé pourquoi à la crèche il a une couverture et pas à la maison, le soir même la couette était adoptée. Et pour le lit il a hérité du lit de sa maman soigneusement gardé par ses grands parents en 90*200. On a acheté une barrière combelle, elle est en bois, elle est bio, elle est faite en france, elle est jolie! Tu l’as compris j’aime ma barrière!

    Le couché a été difficile quelques jours puis tout est vite rentré dans l’ordre. L’avantage de garder la gigoteuse c’est qu’il ne se relevait pas tout seul! Du coup on retournait le rassurer et c’est passer! Bon on a eu de la chance…

    Ta dernière nouvelle avance? Je suis pressée de connaitre la suite!

    1. Alors ne lui laisser aucun choix en guise de lit comme tu l’as fait avec ton fils, c’est ce que je voulais faire à la base mais… il y a eu l’accident et du coup, il y a bel et bien deux lits dans la chambre… du coup, il a le choix du Roi (ha ha ha !) et nous le fait bien savoir.
      Je vais tenter les caradou qui vont le sécuriser et jouer le rôle de la gigoteuse en même temps. La barrière combelle me fait effectivement de l’oeil (je l’avais repérée déjà), mais je crois qu’elle dépasse la taille de mon lit ou pas loin… En tous cas, je n’exclus pas une barrière de lit en plus. Ton expérience du coucher me rassure un peu (bien que chez nous ça soit difficile pour les deux lits), donc je vais ruser et faire preuve de patience. La nouvelle est légèrement en stand-bye. Une semaine de vacances aurait pu être profitable mais j’ai eu al bonne idée de tomber malade… Maintenant que j’ai repris le boulot, je vais mieux… grrrrr

  4. Pauvre Plumeau, c’est pas de chance les points de suture…
    Ikea fait une barrière pas chère et adaptable sur la plupart des lits (Vikare 12€), mais comme ton lit a déjà de petites barrières, je ne sais pas si tu pourrais la mettre en plus…
    Nous on a gardé la gigoteuse dans le « lit de grand » pendant presque 1 an car il ne voulait pas de la couette. Ca a facilité la transition.

    1. J’ai repéré cette barrière chez Ikéa. Elle pourrait aller sur ma barrière en la fixant dessus mais faut que je mesure ma barrière. Si elle fait moins de 90cm (c’est le cas de la vikare), c’est râpé. Pour la gigoteuse, on avait effectivement tenté de le coucher avec dans le lit de grand mais ça a donné des hurlements dignes de l’exorciste… (je te rassure, pareil dans le lit de bébé, il ne voulait juste pas être couché, alors qu’avant c’était facile mais facile !). On vient de me conseiller les prêt-àdormir chez verbaudet où la couette se zippe sur le drap-housse, du coup, bébé bien tenu et en sécurité. Je viens d’en commandé deux. Croisons les doigts que ça fonctionne.

  5. Oh ben mince alors ! Je suis justement en train de chercher un lit de grand pour mon fils et j’en ai trouvé un qui ressemble au tien. Sauf que moi aussi je compte investir dans un matelas de qualité (un Kadolis) alors il risque d’être épais… Pfff heureusement que tu nous mets en garde avec ta mésaventure car je n’avais jamais pensé qu’on pouvait avoir ce soucis… Pour moi il y avait des barrières de sécurité et c’était top !

  6. C’est dingue de voir qu’on partage souvent les mêmes préoccupations aux mêmes moments.
    Ici, Junior escalade son lit à barreaux, nous avons donc décidé d’enlever une barrière de côté de son lit évolutif. Après 1 heures 30 de démontage du lit et montage de la petite barrière Ikea, nous étions fiers de montrer à Junior son nouveau lit. Il était tout content de pouvoir monter tout seul dans son lit, puis s’est mis debout et à sauté ! L’horreur, trop dangereux sans la barrière !
    On a donc remis le côté du lit à barreau. Il est encore trop petit pour un lit de grand. La Creche nous a conseillé de mettre son matelas par terre. C’est là que j’ai découvert que la méthode Montessori préconise le matelas par terre et donne des conseils pour aménager la chambre.
    J’ai bien envie d’essayer.
    En tout cas, le petit lit de grand que tu as acheté est très mignon. Je verrais ca dans quelques mois.
    La solution du caradou est super je pense.

    1. Et oui, nos bébés se suivent et donc, fatalement, on se retrouve avec les mêmes préoccupations. Tu sais que avant son accident, j’ai vu le mien sautait sur son lit. ARRGG !

  7. Chez nous on a passé la petite dans un grand lit il y a environ 1 mois. Ça a été motivé par une lombalgie chez moi parce que ça commence à peser un gosse de 2 ans qu’on doit déposer dans un lit à barreau au moins une fois par jour, et puis par les soldes sur le blanc de début d’année!
    J’ai étudié différentes options dont les prêt à dormir de chez V, mais au final on n’a décidé ni pour ça ni pour les lits en 140, parce qu’on s’est dit qu’on n’avait pas envie d’investir dans différentes étapes intermédiaires, et on a directement testé un lit en 190. On a un tatamis + futon 1 personne à la maison, et on s’est dit que ce serait un bon test pour voir si elle accroche, tout en gardant son lit à côté au cas où elle mettrait du temps à s’y habituer. Résultat elle n’a plus redormi dans le lit à barreau depuis (mais il est toujours dans sa chambre à côté du grand lit; faut dire qu’il y a la table à langer avec qui nous sert encore), et comme c’est un lit au ras du sol, pas de risque de tomber, ou en tout cas pas de risque de se faire mal. La prochaine étape sera sans doute si on déménage d’ici quelques mois, de récupérer le lit d’enfant de ma belle-soeur pour la passer dans un « vrai lit ». Sinon elle est toujours aussi dans sa gigoteuse, et ne veut pas la quitter; la couette est là, mais ça ne la branche pas des masses pour l’instant (dès le premier soir, où on pensait la mettre sous la couette, elle a regardé partout et elle a dit « elle est où la gigoteuse? »).
    Autre résultat, elle se réveille quasi toujours une fois dans la nuit (ce qui n’était pas le cas avant), généralement parce qu’elle ne trouve plus son doudou dans son grand lit.
    Bon courage pour cette transition, et pour la convalescence du Plumeau…!

  8. Ben comme tu le sais, ici le changement est récent. Et du coup, à 4 ans et demi, ça passe mieux qu’à 2 ! Même si comme je te l’ai raconté, la psychorigide du duo a dû mener un mini travail de deuil….
    Alors, je serais bien en peine de te conseiller…. Peut-être faire un rétro-planning et cocher des jours sur un calendrier jusqu’à la date où vous aurez décidé de vous débarrasser du lit bébé ?
    Bon courage en tous cas….
    Bisous

    1. j’imagine bien la poite2 en train de vous livrer la guéguerre. On a déjà le rétroplanning : début mai on rend le lit bébé à mon frère. Voilà, on a en gros 2 mois… On y croit !

  9. Pauvre Plumeau, pas cool son accident ! Bon bah avec mon modèle 16 mois ici, je suis très loin de changer de lit, même si l’envie de ne plus avoir à le soulever par-dessus les barreaux me traverse fréquemment la tête…

  10. On est passé à la couette dans le petit lit (elle enlevait tout le temps sa gigoteuse…) avant de passer au grand lit. Et sinon, pour le grand lit, c’était dur au début, il fallait rester à côté d’elle sinon le temps qu’elle s’endorme, sinon elle se levait tout le temps… et puis petit à petit, on l’a laissée, en lui disant « on revient dans 5 min », et on revenait toutes les 5 min le temps qu’elle s’endorme, et petit à petit, elle s’est endormie de plus en plus vite, jusqu’à ce qu’on n’ait plus besoin de revenir du tout

    1. je pense qu’on va faire tout l’inverse : bébé dans lit de grand avec gigoteuse et ensuite avec caradou (qui est comme une grosse gigoteuse). je vais tenter ta méthode de rester avec lui… Là, hier soir, le coucher s’est très bien passé. Pas de crises. C’était dans son lit bébé mais il est resté un bon moment dans son lit de grand avec ses histoires.

  11. A 20 mois, je n’en suis pas encore là. Ouf. Il n’escalade pas mais est plutôt du genre galipette alors on a encore un peu de temps j’espère mais ça met dans le vain
    Après il y a l’histoire du pot aussi…

  12. Nous on avait commencé par enlever un côté des barreaux de son petit lit. Il a adoré car il pouvait se coucher et se lever tout seul. Le premier soir on a dû sévir pour qu’il ne se relève pas et ensuite pas de problème.
    Le jour où on est passé au grand lit (le même genre de modèle que le tiens), j’ai laissé les deux lits dans la chambre et je l’ai laissé choisir. Le premier soir il n’a pas voulu entendre parler du grand lit, je n’ai pas insisté. Je l’ai laissé se familiariser avec le grand lit et peu après il a voulu y dormir. Je n’ai enlevé le petit lit qu’après avoir obtenu son accord (assez vite en fait). Il a adoré avoir plus de place. Pour la couette on y était passé dans le petit lit depuis un moment mais elle était trop petite et il se découvrait tout le temps. Du coup je lui mettais des pyj bien chauds et des chaussettes.
    Et en passant dans le grand lit on est passé à la couette taille standard et il a adoré tout de suite. Il a longtemps dormi par dessus mais il savait se remettre dessous dans la nuit donc on l’a laissé gérer et dormir dessus tant qu’il voulait.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s