Publié dans Des choses et d'autres

Régime sans gluten et la recette du vendredi

Figurez-vous, qu’à force d’entendre dire que le gluten ce n’est pas terrible pour notre santé et qu’à force de constater que Petit1 j’ai de plus en plus les intestins capricieux, Petit2 quoique je fasse, je ne perds pas les 2 kilos superflus, je me suis lancée depuis 48h dans un régime sans gluten.

Ma première impression : c’est DUR !

Oui c’est dur, parce que pour trouver du pain sans gluten il faut se lever tôt. Quand tu en trouves c’est dans le micro-rayon bio de ton intermarché et il est dans un paquet sous vide. Quand tu le manges, tu trouves ça dégueulasse. J’ai aussi acheté les spaghettis sans gluten. Je vous conseille fortement de les agrémenter d’une sauce tomate… (sans rien, c’est dégueulasse aussi).

C’est dur, parce que 24h sans gluten, mon corps me le fait sentir. Je me suis retrouvée toute faible, somnolente et j’ai perpétuellement faim… Dur de ne pas résister à acheter une chocolatine (coucou les bordelaises !).

Et ce matin, le coup de grâce, je me pèse et que vois-je ? 61,8 kg !! (mon but c’est 58kg). Là, j’ai eu envie de tout envoyer valser et me jeter sur la première chocolatine (pleine de graisse et de gluten donc) élaborée la veille par un mauvais boulanger et que j’achèterais à prix d’or. (des bons boulangers je n’en trouve pas par ici)

Bref, si je vois que je ne perds pas un gramme d’ici une semaine, j’arrête.

Sinon, je vous propose une recette de crumble. Un de ces crumbles que je ne pourrai plus manger. Oui je suis maso…

C’est la recette du crumble du chat qui tousse. C’est juste une tuerie.

Allez je vous laisse, je vais relire la recette et salivez devant mon écran…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

11 commentaires sur « Régime sans gluten et la recette du vendredi »

  1. Attention souvent les produits industriels sans gluten sont plus riches en sucres et en graisses ! C’est un peu le revers de la médaille. C’est aussi pour ça que ça provoque des fringales (le sucre appelant le sucre…). Le sans gluten ce n’est pas un « régime minceur » c’est plutôt pour se sentir mieux et décrasser ses intestins 😉

    1. ça tombe bien, je n’en trouve pas à part les spaghettis et le pain. Et comme ce n’est pas hyper bon, ça va être l’éviction pur et simple. Vive les frites ! (oui, ça on peut !)

  2. Enfin quelqu’un qui parle ma langue (chocolatine). Merci !
    J’adore les crumble, et tu sais que tu peux en faire facilement sans gluten ? Il suffit de remplacer la farine de blé par une farine sans gluten ou pauvre en gluten (riz, petit épeautre –> il y a du gluten, mais pas trop, ou autre), de la poudre d’amande pour le goût et le tour est joué !
    Pour le régime sans gluten, et bien… Oui, c’est contraignant (je l’ai fait durant qqs mois pour améliorer ma fertilité), mais oui aussi, tu ressens un bien être digestif. Sauf que les produits de remplacement sont bof. Du coup, pour remplacer le pain, tu peux prendre des cracottes a la farine de sarrasin (goût surprenant au début)… Je mangeais du coup bcp de fruits et légumes en le faisant des assiettes énormes de grandes salades, et je remplaçais les pâtes par du riz ou du quinoa. J’ai toujours d’ailleurs des pâtes sans gluten (berk). Je trouve ce regime en revanche trop contraignant sur le long terme et suis vite repassée au gluten une fois enceinte. On se refait pas… Si tu veux des recettes, n’hésite pas à me demander. Mais pour manger sans gluten, il faut cuisiner et tout faire soi même, ce qui n’est franchement pas évident.

  3. Alors pour moi, manger et boire font partis des plaisirs essentiels de ma vie et passer des journées entières à manger de la merde c’est même pas en rêve ! Bon courage en tout cas !

      1. Ne trouvant pas grand chose sans gluten, j’y arrive en supprimant les pâtes et le pain. Les pommes de terre, on peut (donc les frites aussi), le riz on peut, le quinoa on peut. Faut éviter les pizzas, les patisseries et la charcuterie.

      2. Je faisais mes propres pâtisseries et ma pâte à pizza… Mais bon, on mangeait super tard (le temps que je cuisine) et on n’avait pas d’enfant.

  4. Alors moi, je vais faire ma maligne, j’ai une sublime recette de crumble signée Joël Robuchon avec citron, sucre roux, sucre vanillé etc… On n’est pas un grand chef pour rien 😉 ! Je conseille à toutes les gourmandes ma bible culinaire Tout Robuchon chez Perrin, un peu austère (pas de photo) mais simple (si, si) et divin ! Pour le reste, je n’y connais rien donc je vais suivre ton expérience. En tout cas, pour moi 58 kg est un petit poids :-).
     

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s