Publié dans Des choses et d'autres

Plumeau a testé pour vous : les dessins animés Baby Einstein

Alors comme mon Plumeau avait quelques difficultés à retrouver son appétit d’ogre à cause de son rhume et de son peut-être-qu’il-nous-fait-de-l’asthme-ma-bonne-dame… (bonjour Babyhaler et ventoline !), et donc qu’il nous réveillait la nuit pour compléter son dîner frugale (forcément hein !), la cousine Kat a voulu un soir y mettre son grain de sel en ce qui concerne son dîner.

Je m’apprêtais ce soir-là à ne lui donner qu’un seul biberon (unique aliment qu’il acceptait d’ingurgiter) et à le coucher juste après.

Au final, on a réussi à le nourrir avec un pot doublé d’une compote et de son biberon sans qu’il ne s’en aperçoive… grâce à un dessin animé !

La cousine Kat avait dégainé son iPad et lancé d’abord un Trotro, puis un épisode de RazeMoquette qui ont eu un succès très mitigé auprès de mon rejeton. C’est alors que la cousine lança un autre dessin animé…

C’était Baby Einstein Discovering Shapes (la découverte des formes : cercle, carré etc.)

Et ce fut la révélation.

Plumeau resta d’abord interloqué devant l’écran puis s’est mis à s’agiter, danser, commenter à sa façon et imiter le bruit des animaux qu’il reconnaissait tout en ouvrant le bec devant la cuillère qui passait par là.

Kat, comme moi, ne restions pas passive : on lui expliquait et commentait tout ce qu’il voyait.

Après son repas, il nous a fait un long discours manifestement très enthousiaste (nous n’avons toujours pas la traduction Plumeau – français). Je retiens que ça lui a bien plu.

Chaque dessin animé dure environ une vingtaine de minutes. C’est toujours sur un seul thème : les formes, les couleurs, les animaux de la ferme, la musique etc.

Il y en a pléthore.

J’ai déjà téléchargé sur le mobile une vidéo sur les couleurs : Van Gogh World of Colors. Ici, par exemple, chaque couleur est décliné avec un tableau de Van Gogh et une musique classique. J’avoue que je l’aime bien celui-là, moi aussi.

Ce qui caractérise ces dessins animés, c’est qu’ils sont pensés pour un bébé. Il n’y a aucun dialogue, juste quelques mots pour désigner les choses. C’est une succession de dessins, de petits films, de jouets ou peluches et d’enfants mis en situation (le plus souvent ceux sont des bébés déguisés) le tout avec de la musique classique. Pour des yeux d’adultes, ça peut dérouter mais les mômes adorent.

Ces dessins se veulent à rôle éducatif mais il a été prouvé que sans échange verbal avec un adulte, cela n’apportait pas grand chose de plus. C’est vrai ailleurs pour n’importe quel jouet ou DVD éducatif. Rien ne vaut l’échange avec les parents. Mais, la différence avec les autres dessins animés c’est que le bébé accroche vraiment. C’est vraiment pensé pour attirer et maintenir son attention. Vingt minutes c’est exactement la durée qu’il peut fournir. Si je propose un second dessin animé, Plumeau décroche.

Pour info :

 Ce billet n’est absolument pas sponsorisé et je n’attends pas de cette séries de dessins animés qu’elle fasse de mon fils un petit génie, ni en profiter pour le canaliser (même si ça nous a permis de relancer les repas)(ok, bon je m’en suis servie pour pouvoir échanger avec ma conseillère pour le prêt immobilier) et encore moins le placer seul devant un écran pour avoir du temps dispo parce que c’est infiniment plus drôle de visionner avec lui (rien qu’à voir ses mimiques déjà).

Sachez que sur Youtube vous en trouvez plein, c’est le plus souvent en anglais mais c’est pas grave, il suffit de traduire en français 😉

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

8 commentaires sur « Plumeau a testé pour vous : les dessins animés Baby Einstein »

  1. je suis bien d’accord et plus tard tu pourras enchainer avec « les petits einstein » destinés aux enfants de 3 ans (voire 2 ans 1/2) : un scenario s’appuyant sur musique classique et oeuvres d’art mettant en scène 4 enfants (une ballerine, un musicien, une chanteuse et un chef d’orchestre), cette série est vraiment bien foutue.

  2. Merci pour l’article ! Je juge pas ! Je sais plus si je te l’avais dit mais pour le calmer ici c pub De freebox alors bon niveau intellectuel on repassera ! Il adore cette musique j’y peux rien !

  3. Merci pour le partage, ici, pas encore de dessin animé. Seule ma fille se dandine dur le générique de la « nounou d’enfer » lorsque je tombe dessus ! Eh oui 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s