Publié dans Des choses et d'autres

Pasteur doit sûrement se retourner dans sa tombe…

Oui le bon père Pasteur se retournerait dans sa tombe s’il pouvait apercevoir ce qui se passe en ce moment dans notre beau pays en terme de vaccination.

Hier, j’évoquais ma galère pour dégotter un vaccin ROR pour effectuer le second rappel du Plumeau et en cherchant sur Internet, en recueillant les témoignages des pharmaciens et des lectrices ici, j’ai découvert que la pénurie concernait en gros presque tous les vaccins pour bébés.

Selon plusieurs sources récentes, c’est devenu ultra difficile de dégotter les vaccins dits obligatoires protégeant contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP)  (excusez du peu ! Ceux ne sont pas des maladies anodines quand même !) ainsi que contre la coqueluche et l’haemophilus influenzae de type b.

En fait il s’agit de l’InfanrixTetra® et le Tetravac-acellulaire® protégeant contre le DTP et la coqueluche et de l’Infanrix Quinta® et le Pentavac® protégeant contre le DTP, la coqueluche et l’haemophilus influenzae de type b. Soit disant à cause d’une demande croissante des pays anglo-saxons contre la coqueluche… Bien entendu sur Internet on évoque des raisons moins nobles : créer la pénurie des formes tétravalentes et pentavalentes au profit de l’hexavalente (qui protège en plus contre l’hépatite B) et qui est plus chère.

En outre, il y a également rupture de vaccin contre le BCG (vaccin non obligatoire mais très fortement conseillée dans certains territoires comme l’Ile de France). Et là, c’est quoi la raison ?

Rajoutez à cela, ma mésaventure d’hier concernant le ROR (qui est un vaccin non obligatoire mais très recommandé en IDF et donc quasi obligatoire pour la collectivité)… Et là aussi, quelle est la raison de cette pénurie ?

Ce que je trouve aberrant en fait, c’est qu’on se retrouve en 2015 avec des enfants de 6 mois non vaccinés pour cause de pénurie… Je ne l’invente pas, des pharmaciennes me l’ont certifiée.

Ce que je trouve aberrant c’est de multiplier les cocktails vaccinaux (pentavalents puis hexavalents) pour des organismes dotés d’un système immunitaire immature (les nourrissons). Est-ce vraiment efficace comme protection de balancer 5 ou 6 souches antigéniques différentes en une seule fois dans un organisme de nourrisson ? Est-il apte à développer une réponse immunitaire (et donc une immunisation efficace) contre tout ça ?

Ce que je trouve aberrant c’est la multiplication des vaccins recommandés mais non obligatoires contre des maladies bénignes comme la rougeole… C’est « recommandé » mais cela devient obligatoire si votre enfant est accueilli en collectivité. En gros, en tant que parent, tu n’as pas le choix…

Ce que je trouve aberrant, c’est que par contre, on ne systématise pas les vaccinations contre la grippe qui peut être dangereuse chez un tout jeune enfant. Bien plus dangereuse à mon avis que la rougeole par exemple… Il me semblerait logique qu’un enfant destiné à vivre en collectivité soit vacciné contre la grippe (même si, on le sait, la souche virale mute mais je pense qu’il demeure toujours une petite protection).

Ce que je trouve aberrant c’est d’avoir ajouter dans le fameux cocktail hexavalent de l’infanrix l’hépatite B… L’hépatite B quoi ! Comme si nos bébés allaient avoir une vie sexuelle à risque dans les mois qui viennent ! Cela ne serait-il pas plus avisée de recommander cette vaccination à des adolescents ? Je ne parle même pas des adjuvants à l’aluminium…

Ce que je trouve aberrant, c’est de fortement recommander le vaccin contre le méningocoque de souche C (donc obliger à la vaccination si votre enfant est gardé en collectivité) mais de laisser au libre choix pour le vaccin contre le méningocoque de la souche B alors que c’est cette dernière qui est la plus virulente des deux

Bref, je trouve que les recommandations vaccinales et en général le système de santé marchent sur la tête.

Pasteur doit se retourner dans sa tombe et certainement faire un ulcère…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

9 commentaires sur « Pasteur doit sûrement se retourner dans sa tombe… »

  1. Pfff c’est fou tout ça… tu oubliés le prix du vaccin contre la gastro non obligatoire mais que tu te sens obligée de faire…

      1. Et pas que de celui … Cest quand même assez controverse les vaccins en ce moment j’ai lu des trucs qui mon fait réfléchir 😔

      2. Oui en ce moment c’est n’importe quoi. Il me semble qu’à notre époque (houuuu la vieille qui va dire c’était mieux avant) c’était plus rationnel, les pénuries ça n’existait pas. Les formes pentavalentes, hexavalentes ça n’existait pas. Alors oui, le calendrier vaccinal était chargé mais là de toute façon on a rajouté plein de vaccins pas indispensables à mon avis comme la ROR. Franchement ça m’a gonflée d’être obligé de la faire cette vaccination surtout en deux fois et surtout d’autant galéré pour avoir le second rappel sinon mon fils devenait persona non grata. Fait hièch !

  2. Je connais des enfants qui ne sont pas vaccinés ou alors uniquement le minima obligatoire car en effet, les vaccins sont de + en + controversés. Quand tu dis toi même qu’un gamin a la rougeole alors qu’il avait eu le ROR il faudra m’expliquer hein ?
    Comme je te disais les jumeaux n’ont jamais eu le rappel de l’infanrix car je ne veux pas de l’hépatite et il n’y a que ça (bah bien sûr).
    J’avoue que ça me fait bien chier pour le DTP et notamment le tétanos car ma belle-mère n’arrête pas de nous dire que l’Anjou est une terre à tétanos … super …
    De toute façon il n’y a que sur le net qu’on en parle bizarrement. Vive le lobbying des labos.

    1. Bon ben après, c’est vrai que ça fait chier pour l’hexa mais là, tu n’as pas le choix, je pense que tu devrais leur faire leur rappel de DTP. Le tétanos c’est hyper grave.

  3. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi sur ce point. Beaucoup de gens aujourd’hui critiquent les vaccins et décident de ne pas faire vacciner leurs enfants, mais je ne sais pas s’ils sont toujours conscients qu’ils décident pour quelqu’un d’autre. Bien sûr, il y a des complications dans le cas de certains vaccins et je ne suis moi-même pas rassurée quand j’emmène ma fille faire le siens. J’ai d’ailleurs choisi de décaler à chaque fois l’infanrix et celui contre les pneumopathies (je ne me rappelle plus le nom), ce qui a fait que j’ai dû la faire vacciner tous les mois pendant 4 mois. Les pédiatres acceptent sans problème le décalage. Cependant, même concernant le ROR, je vous invite à lire cette réponse d’Edwige Antier :
    http://www.edwigeantier.org/questions-reponses/sujet/vaccination/
    Même si elles sont très rares, les complications dues à des maladies banales peuvent être très graves et encore une fois, vous décidez pour vos enfants, on ne peut pas les consulter. Par ailleurs, concernant l’hépatite B (j’ai une maladie auto-immune, donc je suis particulièrement soucieuse de ce genre de questions), comme nous hésitions aussi, nous avons demandé conseil à une pédiatre homéopathe (qui avait elle-même fait une réponse auto-immune au vaccin de l’hépatite B, donc qui s’y connaît bien). Voici sa réponse : si vous comptez faire vacciner votre enfant un jour contre l’hépatite B, faites-le tout de suite, car le risque, si risque il y a, concerne la myéline, dont sont dépourvus les bébés avant l’âge de deux ans (voilà ce que j’en ai compris mais je ne suis pas spécialiste). Ensuite, l’hépatite B se transmet par la salive donc, certes, par les baisers, mais aussi par un échange de bouteille éventuellement. Moi, je n’avais pas envie de faire grandir mon enfant en lui disant « ne bois pas dans la bouteille des autres, toi tu n’es pas vacciné ». En général, quand j’explique ça à des copains qui ont fait le choix de ne pas vacciner leurs enfants, ils me répondent « c’est pas grave, les autres enfants seront vaccinés ». Sauf que comme tout le monde se dit ça… et puis je trouve étrange de compter sur la vaccination des autres… Bref, je ne suis pas une inconditionnelle des vaccins, moi-même j’ai toujours des doutes et peut-être me suis-je trompée en choisissant l’hexa, mais j’essaie de me renseigner auprès de divers spécialistes. La campagne contre les vaccins en France, je trouve ça vraiment dommage, car les vaccins ont vraiment changé nos vies et restent essentiels. Et désolée pour le post-fleuve !

    1. Plumeau a eu droit à l’hexa puisque de toute façon, il n’y avait plus le choix… Je suis moi-même vaccinée contre l’hépatite B donc je ne suis pas du tout contre cette vaccination mais là où je doute c’est sur la pérennité de cette protection dans le temps. Sera-t-il toujours protégé contre l’hépatite B à l’adolescence ? Rien n’est moins sûr (et dans ce cas, faudra recommencer à moins que cela ne soit prévu dans le calendrier vaccinal). Je ne suis pas contre les vaccins. Loin de là mais je trouve que c’est :
      1/ pas forcément bien géré
      2/ Certains ne sont pas forcément utiles
      3/ on ne fait rien contre la pénurie des vaccins (obligatoire et recommandés)
      4/ on ne fait rien pour la grippe. Cela pourrait être intégré dans le calendrier vaccinal pour les moins de 2 ans (âge où on est les plus fragiles) et vivant en collectivité.

      1. La vaccination pour l’hépatite B, c’est à vie, je crois, quand ils ont eu les 3 injections dans l’enfance.
        Je suis d’accord que certains sont inutiles, mais pas forcément ceux qui nous le paraissent le plus inutiles. L’autre jour, j’entendais un médecin visiblement spécialiste de la question, bossant dans les hôpitaux de Marseille, qui expliquait qu’il était tout aussi idiot d’être pour ou contre la vaccination en générale, qu’il fallait juste réexaminer sans cesse l’utilité de chaque vaccin. Pour lui, la poliomyélite dans un pays comme la France n’a aucun intérêt. D’autres, en revanche, plus contestés actuellement, en particulier faits chez les jeunes filles, lui paraissaient essentiels.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s