Publié dans A propos de nulliparité

La nulliparité en fiction (house of cards)

En ce moment, je regarde House of cards. Pas la dernière saison sur Canal mais tout depuis le début après avoir hum… hum… enfin… après avoir récupéré les épisodes.

Voici un extrait du synopsis de la série.

« Frank Underwood, élu démocrate à la Chambre des représentants et whip de la majorité, a aidé Garrett Walker à devenir président des États-Unis en échange de la promesse de devenir Secrétaire d’État. Mais, avant l’investiture de Walker, la chef de cabinet Linda Vasquez lui annonce que le Président n’a pas l’intention d’honorer sa promesse. Furieux, Underwood et sa femme Claire (qui comptait sur la nomination de son mari pour développer sa société de défense de l’environnement) s’allient pour détruire ceux qui s’opposent à leurs projets. Son but, atteindre le poste suprême : Président des USA. À de nombreuses reprises, le personnage principal utilise l’aparté : Frank Underwood s’adresse régulièrement au spectateur en regardant la caméra, brisant ainsi le quatrième mur, et lui permettant d’exposer ses idées ou de les faire deviner au spectateur.« 

Ce synopsis provient de wikipedia et j’ai ôté volontairement les phrases racontant ce qui va se passer.

Franck Underwood est joué par l’excellent acteur Kevin Spacey et sa femme, Claire, par la non moins excellente Robin Wright.

Alors pourquoi je vous parle de cette série ?

Et bien parce que les deux personnages n’ont pas d’enfant.

Assez rapidement, on apprend que c’est un choix de vie et non par effet de circonstance (une manière pudique de dire passer par la PMA).

Sur le coup, l’ancienne PMEtte que je suis en a été soulagée.

Oui, soulagée parce que j’ai eu peur d’être à nouveau confrontée à tout ça.

Oui même par fiction interposée.

Oui, même s’il y a prescription.

Et pourtant, au fur et à mesure que les épisodes défilent, il y a des rappels de leur situation.

Un amant de Claire qui lui demande pourquoi ils n’ont pas d’enfant. Sa réponse à elle qui est de dire que ne pas en avoir ne lui pose pas de problème alors qu’on voit bien que si… en fait…

Bien sûr à ce stade, je ne peux m’empêcher de penser à la PMA. Je me dis qu’ils ont dû essayé, échoué et mis tout ça de côté en arguant que leur ambition politique et professionnelle était finalement plus importante.

Alors forcément, j’avais envie d’en savoir plus.

Sont-ils passés par la PMA ?

Arrive ensuite le moment où une collaboratrice à Claire annonce de façon totalement inopinée sa grossesse. Le genre d’annonce qui nous flinguerait. Elle a la quarantaine, a couché une fois avec un type et paf ! en cloque. L’accident. Le type est marié en plus mais elle ne lui dit rien et décide de garder l’enfant.

Le pire c’est de voir le visage de la Claire se décomposer. Enfin, elle ne le fait pas devant sa collaboratrice. C’est en sortant de son bureau qu’elle se décompose.

Combien de fois, j’ai connu ça à titre personnel… Je ne saurai le dire.

Le coup de poignard dans le cœur, sourire, féliciter et partir…

Comme c’est étrange de voir que ça me fait toujours aussi mal. Même maintenant. Même par fiction interposé.

Bref, j’avance dans la série. La collaboratrice, en complet désaccord avec la Claire, se retrouve virée par cette dernière. C’est quand même elle la boss et on est aux States (pas de protection de la femme en cloque). Du coup, l’ex-collaboratrice attaque en justice avec faux témoignage où elle se sert de sa grossesse (en gros, elle fait croire qu’elle est virée à cause de ça, alors qu’elle est virée pour une toute autre raison). Le truc qui m’horripile forcément. Pendant ce temps-là, la Claire consulte une gynéco pour voir si, à son âge avancée, elle peut encore espérer une grossesse et malgré ses trois interruptions volontaires de grossesse.

C’est à ce stade que je me suis dit que j’allais encore me farcir de la PMA dans une série.

Allais-je voir une Claire se piquer le bide dans les WC ?

La voire se faire surprendre en train de le faire (le gros cliché de la femme infertile dans une fiction).

Allais-je voir une grossesse miracle ?(le truc qui me donnerait envie d’arrêter de regarder la série)

Allais-je voir une adoption ?

Peut-être était-il temps, de ne pas regarder la suite…

Et puis, fort heureusement, il y a eu un sacré dénouement à l’affaire qui oppose Claire et son ex-collègue. Je n’en dirai pas plus.

Juste avant qu’elle ne balance cette réplique, elle attrape la main de Claire pour que cette dernière sente les coups du bébé. Juste l’horreur quoi !

Fin de la saison 1.

Je pensais alors qu’on en avait terminé avec la nulliparité du couple Underwood quand c’est remis de façon brutale sur le tapis dans la saison 2.

En effet, sur ce sujet, Claire est interviewée par une journaliste qui, non contente d’envoyer bouler l’argument tout fait et préparé « Mon mari et moi préférons nous consacrer au service publique plutôt qu’à fonder une famille » , lui ressort un ancien témoignage qui certifie qu’elle aurait été enceinte lors d’une première campagne de son mari.

Et là, la Claire qui se tortille sur son siège.

Et la journaliste qui rajoute une couche « Vous savez bien que pour les contribuables, avoir des enfants c’est important« .

Traduction : « Si vous n’avez pas d’enfant, en tant que politiques, vous n’êtes pas légitimes. »

Il faut être Claire Underwood pour ne pas se décomposer (et même profiter de ce chausse-trappe pour régler ses comptes avec un événement difficile).

Non, parce que clairement, moi, j’aurais fondu en larmes.

C’est horrible de voir à quel point on est jugés par la Société (je dirais même davantage aux USA qu’en France) parce qu’on n’a pas d’enfant.

Ne pas avoir d’enfant par choix ou pas circonstance fait-il de vous des mauvais citoyens et donc des mauvais politiciens parce qu’on ne peut (forcément) pas comprendre les nécessités d’une famille ?

Pourtant combien d’hommes et de femmes politiques ont des enfants qu’ils ont à peine vus grandir (trop occupés), jamais élevés ? et ces gens-là ont-ils plus de considération de la famille que ceux qui n’en n’ont pas ?

Je ne sais pas si la 3ème et dernière saison va nous relancer ce manque d’enfant, mais punaise… à quand la série où on ne parlera pas grossesse, infertilité, PMA, maternité ?

Non, parce que de toute façon, outre le fait que ça reste douloureux d’y replonger pour la téléspectatrice que je suis, c’est toujours évoqué sans empathie pour ceux et celles qui sont concernées. A l’image de notre Société bien réelle…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

18 commentaires sur « La nulliparité en fiction (house of cards) »

  1. Moi ce qui me déplait, c’est les clichés autour de la PMA dans les sériés. J’ai un film en tête où la meuf veut un bébé pour ses 40 piges. Elle va en Belgique et à la première consultation, ils veulent lui faire une iad… Elle part en courant et découvre qu’elle est déjà enceinte… Ça devait être dans sa tête…

  2. J’adoooore cette série !!! J’avoue que moi aussi j’ai cru qu’on allait avoir droit à une FIV DO (vu l’âge de Mme) mais finalement non. C’est pas le thème de la série et puis franchement ça ne colle pas aux personnages : ils sont trop machiavéliques 😈 !!!

    1. Carrément trop machiavéliques. Ils se sont bien trouvés. Enfin, j’ai l’impression que leur entente ne va pas durer. Apparemment à la saison 3 ils vont se faire la guerre.

      1. Je tout juste de voir le dernier épisode … On se rend compte que Claire a ses propres ambitions qui ne vont pas forcément dans le sens de son époux. Et sans vouloir spoiler on ne parle plus bébé …

  3. ça me hérisse le poils quand je vois les politiques parler enfants et nous faire la leçon alors qu’ils voient leurs gosses à noël et à Pâques puisqu’ils ont été balancés dans un super internat en suisse depuis leurs 6 ans …
    Mais c’est pareil pour le mariage, Sarko s’est remarié à la vitesse de l’éclair quand tu regardes bien …

  4. Je connais pas cette série encore mais à tester ! Jespere que ca finira pas avec des trucs faux sur la PMA ! Je regarde les Mystères de l Amour ( oui oui c nul et oui c’est tjs la suite d Hélène et les garçons la serie qu’on j’étais ado ! Mais je m’en fous j’assume je regarde). Et les clichés sur la PMA et l adoption c est impossible de faire plus nul ! Ingrid qui veut tomber enceinte de Nicolas ( mais lui ne veut pas) cest pas grave on va voir le docteur !!! Et Hélène qui veut adopter ! Le dossier pour ces enfants à été refuse tant pis il y a d’autres malheureux sur terre ! Cest si simple dit comme ça ! Et si rapide en procédure !! Bon heureusement la serie ne repose pas sur ca et depuis plus de 20 ans je suis leur aventures pourries alors je vais pas m’arrêter la ! Lol

    1. Je n’ai jamais aimé Hélène et les garçons alors je ne risque pas de suivre les Mystères de l’Amour. sinon, ce niveau de bêtise en PMA et procréation dans ce que tu me racontes est à tomber par terre. Tu crois que les gens y croient à tout ça ?

      1. Tu as de la chance de ne pas être tombe ds le panneau avec cette serie ! Lol. Sinon je sais pas si les gens y croient mais en tt cas ca doit pas aider à vehiculer la vraie image de la PMA ( adoption je connais pas. J’ai juste une ou deux connaissances qui ont adopte autour de moi je peux pas trop dire sauf environ 5 ans de procédures)
        En tt cas ds ce genre de serie le médecin vient a domicile parler du désir d enfant du couple. Perso j’ai pas connu !

      2. Le médecin qui se déplace chez toi ! LOOOL !!!! Mais bien sûr… et la marmotte elle met du chocolat dans du papier d’alu…

  5. Je surkiffe cette série.. ce couple est mon idole lol J’ai trouvé la situation de Claire plutôt crédible: pas d’enfant car choix d’une vie trépidante mais au fond elle se demande si c pas une erreur, tout comme on se demande si on était obligé d’en faire qd on en a.

    1. Oui voilà, c’est intéressant cet aspect sur le choix d’en avoir ou pas et de toujours se demander si on a fait le bon choix. En tout cas, elle est seule à se poser la question. Mais Claire qu’est-ce qu’elle est bien habillée et bien foutue !

  6. Alors comme toi , j’ai commencée cette série la semaine dernière ( et pour bien comprendre j’ai manger les 2 premières saison en 4 jours , bref oui mzelleJ adore)
    C’est marrant parce que en saison une quant elle va voir le médecin, je n’ai pas penser à la même chose, vu qu’elle se renseigne sur un certain produit qui pourrais être néfaste pour la grossesse et vu que ils sont machiavéliques. J’ai penser que elle cherchait un moyen de se venger de la femme enceinte qui a menti!
    Mais je suis peut être trop machiavélique!!😅
    je suis contente qu’il ne traite pas Pma et adoption ( suffit de regarder grey’s anatomy pour ça😉)
    C’est plutôt chouette de regarder quelque chose sans qu’on continu a penser Pma ( on a qu’à l’écrire nous cette serie Pma!!)

    1. Effectivement je n’ai compris qu’au moment où elle annule son rendez-vous pour effectuer des examens sanguins qu’en réalité c’était pour se renseigner sur un médoc qui permet d’assurer le bon fonctionnement du placenta. Je ne sais pas d’ailleurs si ce médoc existe vraiment.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s