Publié dans Des choses et d'autres

J’ai joué au Casino pour de vrai !

Je vous avez bassinés avec mon weekend thalasso (1) entre copines au bord de la Mer à Deauville et comme j’étais encore en pleine jérémiade, vous méritez bien un petit retour sur ce weekend entre filles.

(1) Sachez donc, que de règles, il n’en était plus question. Ouf !

Sans le savoir, nous avions choisi le fameux jour de l’éclipse solaire suivi le lendemain par la marée du siècle (le 20 et 21 mars donc). En y repensant ça fait un peu alignement parfait de tous les astres pouvant apporter quelque chose de particulier.

Comme c’était pour nos 40 ans, nous n’avons pas fait les choses à moitié.

Nous avons dû casser nos tirelires (oui, à 40 balais, tu as encore une tirelire. Restons jeunes !) pour nous offrir une nuit au Normandy Barriere, profiter de trois soins dans le centre de thalasso tout proche, déguster des plats raffinés dans deux très bons restaurants, faire du shopping et jouer au Casino (ayé, lecteur, tu comprends mon titre).

Bref, un weekend de rêve où trois fraîches quarantenaires (aka Sienna, Hirondelle et votre serviteuse) sont redevenues trois adolescentes le temps d’un claquement de doigts ou d’une éclipse solaire partielle…

Voici quelques photos.

L’hôtel

photo-2

photo-1

Et quand je vous disais qu’on était revenues à nos quinze printemps, je ne mentais pas. Sur ce lit, plusieurs jetés d’ex-PMEttes ont été réalisées et immortalisées en selfies.

« Non, attends, refais-la. Je vais lever la jambe…« 

« Vas-y, mets-toi de ce côté, il y a plus de lumière« 

« Moi aussi, je veux refaire la photo !« 

« Moi aussi ! Hihihihi« 

La thalasso

Côté thalasso, j’ai découvert la piscine à l’eau de mer. Ma peau étant assez sensible, ça piquait un peu en sortant. J’ai quand même bien apprécié le bain bouillonnant à l’eau de mer et l’enveloppement d’algues. On a également profité du hammam. J’ai testé aussi pour la première fois le soin au jet. J’avais peur que cela fasse Kärcher mais finalement ce fut largement supportable. C’est plutôt un soin dynamisant.

Vous comprendrez aisément que s’il manque des photos c’est qu’il est difficile d’avoir sur soi son mobile.

Les restaurants

L’Hirondelle avait déjà repéré deux restaurants qu’elle voulait absolument tenter.

  1.  l‘Essentiel
  2. Le Spinnaker

On a fait les deux.

L’Essentiel est tenu par deux chefs (Charles et Mira). L’un parisien et l’autre coréenne. Je peux dire qu’on retrouve le mélange occidental-oriental dans chaque plat. Je vous conseille fortement le tartare d’huitres, tempura d’asperges, condiment brocolis-yuzu comme entrée. En dessert le millefeuilles chocolat blanc, coco-passion est une véritable tuerie. J’avais peur que cela soit trop lourd (alors que nous devions partir au centre thalasso juste après) et, en fait, c’est extrêmement léger.

Au Spinnaker, on s’est laissées tenter par le menu L’Horizon du goût. Je n’avais jamais gouté l’huile de vanille. Très belle idée d’assaisonner les langoustines snackées avec cette huile.

Nous avons toutes choisi la même entrée et le même plat (la lotte sur sa purée de betterave).

J’ai découvert le gouda à la truffe lorsque le plateau de fromages est arrivé. Là, et seulement à ce moment-là, j’ai regretté que le George ne soit pas avec moi. Il aime tellement le fromage. Il aurait sûrement gouté à tout !

Pour le dessert, le chef pâtissier en personne vient vous décliner avec poésie tout ce qu’il a à vous proposer. Au fur et à mesure de sa litanie, nos mâchoires commençaient à tomber. C’est bien simple, on voulait manger de tout.

Le… CASINO !

lustre

Alors, après tout ça, il fallait bien essayer de jouer au casino. Et, pour les lectrices de longue date, vous connaissez bien le lien particulier qui me lie aux casinos…

Allais-je tomber sur DNLP au détour d’une allée ?

Bien entendu, comme tout touriste, on a joué aux machines à sous. Mais faut avouer que c’est un peu chiant les machines à sous…

Alors, comme j’avais quand même gagné 10€, j’ai voulu les miser dans un autre jeu. La roulette anglaise !

« Rien ne va plus ! » lancé par un croupier. Là, c’était pour de vrai !

Trois ex-PMEttes à une table de jeu, moi déposant mon jeton sur une case…

Et au passage, le croupier qui me fait gentiment remarquer que je dois d’abord lui filer mon jeton pour qu’il m’en passe un autre qui, lui, sera déposé sur la table.

La roue tourne.

ça tombe sur le 13.

J’avais misé le 10. La case juste à côté du numéro gagnant.

On est une PMEtte looseuse ou on ne l’est pas ! 😉

En tous les cas, l’ambiance est complètement différente de celle qui règne aux machines à sous. Les joueurs ne sont pas là pour rigoler… Il n’y en a même un qui nous a fait flipper.

Mais mon côté blonde ingénue a détendu l’ambiance autour de la table quelques minutes. Le temps de perdre mes deux jetons… Et hop ! C’était fini.

Voilà, j’ai donc joué au Casino pour de vrai 😉

Balade en vélo et grande marée

Le lendemain matin, nous avions décidé de profiter des quelques rares éclaircies pour faire une balade en vélo. Nous avons donc loué les vélos à la conciergerie de l’hôtel et c’était parti pour une bonne heure de balade. Deauville puis Trouville.

photo

photo 4

Nous avons pu voir la Grande Marée du siècle. Alors bien sûr, c’était moins impressionnant qu’à la Baie du Mont St Michel, mais vous pouvez observer sur les photos ci-dessous, que l’eau était quand même bien haute.

photo 1

photo 2-1

photo 3

 

Quelques shopping… (hum hum ! la CB a chauffé)

Sienna tomba en pâmoison devant la devanture d’une chocolaterie. Celle de la maison Larnicole. Et comme il se trouvait que c’était le jour de l’ouverture du magasin à Deauville, il y avait la présence du fondateur Georges Larnicole (un des meilleurs ouvriers de France en confiserie pâtisserie). Nous sommes toutes reparties avec notre paquet. Plumeau a d’ors et déjà son petit œuf de Pâques.

Bon, comme vous pouvez le voir, niveau shopping, nous ne nous sommes pas lâchées qu’en confiseries et gourmandises…

Coucou Repetto… Coucou Chanel…

shopping

En conclusion, un vrai weekend de filles. Et ça fait du bien !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

14 commentaires sur « J’ai joué au Casino pour de vrai ! »

    1. Je pourrais te sortir l’excuse qu’à cause du lardon malade, j’ai tardé pour rédiger le billet… Mais en fait, j’ai surtout beaucoup visionner une nouvelle série téléchargée sur mon Mac pendant que le lardon malade faisait de longues siestes. En tout cas, ce weekend valait le coup !

    1. En plus des chocolats, j’ai acheté un CC cream de Chanel. Je ne sors plus sans elle. Peau nette uniformisée et effet bonne mine. Toutes les autres BB ou CC cream que j’aiacheté m’uniformiser le teint mais me rendait blafarde…

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s