Publié dans Des choses et d'autres

Bon ben le gâteau au yaourt pour les pop cakes : la recette du vendredi

Pendant que vous découvrirez la recette, je serai en plein atelier cuisine avec lui :

François Pasteau « Ancien de l’école de cuisine Ferrandi, François Pasteau a su se créer une expérience riche et variée tout au long de sa carrière. Après plusieurs années d’expériences dans de petites et grandes maisons en France comme à l’étranger, François Pasteau a été l’un des premiers bistrots gastronomiques de Paris. »

Je vous raconterai tout ça 😉

Bon la recette…

Ingrédients : avec le pot de yaourt qui sert de mesure

  • 1 yaourt nature
  • 2 pots de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 pots de farine
  • 1/2 pot d’huile
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Séparez le blanc des jaunes.

Mélangez le yaourt avec les jaunes, les sucres, la farine, la levure, le sel et l’huile. Montez les blancs en neige et rajoutez-les à l’appareil.

Beurrez un moule, versez la préparation et hop ! Au four pour 35 minutes. Testez la cuisson avec un couteau. ça doit ressortir propre sinon ce n’est pas cuit.

Laissez refroidir.

Pour la fabrication de mes pop cakes du goûter d’anniversaire. J’ai mixé le gâteau au yaourt et je l’ai mélangé au Nutella. Il faut trouver le bon dosage de Nutella. En fait, il en faut suffisamment pour pouvoir faire des boules. Ne pas hésiter à presser les boules dans sa main. Mettre les boules au frigo.

Faites fondre un peu de chocolat et trempez les bouts des piques dedans. Ensuite piquez les bouts chocolatés dans les boules. Re-mettez au frais dans le frigo au moins une heure.

Au bout d’une heure, faites fondre du chocolat au bain-marie. Trempez les boules et pendant que vous tapotez tout en tournant pour enlever l’excédant de chocolat, placez délicatement les petites étoiles sucrées sur les boules. Sinon, trempez le haut des boules chocolatées dans diverses décorations (vermicelles, boules colorées etc.).

J’ai placé mes sucettes sur une passoire. Mais n’importe quel support solide fera l’affaire.

J’ai quand même eu un souci. Pour les 15 premières boules no soucy mais les dernières impossible d’arriver à quoi que ce soit car elles s’effritaient. En fait, la pâte des pop cakes se réchauffant fragilise les boules. On voit apparaître des lézardes et forcément quand on nappe, c’est la catastrophe… Il y a eu donc beaucoup de casse ! Heureusement que j’étais partie avec 40 boules au départ.

En plus, c’est précisément à ce moment-là que le chocolat commence à s’épaissir. Ce qui nécessite de réajuster sa texture en rajoutant un peu d’eau.

Donc ne pas hésiter à interrompre et à remettre au frais. Sinon faire l’opération de décoration sur une dizaine de boules tout en laissant le reste au frigo. Puis décorer les suivantes qui sont restées au frais.

J’espère que mes essais et mésaventures vous serviront. Je compte refaire des pop cakes mais cette fois en version salée pour des apéros.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s