Publié dans Des choses et d'autres

La contraception… On en parle ?

Comme qui dirait… « contraception » ça fait un peu gros mot par ici et dans la blogo des « chanceuses » obligées de passer par un parcours PMA pour avoir un héritier(ière)…

Et pourtant, j’y ai même pensé à la contraception une fois enceinte parce que je n’ai jamais voulu de deuxième. Et je n’en veux surtout pas.

Et puis, à la sortie de la maternité, on m’a filé l’ordonnance pour acheter la fameuse cérazette – pilule généralement prescrite aux nouvelles accouchées pour ne pas retomber enceinte. Bien sûr, je me suis retenue de pouffer face à la sage-femme qui me l’a prescrit cette ordonnance. Et pourtant, à cet instant-là, j’y pensais sérieusement à la contraception.

Parce que j’avais beau me dire que les chances de tomber enceinte à 39 ans d’un mari OATS sévère étaient quasi-nulles, il y avait quand même ce « quasi » qui me gênait un peu.

Et puis, j’ai vu mon gynéco de ville pour la  visite post-accouchement. Le même qui avait procédé à l’aspiration de l’embryon de 9 semaines. Ce même embryon qui avait eu la bonne idée de se loger à mon insu 3 ans plus tôt, histoire de nous faire croire qu’on n’était pas si infertiles que ça. Alors qu’en fait si… Puisque le même embryon avait décrété que 9 semaines dans mon utérus c’était bien assez. Bref, le même qui m’a fait comprendre, que non, on n’était pas devenus subitement fertiles, mais qu’on était bien des gros looseurs de la procréation.

Bien sûr le gynéco, il m’a rappelé cet épisode de mon parcours et que donc, potentiellement, je pouvais retomber enceinte contre mon gré. Bien sûr le gynéco, il m’a certifiée que malgré notre parcours et mon âge approchant dangereusement la quarantaine, je pouvais retomber enceinte naturellement et qu’il avait pleins d’histoires à me raconter et patati et patata.

Bref, je suis repartie du cabinet avec une ordonnance pour un stérilet en cuivre et j’étais décidée à l’acheter pour me le faire poser.

Et, j’ai attendu mon retour de couche qui a tardé. Tardé. Tardé… Mais qui est arrivé !

Et puis, j’ai attendu de retrouver l’envie de faire crac-crac parce que mon gros bide, ma cicatrice, ma fatigue et la reprise du boulot ne s’y prêtait pas.

Puis j’ai perdu une partie de mon gros bide, mais j’avais l’esprit obnubilé par les kystes pancréatiques de Bibiche. Puis l’esprit obnubilé par le Plumeau. Bref, j’ai pas l’esprit à crac-crac. Alors, il y a bien quelques TP comme ça, mais sans enthousiasme de mon côté.

Et du coup, je me dis, que c’est peut-être pas la peine un stérilet vu la fréquence des TP, vu ma quarantaine rayonnante au secours je deviens vieille j’ai connu les cassettes audio, les disquettes rigides de 3′,5 pouces et même les disquettes souples de 8 pouces…, vu ma fatigue chronique de devoir tout gérer, vu que le George je n’arrive plus à la voir en peinture, vu mon absence totale de libido.

Non, franchement, si avec tout ça… je tombe enceinte na-tu-rel-le-ment parce que je n’y pensais pas et patati et patata, c’était dans ma tête l’infertilité du George, alors… Vous pourrez m’appeler Marie.

Si. Si.

Le stérilet, il attendra. Il va même attendre longtemps !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

19 commentaires sur « La contraception… On en parle ? »

  1. 😉 « et patati et patata »
    Tu racontes cela avec humour.
    Je te souhaite donc pas de bébé 2, de la libido à gogo, des effluves amoureuses retrouvées, et tout ce que tu souhaites ! Bises

    1. Tant que je te fais rire avec mes problèmes de « riche » lol 😉
      Je te souhaite que tu te prennes la tête assez vite avec ce genre de souci.
      Biz

  2. Nan mais j’y crois pas tu lis dans mes pensées en fait…
    Bon au moins je me sens moins seule on va dire.
    Sauf que moi sans réel problème de fertilité, voire même aucun quand je n’ai pas de kyste, ben je suis obligée de prendre siens quelque-chose… Je prends la pilule sauf qu’avec mes jambes toute bleue ça commence à sentir la m…. Et le stérilet pas envie, je ne veux pas d’autres enfants mais me dire qu’une grossesse aurait été avorté par un stérilet me rend malade…

    1. Ben le stérilet empêche une nidation, il ne provoque pas d’avortement… Donc à mon avis, ça semble la meilleure des solutions dans ton cas puisque tu semble réagir à la pilule. Reste sinon, l’éponge spermicide, le préservatif, l’abstinence au moment de l’ovulation (mais faut être sûre de ton coup…).

      1. J’ai un blocage sur mettre quelque-chose à l’intérieur, genre anneau, stérilet, implant…
        Pour moi empêcher la nidation veut dire qu’il y a eu fécondation et donc en quelques sortes  »avortement ».
        Je ne veux pas non plus de solution définitive, car dans la vie on ne sait pas si on ne va pas changer d’avis.
        Et éviter la période fertile est trop aléatoire, surtout quand on a des cycles anarchiques… Enfin pour le moment c’est surtout abstinence car libido sous terre pour ma part 😉

      2. Le stérilet n’est pas une solution définitive. D’ailleurs en France on la propose à tord à des femmes qui ont déjà eu des enfants alors qu’on pourrait très bien la prescrire à des nullipares (Nom d’une pipe que je déteste ce mot). Après si tu bloques sur l’introduction d’un corps étranger c’est autre chose. Il te reste le préservatif, il y en a des supers biens maintenant qui augmentent le plaisir soit disant (je dis ça mais je n’ai pas étudié la question). Pourquoi ne pas tenter si en plus ça booste un peu la libido sous forme de jeux. Du coup, je me dis que je pourrais essayer moi aussi

  3. ici je l’ai reprise, mais pour la putain de raison que je voulais des cycles off . Traduction : ne pas me dire en fin de cycle « et si ? » et me rendre folle pour ça … Car y a toujours le quasi dans nos têtes qui nous ronge le cerveau !!
    Je te souhaite que les choses s’arrangent avec le George , meme si la libido a tendance à être en berne (là je te rejoins aussi)
    Allez haut les coeurs !! 🙂

    1. Ben justement, je ne pose aucune question à la fin de chaque cycle. Déjà parce que je n’arrive jamais à me rappeler quand fut la fin du précédent… C’est la grosse loose parce que du coup je pourrais bien avoir 3 semaines de retard que je ne m’en rendrais pas compte. Sachant que ma mémoire de poisson rouge est incapable de se rappeler la date du précédent J1, tu te doutes bien qu’appréhender « la période fertile » (hu hu hu) c’est carrément la quatrième dimension. Je suis bien loin de la période où je savais parfaitement quand serait mon J14.

  4. Pour les questions de contraception, le blog de Martin Winckler est très bien fait 🙂
    Bon, mon polichinelle est toujours dans son tiroir mais la SF qui vient me faire les monitos m’a prévenue qu’à la maternité, on me proposerait forcément une contraception, même avec un mec infertile. Sincèrement, je crois que ça me fera rigoler (ou pas, si le babyblues m’a tué). En tout cas, je n’envisage pas de reprendre une contraception tout de suite après. Déjà, comme tu le soulignes, faut avoir l’envie et la motivation donc bon… Et puis, on ne dirait pas non à un miraculeux « bébé couette » même si c’est beau de rêver 😉

    1. Effectivement reprendre une contraception c’est vraiment utile quand « l’activité sessouelle » (accent caliente) revient, sinon, c’est pas la peine.

  5. j’ai une aménorrhée primaire (à savoir, jamais eu mes ragnagnas sauf quand il a fallu prendre la pilule pour créer des cycles pour calculer des j1 pour avoir mes bébés…).
    Après ma première grossesse, je n’ai pas repris de contraception parce que j’avais gardé un pied dans le monde des Bisounours à me dire « et si ce genre de miracle m’arrivait aussi, peut-être, un jour??? » Aux 11 mois de ma fille, on repart en PMA et là, bingo enceinte en c1… En même temps, une copine avec EXACTEMENT le même souci apprenait abasourdie qu’elle attendait son petit troiz après ses deux premiers bébés grâce à la PMA… Petit troiz qui a fait son nid tout seul comme un grand… J’ai accouché de mon fils en août 2012, en novembre 2012 j’avais mon stérilet en cuivre…
    Ce n’est que mon expérience, hein, sans jugement et effectivement, je vous souhaite à toutes d’avoir ce « problème de riche »!

  6. Moi je voulais 4 gosses, alors même si celui-ci arrive à bon port il m’en manquera encore 2… Mais la PMA c’est fini pour nous (ouais, on a bien rigolé il est temps de passer à autre chose) alors des fois je me dis que l’avantage de la contraception ben c’est justement de passer à autre chose et ne pas espérer chaque mois que le miracle arrive. Parce que même avec la quarantaine rayonnante, il reste bien quelques années à espérer un miracle. Chaque mois.

  7. Cela fait 17 jours que Junior est né, et personne ne m’a encore parlé de contraception. Sûrement à cause des mots « stérile, don d’ovocyte » écrit en gros sur mon dossier 😉
    Un petit frère ou une petite sœur pour Junior, on y pense, mais avec les 4 embryons vitrifiés qui nous attendent à Madrid.
    Et pour le retour de la libido, je vois que j’ai le temps.

  8. ça fait des mois que je repousse ma décision reprendre/pas reprendre de contraception… mon ordonnance est dans mon sac, pour une pilule différente que celle que je prenais avant et pas remboursée tant qu’à faire… et je me demande à quoi ça sert avec un mari OATS sévère de me casser la tête avec une pilule dont on m’a prévenu que je risquais de moins bien la supporter.. mais toujours cette question du « et si? »
    bref je fais l’autruche !!

  9. Ici a la naissance de nathan qd on m a propose la pillule que j ai refuse. 10ans de rapports reguliers + le parcours pma a quoi cela allait me servir.
    Et puis et surtout si un bb devait venir s installer ce n etait pas un pb pr nous.
    21mois plus tard. Le test a vire.
    Du coup apres la naissance de Tom j ai pris la pillule prescrite pr la SF. Que j ao arretr car je ne la supportais.
    Je suis cense me faire poser un sterilet mais je n y arrive et je ne veux plus reprendre la pillule.
    Alors preservatif durant la.periode a « risque ».
    Et si bb3 devait arriver ben….qu il vienne….;-).
    Je te souhaite de retrouvzr une bonne complicite avec le georges et plein de calins que te fera courir poser ton sterilet
    Bisous

  10. Bon sujet Plume. Moi je n’ai pas pris de contraception avant bébé 1 et je n’en prends pas maintenant malgré le risque de retomber enceinte si vite, mais comme tu l’as dit le parcours PMA et l’asthénotérato de zhomme je me dis que ça ne peut pas arriver ….et si ça arrive bah tant mieux. Quand j’avais la tête sous l’eau avec les nuits blanches et tout je me voyais pas faire un deuz mais maintenant qu’il fait ses premiers pas et qu’il ira bientôt en garderie j’envisage peut-être un deuz et j’aimerais bien qu’il arrive naturellement, beaucoup de mal à envisager de repartir en PMA…
    Sinon je profite pour réagir sur un de tes topics précédents: je continue à envier (moins intensément) les femmes enceintes, j’ai ma voisine qui a une fille de 4 ans et là ça se voir qu’elle est en tout début d’une nouvelle grossesse, je me suis surprise hier à me dire « Pourquoi elles tombent enceinte dès qu’elles le décident et pas nous autres? »
    Je suis marquée au fer rouge par mon passage par la PMA et à vie, j’ai pu savoir la souffrance de vouloir un bébé et de ne pas en avoir, de voir les autres en avoir si facilement autour de soi , de subir les réflexions et la pression qui va avec. Bref, je n’ai rien oublié malgré ma maternité.

  11. Je n’ai jamais repris de contraception. Retour de couche au bout de 13 mois et bien entendu, aucun miracle à l’horizon. Mais j’en veux un 2nd alors pour moi, ce n’est pas un dilemme. Si je n’en voulais pas d’autre, et sachant que Chéri et moi consommons régulièrement, je n’hésiterai pas. Ma grande question serait : quel mode utiliser? Car la pilule, je n’en veux plus. Ça c’est certain.
    Je te souhaite en priorité de retrouver l’équilibre amoureux avec le George! Et comme on dit, l’appétit vient en mangeant 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s