Publié dans Des choses et d'autres

L’incapacité du mâle au maternage

Pour faire écho à l’article d’Adelles qui faisait elle-même références à nos réflexions devant deux pizzas sans mojitos (juste de l’eau plate sortant des canalisations parisiennes, cherchez l’erreur moi je dis c’est pas normal on aurait dû picoler…), je peux également vous faire partager quelques anecdotes d’incompétence masculines avérées organisées ou pas.

Il y a celles de mon cher et tendre George :

  1. S’endormir sur le canapé avec le Plumeau dans les bras. Un plumeau bien réveillé et bien mobile maintenu par une main aussi molle que le Plumeau est tonique…
  2. Ne point réagir lors des petits cris d’avertissement du Plumeau – petits cris que seules les femmes (ma mère et moi) savons reconnaître que si on urge pas à faire un biberon ça va bramer à mort.

Il y a celles de mon paternel.

  1. Ce dernier lançant d’un ton badin un : « Meuuuh non, il ne risque rien si on le laisse sur le banc. » (le Plumeau étant endormi sur la banquette du bateau et mon paternel  qui compte bien le laisser là pour aller rejoindre la terre ferme)
  2. Nous placer sur la plage en plein soleil vers midi sans une once d’ombre… Le père : « Ben pourquoi ? Il faut un parasol ? » (ben oui, il faut un parasol ou de l’ombre, c’est juste pour éviter une insolation à un enfant de 6 mois…)

Enfin, il y a des choses inhérentes au maternage auxquelles les hommes sont clairement incompétents. Et du coup, je me dis, en entendant mon paternel, que ma mère avait raison quand elle ne cessait de clamer que si j’étais encore vivante (et mon frère avec) c’était grâce à elle.

Maintenant je la crois. Si si !

Et il y a des choses inhérentes aux bricolages dignes de Kohlanta auxquelles je suis clairement incompétente… mais qui ont sauvé le Plumeau d’une réelle insolation. Jugez plutôt !

 [Photo du Plumeau enlevée]

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

9 commentaires sur « L’incapacité du mâle au maternage »

  1. Trop mignon et avec plein de cheveux, le mien est quasi chauve 😉 Bref, mon mec n’est pas mal en son genre, je l’ai surpris plus d’une fois à laisser M sur la table à langer pour aller lui chercher un body! Alors que M est aussi très tonique et qu’il bouge de plus en plus! No comment…

  2. Ouai, c’est de l’incompétence organisée…. Mais j’ai décidé de me rebeller… Ah tu sais pas faire? T’as peur de ? Et ben je vais t’apprendre !!!!
    Il est bien beau ton fils !

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s