Publié dans Des choses et d'autres

Chouchoutons-nous

Parlons peu parlons bien.

Un bébé c’est bien joli mais dans l’histoire on s’oublie un peu beaucoup à la folie.
Personnellement, durant les premiers mois de vie de Plumeau j’ai priorisé… ben le Plumeau ! Et je me suis complètement laissée tomber.

Résultat :

  • 3kg de graisse bel et bien stockés qui sont indélogeables,
  • de l’anémie et de l’asthénie chronique,
  • une cicatrice de césarienne devenue hypertrophique
  • des gencives dans un tel état de délabrement que le dentiste a préféré stopper net le détartrage pour cause de boucherie (me voilà quitte à y revenir pour qu’il finisse le travail et entre temps je dois laver, désinfecter, apaiser et utiliser les petites brossettes inter-dentaires de merde qui ne passent jamais entre les dents alors pourquoi diantre tous les dentistes de France et de Navarre veulent me faire utiliser ces saletés?),
  • une chevelure qui migre petit à petit de ma tête vers le siphon de la baignoire et une coupe qui n’a plus de coupe,
  • une nervosité à fleur de peau, un moral couci-couça voire plutôt couça surtout depuis la perte de Bibiche, l’impression d’être en permanence dépassée par tout, une nette tendance à se sentir très vite découragée par tout…

Bref, ça va pas. Et avec ça, le George qui ne comprend pas toujours pourquoi ça ne va pas.

Alors je me dis qu’il va falloir prendre soin de moi. Enfin. Il va falloir caser les rendez-vous médicaux et loisirs (beauté, pilates et massages – Oui, ma bonne dame… Massages !) avec les rendez-vous pédiatre/kinés pour El Plumeau sur mon temps libre.

Alors voilà ma listes d’objectifs :

  • revoir dermato pour une électrocoagulation d’un vilain angiome hyper mal placé
  • continuer traitement au fer et refaire PDS de contrôle de la formule sanguine
  • continuer pilates et jogging
  • faire 1 massage californien/mois
  • rdv coiffeur pour un changement de coupe (et changement de shampoing tant qu’on y est parce qu’il n’y a pas que la peau du Plumeau qui ne supporte plus l’eau calcaire)
  • rdv ostéo ou kiné ou kiné endermologiste pour traiter cette satanée cicatrice
  • reprendre une vie sociale : déjeuner ou dîner entre filles (sans mec, sans gosse) (à bon entendeuse, salut !) 1fois/mois
  • the last but not the least : savoir déléguer à l’HOMME (et c’est pas toujours simple)

Il n’y a plus qu’à espérer que j’arrive à me tenir à ces objectifs.

 

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

25 commentaires sur « Chouchoutons-nous »

  1. Oh purée tu lis dans mes pensées ou quoi ?
    Bon je n’ai pas, a priori, de problème de fer ou autre, je n’ai perdu personne, enfin ma grand mère à fait un deuxième voir troisième avc à 95 ans il y a une s’adonne et je ne peux pas y aller car trop loin mais ème va nettement mieux au téléphone elle pète la forme !
    Mais pour le reste… Avec 2 enfants et zéro vie sociale depuis 2006 le ras le bol est dépassé depuis longtemps.
    Prendre soin de moi ??? J’ai jamais su, je ne supporte pas qu’on me touche donc exit les massages, les kilos s’accumulent dangereusement mais je n’ai aucun courage pour m’y mettre, mais j’aimerais perdre les enclumes qui me suivent chaque jour si possible d’ici août 2015 pour être présentable au mariage de ma meilleure amie. Même m’acheter des cru fringues me fait chier le hic c’est qu’avec 2 enfants les tâches sont indélébiles et avec le sèche linge qui use trop les fringues on dirait que je m’habille avec une passoire…
    Bref c’est la déchéance absolue, et mon mec ne comprend pas/ne cherche pas à comprendre…

    Bon courage pour remonter la pente, quand tu seras en haut jette moi une corde (pour que je remonte ou que je me pende, je ne sais pas encore)

    1. ça m’attriste de te lire comme ça, il faut ré-a-gir ! D’abord ta santé avant tout, ensuite, un ré-investissement fringue et enfin reprendre une vie sociale. Je pense qu’il va falloir que tu prennes en otage ton homme pour aller faire ton sport et revoir un gynéco ou kiné ou nutritionniste. Je sais que c’est facile à écrire et moins à faire mais fais-le c’est de ta santé qu’il s’agit ! Biz

      1. Oh merci

        En fait je suis dans cet état depuis un bon moment déjà.
        Ma voie sociale se résume à facebook, twitter quand j’arrivais à suivre, instagram quand j’arrivais à suivre, mon blog sur lequel j’avais commencé une auto psychanalyse mais que j’ai laissé en suspens, doctissimo mais comme je ne vais plus trop sur PC et que l’interface tablette est à chier je n’y vais quasiment plus, en et en ce moment ne discute et m’épanche sur Hayday!
        Géographiquement parlant je vis dans le nord est, ma meilleure allé amie n°1 vit à Nice, ma meilleure amie n°2 dans le centre. Je ne connais pas grand monde autour de chez moi et je ne bosse pas depuis 2006 pourtant c’est pas faute d’avoir cherché, mais pas d’expérience, aujourd’hui je n’ai pas plus d’expérience et en plus je suis  »vieille »

        Mon généraliste m’a conseillé d’aller voir un psy, pour lui c’est le contrecoup du problème cardiaque de mon fils, il m’avait mis sous antidépresseur mais je n’ai pas supporté.

        Il y a des hauts et des bas, je surnage, il faut bien avancer de tous façons !

      2. Je valide le psy déjà et ensuite il faudrait trouver quelque chose a faire qui te valorise avant de chercher a trouver une formation ou une voix professionnelle

      3. J’avoue que pour le moment le psy..
        J’ai une idée de ce qu’il/elle va me dire, de travailler (sauf qu’avec notre statut de frontalier c’est compliqué en plus les frais de garde sont hors de prix alors travailler pour dépenser tout ce salaire la dedans et en plus avoir une double imposition…)
        Ou alors une association, sauf que j’ai personne pour garder les enfants, pas de famille, pas d’amis et pas confiance dans un  »étranger »

        Je sais ce qui me manque le plus, discuter avec des adultes, voir ma meilleure amie que je n’ai pas vu depuis 4 ans, voir mon autre amie que je n’ai pas vu depuis 2 ans !

      4. Le psy ne te dira jamais ce que tu dois faire. Il t’ecoutzra et posera des questions. Les décisions c’est toi qui les prendra pas lui

      5. En fait j’avais discuté avec la psychologie qu’on nous avait proposé de rencontrer à Necker pour un suivi psychologique concernant son opération.
        Donc en plus d’enfoncer d’épées portes ouvertes me concernant elle nous a dit des trucs chelous style quand notre fils parlait de son d’une et de ses jambes et je ne sais plus trop quoi c’était pour elle clairement qu’il voulait savoir comment on faisait les bébés… Ben oui il avait une petite soeur de 4 mois, il avait 4 ans c’était logique… Mouais… Du coup en plus de mon scepticisme de base se rajoute cela 😉

  2. Je pense qu’on est sur la même longueur d’ondes ! Prise de tête avec mon homme ce we… Y’en a marre bordal de tout faire !!! Pfffff… Vendredi soir, je suis sortie entre filles et ça a été la révélation. Punaise, j’ai besoin d’avoir un peu de temps pour moi !!!!!!!
    Avec plaisir pour un drink. J’vais faire ma liste moi aussi. ca donne envie, et au moins, ça sera plus clair dans ma tête !

  3. très bonne srésolutions !! Avoir conscience qu’on a besoin de ça c’est déjà faire la moitié du chemin !
    bises et tiens nous au courant !

    1. ça fait un moment que je réalise mais c’est très long à mettre en place vu qu’en tant que mère tu es régulièrement prise en otage…

  4. elle est longue la liste des copines ds le meme cas? que se passe-t-il donc? une remise en question du statut de mère-bonniche? èun revolte face à nos maris qui ont autant évolué que la crise en france? courage

  5. Mais oui, révoltons-nous! Il ne faut pas s’oublier dans l’histoire même si c’est pas facile. Moi j’ai repris une vie sociale avec plaisir : soirée entre filles, entre amis et à 2 (ne pas hésiter à laisser son petit boulet de temps en temps à une baby sitter ou à des gentils amis ;-))
    Ça fait du bien à tout le monde de prendre le large de temps en temps!
    Alors oui chouchoutons-nous que diable !

    1. super que tu aies pu reprendre une vie sociale. chez moi, ça reste encore laborieux car les cop’s sont des nouvelles mamans également

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s