Publié dans Des choses et d'autres

Un mot de passe pour un prochain billet (Moi aussi !)

Dans la blogo j’ai vu fleurir des billets avec mot de passe et comme j’ai eu un souci il y a un peu plus d’un an…

(et même que j’ai dû tuer mon ancien blog et changer d’adresse… Et même que, depuis, j’ai perdu beaucoup de lectrices… Et même que sur certains blogs ça pointe encore sur mon ancien blog mort…)

Bon depuis, j’ai dû faire attention à ce que j’écrivais (et j’ai supprimé les billets potentiellement dangereux) et pourtant j’aimerais bien pouvoir raconter des trucs mais si ça tombe entre de mauvaises mains, ça risque de me causer de grands soucis, voyez-vous.

Alors, je me disais, comme ça, qu’un petit mot de passe pourrait au moins m’éviter ce souci.

Bien qu’en y réfléchissant, c’était à cause d’une PMEtte connaissant « LA personne » source de mes ennuis et sur qui j’avais fait un petit billet même pas méchant en plus.

Bref, cette PMette qui avait fait de la délation et qui depuis s’était attirée le mauvais œil de Lara (au fait, est-ce que ça a marché son mauvais œil ? Est-elle toujours en galère, ou pas ?)

Donc, le mot de passe compréhensible des seules PMEttes, ça risque de ne pas le faire.

Reste la solution du mot de passe passé par mail… Mais est-ce suffisant pour écarter la délatrice ? PMette délatrice, dénonces-toi ! lol

Ou, alors je prends le risque quand même de les faire ces billets compromettants mais avec moult précautions et, comme ça, si ça tombe entre les mains de « LA personne« , elle et ses comparses ne pourront pas aller porter plainte car rien ne pourra véritablement raccrocher à son/leur identité(s) IRL.

Sais pas… Qu’en pensez-vous ?

questionspourunchamp

Bon ! Je lance la charade devinette pour mon mot de passe qui servira aux billets sensibles.

  1. Mon premier est un médicament digne du parfait chimiste car il faut mélanger une poudre et un solvant
  2. Mon second comporte de la ménotropine
  3. Mon troisième peut être prescrit chez l’homme en association avec l’hCG pour parer à une déficience de la spermatogénèse
  4. Mais… mon quatrième est surtout prescrit à la femme (même en cas d’infertilité masculine avérée) dans le cadre d’une technique AMP qui va nécessiter une anesthésie locale ou générale (seras-tu deviner de quelle technique je parle ?)
  5. Mon cinquième peut également être prescrit dans le déclenchement de l’ovulation même s’il est essentiellement employé pour son activité folliculostimulante
  6. Mon sixième est parait-il produit à partir de pipi de vieilles chinoises ménopausées
  7. Mon tout fait d’ailleurs penser à « ménopause » quand on l’entend…
Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

20 commentaires sur « Un mot de passe pour un prochain billet (Moi aussi !) »

  1. Moi je dis que c’est TON blog, ton tu écris ce que TU VEUX
    Et que celles qui sont pas contente, ben qu’elles tracent leur route
    C’est NOTRE jardin secret, on en a besoin, pourquoi devrait on se priver, se contenir ?!!
    Quant au mot de passe, a toi de voir, celles qui désirent sincèrement te suivre continueront de le faire (même si j’avoue que ca réduit sa visibilité)

    1. Ce mot de passe ne sera utilise que pour des billets sensibles sinon le blog en lui même reste ouvert ;/)

    1. Oui et avec l’anonymat il a perdu son audimat d’antan ! Snif ! Mais bon ça n’empêche pas l’autre délatrice qui s’est attiré le mauvais œil d’avoir trouver celui-la

    1. S’il faut la pmette en question a eu tous ses enfants a la veille de commencer un traitement pour chaque tentative

  2. Sérieux ? c’était une Pmette ? OMG !!! Vos blogs sont trop importants, faut pas se laisser bouffer, tout mon soutien !!

    1. La délatrice était une pmette oui d’où ma question : est ce utile de faire un mot de passe que seules les pmettes comprennent a moins que cette pmette délatrice n’aie jamais eu affaire à l’objet de ma charade dans son parcours. Bref je publierai quand même certains billets sentant le souffre mais protégés

  3. La délation, en plus entre Pmette, c’est ignoble !
    C’est méchant mais j’espère qu’elle galère encore… 😉

  4. Bonjour, je lis votre blog depuis longtemps. J’apprécie votre style, son coté piquant… J’ai été tellement ravie d’apprendre la naissance du Plumeau, de lire les chroniques du chat… et pourtant : je ne suis pas Pmette ! C’est votre blog, votre jardin secret : vous etes donc libre d’en faire ce que bon vous semble. Cependant, je trouverais ça dommage de réserver certains articles « uniquement aux Pmettes » avec un tel mot de passe… (je n’ai pas trouvé le mot de passe du coup moi !). J’espère que vous trouverez une solution à tous ces « pollueurs » et que nous allons pouvoir continuer à vous lire !! Bonne continuation et merci 😉

    1. Bonjour,
      Je vis renchérir sur Emilie, car moi non plus je ne suis pas PMette, mais je vous lis depuis très longtemps, même si je laisse que très rarement des commentaires.
      J’espère que vous trouverez une solution autres que les mots de passe spécial PMette (surtout si la personne en question est PMette elle peut trouver le mot de passe)
      En tout cas j’espère pouvoir continuer à vous lire!

  5. Je pense avoir trouvé le mot de passe. Mais c’est ton blog, tu en fais ce que tu souhaite.
    Je me souviens de « l’épisode » de ton ancien blog, d’ailleurs j’avais eus un mal fou à retrouver le nouveau 😉
    Après, à toi de voir ce qui te conviens le mieux 😉

  6. Bonjour plume, je suis une très fidèle lectrice de ton blog et je suis un peu déçue de savoir que je ne pourrais pas tout lire étant donné que je n’ai pas trouvé le mot de passe en question.je n’ai fais qu’un bref passage en pma et je n’ai pas eu recours aux traitements.en tout cas je continuerai à lire les billets qui me sont visibles mais je trouve dommage que le mot de passe ne soit accessible qu’aux pmettes.je vous souhaite tout de meme beaucoup de bonheur et de joie à vous et au plumeau

  7. coucou, moi aussi j’aime bcp ton blog… et je ne suis pas Pmette… par contre, je comprend bien ton souci avec les articles sensibles, j’ai eu 2- 3 problèmes quand j’avais un blog moi aussi… j’espère que nous pourrons avoir accès à tes billets, sinon je continuerai de lire ceux que tu nous proposes! bisous à toi et à ton plumeau!!!!

  8. Pas Pmette non plus, mais juste petit sous-marin et j’adore ton blog ! dommage, ton mot de passe est trop dur à trouver pour moi ^^ J’hallucine devant le comportement de cette personne….. je comprend que tu sois échaudée. Pas grave, je continuerais à lire les billets en accès libre ! bises

    1. Ce genre de billet sensible sera exceptionnel et je préviendrai juste avant sa publication enrenvoyant sur le billet mot de passe. Au besoin, tu peux m’envoyer un petit mail et je te fournirai le mot de passe. 😉

    1. Mouis sauf qu’une PMEtte (enfin ex…) Rambolibellule je crois a eu un souci. Sa collègue s’était reconnue et avait porté plainte à la gendarmerie et ça fait tâche. Elle n’avait jamais été nommée mais sans t’en rendre compte tu laisses plein d’indices sur ton identité et bien sûr une fois que c’est découvert l’identité des autres coulent de source. Bref ! Pas simple

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s