Publié dans Des choses et d'autres

Noel cette fête douce amère

Noel c’est LA fête redoutée par les pmettes. Celle des enfants. Celle ou il faut se forcer a sourire quand on voit les bambins (pas les siens) déballer leurs cadeaux au pied du sapin. Celle ou on vous fait l’affront de vous annoncer a table un heureux événement (mais pourquoi il y a toujours une fertile qui se débrouille pour avoir son 12 SA pile aux fêtes de Noël je vous le demande ? Et pourquoi tient t elle absolument a l’annoncer entre les huîtres et la dinde ?).
Noel c’est la fête ou bon nombre d’entre nous avons envie de nous cacher dans les WC pour pleurer.
Noel c’est aussi la fête où au dîner de réveillon papy vous demande pourquoi c’est toujours pas en route chez vous et qu’est ce que vous attendez nom de diou !
Bref Noël c’est pas vraiment la fête pour une pmette. C’est même l’enfer.

Cette année, j’ai eu un réveillon de femme normale qui n’était plus pmette, avec son bébé et je n’ai pas eu a redouter THE annonce, ni de question ou remarque déplacée. Enfin !
Il y avait même une future mère a la table. Il y a même eu des efforts cordiaux côté d’une belle sœur qui ne me parlait plus depuis cinq ans (le miracle du bébé réconciliateur ) et qui a tenu son neveu dans ses bras pour la première fois. Il y a eu des rires, de la joie et des chants. Bref, un Noël normal dans une famille normale ou la Pma n’a semble t il jamais eu sa place. (Et un président normal aussi 😉 )

Et pourtant j’ai pense a vous toutes malgré mes petits stress lorsqu’on me levait systématiquement le plumeau de son lit (sans mon autorisation et même lorsque je dis non) (la maman son avis, son autorité, sa veux au chapitre on s’en tape mais d’une force !).
J’ai pense a vous en train de serrer les dents toute la soirée.

Je vous souhaite un prochain Noël bien différent de celui la et quelque soit l’issue (bébé, en cloque ou rien ) un Noël que vous ne subirez plus mais que vous aurez choisi.
Parce qu’au fond c’est bien le souci de ces réveillons c’est qu’on les subit souvent et encore plus avec le ventre vide.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

6 commentaires sur « Noel cette fête douce amère »

  1. Dans le style  » on te demande pas ton avis de mère voire pire on le piétine « , mon BP a filé de l’alcool à numéro 1 malgré mes protestations….. Prépare-toi, ça dure cette affaire ! Joyeux Noël bichette !

    1. Non mais sont lourds les gens, c’est incroyable ! Je ne me suis jamais permise des trucs pareils même dans les pires affres de l’aigreur d’une infertile. Mais c’est souvent les hommes en fait qui te piétinent. Chez moi c’est un beau-frère qui a jugé bon parce qu’il a l’expérience LUI ! (Désespoir j’écris ton nom )

  2. Oups…. En te lisant, je viens de prendre conscience que nous avons annoncé mes deux grossesses à toute la famille…. à Noël…. ! Pour la première, j’étais à 12 SA pile…. Pour la seconde, pas du tout du tout ! Mais on était trop content et on n’a pas pu attendre ! (Mais bon…. Je pense qu’y avait pas de PMette à table ! )
    Ceci dit….. un tout beau Noël à vous trois (un peu en retard !)…. Plein de douceur, de tendresse et d’amour à vous ! Bisous !

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s