Publié dans Mode dinde activé

Où il est question d’aménagement de la chambre de bébé…

Lors de la dernière écho, j’ai fini par m’autoriser à penser à l’installation du Plumeau dans sa chambre.

Mais la fameuse seconde petite chambre vide avait fini par ne plus être vide du tout…

Elle servait depuis des lustres comme chambre d’amis (de très rares occasions en fait) mais surtout de pièce de rangement de papiers et autres bricoles et de buanderie.

L’énorme canapé-lit de marque suédoise y trônait depuis plus de deux ans et a servi essentiellement de support aux piles de linge propre mais non repassé, voire de chevalet pour la tenue du lendemain… Et quelques fois se comptant sur les doigts d’une seule main de couchage d’appoint (j’y reviendrai plus loin).

Outre le canapé-lit, un assemblage pittoresque de deux meubles de rangements sert à l’entassement de papiers, bricoles appareil photos, aspirateur, tenus de sport du sieur George, bazar du même sieur, autres…

L’espace restant étant dévolu à l’étendoir à linge qui à lui seul prend un quart de la pièce…

Et oui, nous sommes en région parisienne et on a la superficie des pièces qui vont avec ! Ce détail a son importance pour la suite du billet.

Donc, idéalement, j’aurais bien gardé le canapé-lit et notre mixe de meubles de rangement à foutoir. L’un pour le couchage d’appoint qui ne manquera pas de se faire plus fréquemment (vus que nous sommes soudain plus intéressants), l’autre parce que la cave est pleine tout simplement !

En plus, on y aurait rajouté seulement un lit à barreau et une commode avec sa table à langer par dessus. L’un et l’autre étant collés et le tout disposé sur un seul mur.

Sauf que… C’est pas possible. Notre pièce doit avoisiner les 9m2…

Donc forcément, même en changeant la disposition des éléments, c’est physique, ça ne rentre pas à moins de condamner le canapé-lit à rester canapé pour l’éternité…

J’ai donc pensé à remplacer le-dit canapé-lit par un moyen de couchage moins volumineux comme un BZ ou un simple clic-clac et bien entendu en rognant sur le degré de confort du couchage ce qui nous emmène à céder aux invités notre lit conjugal le temps de leur séjour. Ce moyen de couchage aurait été disposé sur le mur comportant deux grandes fenêtres car je n’aime pas trop l’idée d’y mettre le lit bébé et la commode juste sous les fenêtres sachant que ces fenêtres donnent sur le rue et que rien que le fait de les ouvrir se dépose sur le sol une petite pellicule noire de pollution…

L’autre mur adjacent est occupé de moitié par un énorme radiateur ! (oui, la moitié ! Je n’exagère pas). On peut y mettre seulement un lit bébé (mais alors petit le lit… Un mini-berceau serait parfait ! :-/).

Sauf que la plupart des couchages d’appoints dit moins volumineux ont une longueur minimal de 1,70m, mais c’est plutôt 1,90 voire 2 m ! Et là, ça ne va pas non plus. Il n’y a plus aucune place pour les meubles du bambin.

Donc récapitulons avec un plan.

Mur n°1 : Deux grandes fenêtres bouffant les 3/4 du mur donc impossible d’y placer une armoire au risque de boucher la lumière. C’est là que j’aurais bien disposer un couchage d’appoint. Mais le mur doit faire 2.20 m de long à tout casser…

Mur n°2 : Un grand radiateur bouffant la moitié de la surface.

Mur n°3 : une prise murale et notre combiné de meubles de rangement bouffant les 2/3 du mur.

Mur n°4 : la porte bouffant 1/4 de la surface, c’était contre ce mur qu’était disposé le vaste canapé-lit ikéa. C’est sur ce mur que je compte disposer le lit à barreau et la commode pour Plumeau.

Alors que j’évoquais mon problème d’aménagement à ma mère au téléphone et que j’envisageais de jeter deux matelas, cette dernière me disait que « oui mais quand même, on va pas aller à l’hôtel. C’est dommage, maintenant qu’il y a le bébé… »

ça m’a fait sortir de mes gonds.

Maintenant qu’il y a le bébé…

Et s’il y avait jamais eu de bébé ?

On puait avant c’est ça ?

Alors, je lui ai rappelé « qu’avant le bébé, il y avait de la place, et qu’il aurait fallu en profiter. Maintenant c’est trop tard ! »

Bref, tout ça pour dire, qu’une PMette m’a donné la solution 😉

Quand on aura du monde, on jette deux matelas gonflables (penser à s’équiper d’un gonfleur) et George et moi on y dormira avec Plumeau.

Finalement, je suis très contente de n’avoir aucun couchage d’appoint permanent car ça fait tout de suite beaucoup plus de place pour le bébé. Je vais pouvoir y rajouter des meubles rien que pour lui !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

26 commentaires sur « Où il est question d’aménagement de la chambre de bébé… »

  1. Ici, c’est le canapé du salon qui peut faire lit ! Mais on n’a pas « the » pièce bébé, étendoir à linge cogne contre le lit conjugal et bébé trouvera une place dans les 9m2 de la chambre conjugale, si jamais il se décide à venir ! Mais à la longue, hé bien, on aura tout le salon pour dormir !!! Vive Paris ! Je te souhaite un bel aménagement de chambre de plumeau et vivent les matelas gonflables !

  2. Coucou Plume, ton topic tombe à pic avec ce que je vis
    Nous n’avons pas encore acheté de lit (et oui même si je suis bientôt à 36 sa) nous allons commencer avec un tit landau en attendant. Dans mon cas, on aurait bien déménagé si ma grossesse n’avait pas présenté autant de complications, mais là nous sommes obligés d’attendre la naissance de bébé. Nous avons une seule pièce en plus qui fait office de séjour avec un coin bureau de mon mari, avec ça je reçois justement des invités de ma famille proche pour 3 semaines à partir de vendredi et figure-toi j’ai opté pour deux bons matelas gonflables avec un gonfleur et ça sera nickel pour eux. Sinon pour bébé on va acheter un lit-parc, qui sera dans un premier temps dans notre chambre (on aménagera comme on pourra) le temps de déménager pour qu’il ait sa propre chambre.
    Le souci quand on passe par la PMA on est pas sûr que ça va marcher, et quand ça marche comme dans mon cas ça été de suite accompagné d’une complication qui m’a empêchée de trop bouger ni vivre normalement, va déménager avec ça…..
    Sinon j’entame mon 9ème mois , ayé j’y suis presque , après une grossesse pleine de stress, de peur, et deux épisodes horribles aux urgences. Je te souhaite que tout se passe bien , je suis ravie que t’en sois à préparer l’espace bébé, ça fait trop plaisir à lire.
    Bisous québécois

  3. coucou
    Moi je te conseille d’acheter un BZ il y en a des super avec des matelas mieux que nos matelas de lit sur Laredoute.
    Pour ce qui est de ta mère, ne te prends pas le chou, c’est maladroit mais pas méchant. C’est chouette d’avoir des grands-parents qui viennent vous voir. Moi, j’ai adoré avoir ma GM à la maison et partager à chacun de ses passages ma chambre.

    Enjoy cette nouvelle vie qui s’offre à toi.
    Bises et bonne grossesse

    1. J’ai calculé pour un BZ mais ça prend encore trop d’espace à mon goût. Donc ça sera l’option matelas pour George et moi aussi;-) et on en mourra pas vu que mes parents sont susceptibles de venir que pour une seule nuit à chaque fois 😉

  4. Chez nous la chambre de (futur hypothétique) bébé nous sert de chambre d’amis-salle de sport-buanderie. Quand il sera là (oui on peut rêver), il aura sa chambre rien qu’à lui…car on a la chance d’avoir suffisamment de place pour accueillir des jumeaux avec chacun sa chambre. .. et un clic clac dans notre bureau pour les invités. ..malgré la place peu de gens viennent dormir chez nous. ..alors si comme toi, un jour on devient plus intéressants… hors de question de deloger bébé. .. sa chambre est à lui…les invités feront avec. Je suis bien heureuse pour vous.

  5. Je vois très bien à quoi peut ressembler la pièce, on avait la même dans notre appart avant de le troquer contre une maison.
    Je trouve que le choix est bien fait de privilégier bébé et puis si tu as de la place dans la pièce tu pourras peut être y mettre un fauteuil pour les câlins ou les tétées.
    Pour les invités : no comment, après tout l’hôtel c’est bien aussi faut pas abuser. Moi jamais je laisserai mon lit, je foutrais les matelas gonflables dans le salon et zou bonne nuit les invités !

    1. J’ai justement un fauteuil dans le séjour qui prend un peu de place 😉
      Après pour les invités, il n’y aura pas foule… On est plus intéressants certes MAIS on est toujours QUE locataires…
      Les invités aiment leur confort et ne vont pas s’éterniser…

  6. La solution , c’est l’hôtel pour les visiteurs ! Une de mes filles a eu le même problème au début de son installation . Nous passions du temps avec nos enfants et notre » toute petite « dans la journée , et le soir nous regagnions notre chambre d’hôtel . Ça n’a pausé vraiment aucun problème . Nous ne souhaitions pas bouleverser leurs habitudes , et la récupération quand on a des petits,c’est essentiel ,alors autant dormir dans de bons lits!
    Amitiés à tous les 3

    1. Figurez vous que mes parents y songent pour venir me voir à la maternité ou quand je serai de retour chez moi.
      Pour plus tard, on avisera ! De toute façon ça ne sera que l’affaire d’une nuit 😉

  7. Ici ca a été la chambre à bordel ( malgré la cote d’azur on était pas assez bien), bah une fois la naissance de la Fille j’ai viré le clic clac, et j’ai pu d’place !

    j’étais pas assez bien avant j’vois pas pourquoi ca changerait ( oui j’suis un poil mauvaise :p)

    1. Je pense que même si on avait eu plus de place on serait toujours un peu les canards boiteux… Donc, aucun état d’âme. Mes parents viendront dormir maxi une nuit. Idem mon frère et sa famille. Pour ma BM, quelques jours tout au plus.

  8. Même souci, avec deux lits à caser dans la 2ème chambre donc désormais les invités se contenteront du canapé convertible du salon ! (Ou sinon ils prendront notre chambre mais comme elle sera à côté de celle des petit, ce sera eux qui se lèveront la nuit… M’est avis qu’il n’y aura pas bcp de volontaires !!!)

    1. Il est vrai que vous avez double problème 😉
      Je pense moi aussi qu »il n’y aura pas beaucoup de volontaires lol !

  9. Tu as bien raison de laisser la place au Plumeau, en plus c’est si mignon une chambre d’enfant, ce sera plus joli comme ca. Je trouve la solution du matelas gonflable parfaite !

  10. C’est dingue, l’état actuel de la future chambre de bébé est exactement comme ta future chambre bébé (avec le canapé-lit qui sert de support à pile « repassé/pas repassé/pas besoin de repasser » .. l’étendoir qui prend toute la pièce etc..) on a aussi choisi la solution du lit gonflable pour les amis, c’est l’idéal !! Je suis sure que peu importe le réaménagement de la petite pièce, elle sera parfaite pour ton bébé !! biz

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s