Publié dans A propos d'écriture, Le bordel

Série le Casino : Episode 47

22 avril

— Madame Looseuse ? fait le coursier.

— Moi même.

— Un colis pour vous… de la part de DNLP.

A ce moment précis je crains le pire. J’ouvre le paquet et découvre un petit mot.

« Vous pensiez pouvoir bénéficier d’une grossesse sereine ? Et bien sachez que ça ne sera jamais pour vous. Signé DNLP »

Je regarde le contenu du paquet. Des serviettes hygiéniques ensanglantées…

Merde ! C’est la fin…

Avec le tas immonde je trouve une petite carte où est inscrit « décollement trophoblastique ».

La Salooooope ! pense-je, ivre de rage mais en même temps soulagée qu’il n’y ait pas écrit « fausse-couche ».

Elle s’est souvenu de la semaine qui pue. Celle des 9SA. Celle où tout s’est arrêté la dernière fois…

Le souffle court, je passe un coup de fil à mon complice de toujours, Mr Goutdurisque. Ce dernier, en entendant ma voix cassée, comprend immédiatement qu’il y a un problème. Nous nous retrouvons dans notre QG habituel — notre salon cosy du Casino.

— Quelle ordure ! siffle-t-il en voyant le contenu horrible du « cadeau » de DNLP.

— Mais… Elle a le droit de faire ça ? m’écrie-je

— J’ai bien peur que oui, il s’agit d’une chose qui n’a rien à voir avec la viabilité de l’embryon. Donc, selon les règles du Casino, elle a le droit.

— Dans ce cas, je vais l’affubler d’un énorme furoncle là où je pense…

— Voyons déjà ce que la partie « échographie » va nous révéler.

— Je ne pourrais jamais attendre jusqu’à la fin de la semaine. Je dois en avoir le cœur net de suite !

— C’est votre droit de demander à avancer la partie au vu du cadeau immonde que votre adversaire vous a envoyé. Convoquez la partie !

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Quelques heures plus tard, nous nous retrouvons face à DNLP qui éprouve le plus grand mal à dissimuler ses ricanements. Le croupier, tendu, lance le dé.

— « Embryon de 9SA vivant avec activité cardiaque », déclame-t-il, solennel.

Sans un regard pour DNLP, je me détourne et quitte la table de jeu. Juste avant que Mr Goutdurisque ne récupère le butin, je lance à mon adversaire de toujours un « salope » sonnant.

Encore trois semaines avant d’être véritablement rassurés et, au vu de ce décollement — bien que minime, ça sera dur de rester sereins.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

2 commentaires sur « Série le Casino : Episode 47 »

  1. Ah merci pour la suite de l’épopée !!! J’espère tant te lire bientôt, radieuse, rassurée, habitée !

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s