Publié dans A propos de nulliparité

Dernière FIV : Plume baisse sa culotte mais c’est George qui pilote ! #2

Le cycle bizarre mais bizarre…

C’est bien la première fois que ça m’arrive. dès J16, je suis prise de douleurs de règles assez violentes et j’expérimente le spotting marron clair. Et chaque jour, j’y ai droit à mon petit spotting marron clair. Je passe ma vie aux WC pour vérifier si le J1 débarque ou pas. L’enfer !

A J20, n’y tenant plus, je me dis que tant qu’à être pourri autant que ce cycle-là se termine le plus vite possible afin de repartir sur de bonnes bases. Je décide d’employer les grands moyens : faire tomber mes règles avec la combinaison jogging + câlin.

Cette combo marche toujours. Infaillible.

[Il y a aussi l’autre moyen infaillible : acheter un test de grossesse. Mais à J20, c’est vraiment inutile. ]

Cependant malgré tous mes efforts, le spotting loin de se transformer en chute du Niagara s’arrête. Tout simplement. Je comprend, alors, à mon grand désarroi, que les choses ne vont pas être aussi simples.

En outre, mes seins, déjà bien tendus, deviennent encore plus douloureux au point de ne plus supporter le contact du moindre tissu.

Le George pense qu’il se passe quelque chose… Il pense à une accroche. Il rêve au miracle. On verra plus loin qu’il ne sera pas le seul.

Je commence à me dire « Et si ? » mais à J22, le spotting reprend. Les seins restent très tendus mais un peu moins douloureux.

Bref. C’est le bordel.

Le RDV chez la gynéco-femme-qui-fait-des-IAC-dans-son-cabinet-dépourvu-de-photos-de-Anne-Geddes-dedans

La Gyneco prend acte de la troisième IAC négative et de la FIV 5 qui approche. Je lui demande de me prescrire un prélèvement vaginal pour écarter toute possibilité d’infection.

J’en suis à J24.

Elle tilte sur mes symptômes et mes spottings. Elle m’ausculte dans tous les sens et tilte tellement qu’elle me demande de faire une PDS en urgence. Une PDS pour connaitre le taux HCG…

« Rien de plus traite qu’un début de grossesse qui se passe mal » selon elle.

Me voilà donc à arpenter les rues glacées de la capitale pour dénicher un labo qui veuille bien faire la PDS entre midi et deux pas trop loin du boulot ET te donner le résultat deux heures après.

Faisons court et coupons tout de suite le suspense.

Le taux était négatif.

Pas de grossesse (ou alors quelques heures seulement, on ne saura jamais) mais en tout cas un beau bordel !

Et finalement, les règles sont arrivées à J25 (le lendemain donc) après 10 jours de spotting…

La question réside pour le cycle suivant. Aurais-je droit au même scénario ? Si oui, comment et quand éventuellement commencer le blocage a J21 ?

Me voilà donc à envisager à faire l’impensable. Acheter un paquet de 10 tests d’ovulation de cette conne de Claire. Moi, qui avais tant décrié la pub. c’est un peu comme si je me trahissais…

N.B. 1 : Moi qui voulais ne pas penser sur cette FIV à venir. Me laisser porter par le George qui va tout gérer. Ne même pas penser que je serai en plein dans une FIV… Et bien, on peut dire que c’est complètement raté ! Je vais forcément être obligée de me prendre la tête pour savoir si oui ou non c’est raisonnable de commencer avec les hormones qui débloquent.

N.B. 2 : vous pourrez constater que le George est fin prêt pour la gestion de la FIV car il commence à devenir expert ès gynécologie. Il a en effet pensé à la même hypothèse que la gynéco-femme-qui-fait-des-IAC-dans-son-cabinet-dépourvu-de-photos-de-Anne-Geddes-dedans.

N.B. 3 : Et sinon, avant même de commencer, j’en ai déjà marre et il me tarde que ça se finisse et qu’on n’en parle plus.

La suite bientôt…

N.B. 4 : la Fille est a cran. Je vous préviens comme ça. Elle m’a sommée de filer la suite de l’épisode 1 de Plume baisse sa culotte mais c’est George qui pilote. Alors je m’exécute.
(Je vous préviens la Fille mord…)
(J’ai mal…)
(Est-elle vaccinée contre la rage ?…)
(Je devrais peut être m’en inquiéter…)

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

12 commentaires sur « Dernière FIV : Plume baisse sa culotte mais c’est George qui pilote ! #2 »

  1. Elle a bien fait de te faire accélerer la suite La Fille parce que moi aussi je commençais à me poser des questions et à espérer..
    Bon, à part ça pourquoi il fait n’importe quoi ce cycle ???
    Bichette .. plein de soutien et de calins… bisous

  2. Comme quoi, les tests de grossesse finissent toujours par faire accélérer les choses…
    J’ai eu quelques cycles comme ça, avant mes 2 FIV… Dont un avec du spotting à partir de J10 et des règles qui se présente à J19! Non, mais… Quel bordel!
    Je te souhaite que ça ne se reproduise pas!
    Bises

  3. Bon, il est bien chiant ce cycle… Perso, à compter du moment où on a su que ce serait Fiv pour nous, mes cycles ont fait n’importe quoi. J’étais régulière (à l’heure prêt avec des cycles à 28) et paf, des cycles à 24, 25 ou bien 31 voir plus… Pfff, fais chier ce corps parfois, mais faut quand même lui faire confiance !!!! Allez, je croise à fond de chez fond… Bizzz de soutien !!

  4. Putain je déteste les cycle pré-FIV/TEC, y’a toujours un truc qui se passe pas comme il faudrait !!! Courage ma douce plume…Des bisous

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s