Publié dans Des choses et d'autres

Le film Django unchained : mon avis

Y a pas à dire… On reconnait bien la patte de Quentin Tarantino. L’humour noir dans des situations quelques peu glauques, c’est bien lui. L’humour à la Pulp fiction.

En parlant de « pulp« , cette fois, il n’a pas lésiné sur le sanglant. Pulp fiction à côté c’est un gentil conte de fées…

C’est même un chouilla trop (la seule critique que je ferai de ce film) et ça enlève un peu au réalisme. Non parce que la moindre petite balle qui atterrit dans la chair d’un personnage provoque un seau de sang.

Jugez plutôt…

django

Alors c’est peut-être pour donner dans le gore artistique. Sur ce coup-là j’étais moyennement fan et pourtant je ne suis pas une chochotte c’est juste que j’aime quand c’est un tant soi peu réaliste.

Toujours pour comparer… Avec Pulp fiction, on se régale de son humour noir et on rigole tout le long. Mais Django ! Ce film-là… Wahou ! Par moment, on reste sans voix tellement c’est glaçant et en fait c’est vraiment ça que j’ai aimé. Par moment, c’était tellement horrible qu’il était impossible de rire. C’est le silence. C’est juste impressionnant dans une très grande salle de cinéma, ce silence mêlée de gravité.

Bon, faut dire que j’ai toujours aimé les films qui osent le mélange de l’horreur et du rire. Je trouve que cette composition marche plutôt bien.

Bref, j’ai adoré. Du coup, je pardonne un peu au réalisateur d’avoir joué avec les gros pots de peintures rouges 😉

En plus, il y a des surprises sympas :

  • L’apparition de Quentin Tarantino lui-même dans un rôle très très secondaire
  • La présence de Samuel L. Jackson que je n’ai pas reconnu de suite tellement qu’il était transformé. D’ailleurs l’acteur s’est visiblement bien amusé lors du tournage. C’est visible.
  • Un des deux principaux héros qui meurt alors qu’on s’y attendait pas.
  • Léonardo Di Caprio en bon propriétaire sudiste raciste au mieux de sa forme (bon ça c’est déjà moins une surprise).

Donc, je vous le conseille.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

2 commentaires sur « Le film Django unchained : mon avis »

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s