Publié dans A propos de nulliparité

« T’as qu’à prendre un autre géniteur »

C’est la dernière qu’on m’a sortie lorsque j’ai révélé le plus sobrement du monde qu’on ne pouvait pas faire de gosse.

En plus, celui qui me l’a balancée c’est un ami à mes amis.

[Il faut savoir qu’un amigo de mes amigos ne devient pas forcément mon amigo… Et encore moins quand ce dernier a toujours eu en tête de me mettre dans son plumard.]

J’avais trouvé pourtant, si vous vous souvenez bien, des répliques cinglantes pour pas mal de remarques/suggestions à la con mais pas pour celle-là.

Je pensais naïvement (et oui avec 3 ans et demi de PMA, je reste naïve encore) qu’à partir du moment où je déclarais une infertilité sans développer plus que de dire le plus simplement du monde « On ne peut pas avoir de gosse », on m’imputerait la faute automatiquement.

[C’est bien connu, c’est toujours la faute de la femme.]

Eh ben là, non !
Après un silence gêné face à ma déclaration, j’ai eu un « Non, sérieux ? Vous pouvez pas avoir de gosse ? » – genre c’est carrément le truc relou donc je préfère demander pour voir parce que Plume elle est tellement blagueuse !

[C’est vrai que c’est tellement marrant l’infertilité. C’est hilarant même !]

Comme je confirme la chose en y mettant le ton c’est à dire en gommant la plus petite nuance de second degré, le connard (y a pas d’autre qualificatif qui me vienne à l’esprit là tout de suite) finit d’un ton gêné par dire un « Ah merde ! C’est con ça !« 

C’est bien le truc le plus intelligent qu’il ait dit durant notre conversation (brève peut-être mais trop longue pour moi).
Il aurait dû en rester là mais comme c’est un connard, forcément il en a rajouté.

[Comme dirait Audiard, c’est même à ça qu’on les reconnait (les cons)]

La suite fut :

« Non, putain, sérieux ! Vous pouvez VRAIMENT pas faire de gosse ! »

Silence de ma part (parce que je vais encore confirmer et je déteste me répéter)

« Ah ben… t’as qu’à adopter ! »

[Voilà, ça c’est dit. Connerie N°1 c’est fait, on coche.]

J’allais répondre ma super réplique de la mort mais le connard a été plus rapide en me balançant une autre remarque à la con. C’est donc un SUPER connard car il balance les conneries plus vite qu’il ne respire.

« T’as qu’à prendre un autre géniteur » ponctué d’un rire gras et d’un « Je peux te dépanner si tu veux, hin hin hin… (rire con) »

Gros silence de ma part… J’arrive à couper en opérant subtilement un changement de sujet.

L’ami qui m’a passé Super Connard au téléphone (alors que j’avais rien demandé mais bon cet ami peut-être un boulet parfois…) n’est toujours pas dans les parages. Je suis donc obligée de poursuivre pour une durée indéterminée et surtout interminable ma conversation avec Super Connard. C’est comme ça, c’est mon kharma pourri. Il faut faire bonne figure.

Deux minutes plus tard, j’entends enfin la voix de l’ami-boulet et je demande illico à Super Connard :

« Euh… L. ? Tu peux me passer Yves au téléphone ? »

Silence énervé du Super Connard qui aurait tant aimer poursuivre la conversation avec moi.

« Là tout de suite ? »

« Ouais… Tout de suite. Passes-moi Yves. »

C’est fou non quand il s’agit d’infertilité c’est toujours pris avec une telle légèreté. C’est toujours lié au sexe. ça devient très vite malsain et vaseux. Alors qu’il faudrait en réponse à ce genre d’annonce « On ne peut pas faire de gosse » un minimum d’empathie. S’il en était resté à un « Ah merde c’est con » ça aurait juste parfait. Mais faut toujours qu’un con en rajoute et plus il en rajoute plus c’est gras.

Ma souffrance, notre souffrance à George et moi se retrouve piétinée sous l’image bestiale d’un taureau à qui on retire sa semence.

Pourtant du recul et de l’humour sur notre situation, on en a George et moi. Mais putain, là, c’est violent !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

44 commentaires sur « « T’as qu’à prendre un autre géniteur » »

    1. Ouais voilà c’est surtout méchant. Je vais devoir me prendre de la méchanceté crasse tout le reste de ma vie…

  1. Oh putain… C’est horrible et vraiment méchant…. J’arrive encore à être surprise de la méchanceté de certains, ou de leur tel niveau de connerie, qu’ils ne se rendent même pas compte de l’énormité de ce qu’ils disent…. Pffffff…..

  2. Je sais même pas quoi dire, c’est même pas être con arrivais a ce stade. C’est violent comme propos, c’est son karma à lui qui va lui faire payer maintenant j’espère.
    Je te fait un bisous pour peine.

  3. Comment peut-on est aussi lourdingue et ne pas s’en rendre compte?
    Le type il fait de l’humour. Comme si t’étais en train de lui expliquer que t’as louper les soldes chez h&m !
    Enfin, je sais pas y a rien de léger dans le fait de ne pas arriver à donner la vie, c’est pas compliqué à comprendre.

    1. Pour le commun des mortels ne pas pouvoir donner la vie c’est léger c’est pour ça qu’on fait des films comiques sur la question de l’infertilité et qui se finissent toujours par la grossesse surprise à la fin alors que la connasse ne s’y attendait pas et qu’elle pensait à autre chose histoire d’alimenter la bonne légende urbaine : c’est parce que t’y pense trop que ça marche pas

  4. Punaise !!!! Mais quel gros connard celui-là ! Il a de la chance que sur ce coup-là tu as pu la « jouer » modérée, polie, et élégante (tu as du cran….). Parce que je pense que j’aurais eu du mal à ne pas l’incendier ! Quel dommage que ce soit par téléphone parce que là ça valait bien la bonne gifle de la mort qui tue dans sa bête G***** de con !
    C’est simple : rien que de te lire, ça me met en colère ! Mais quelle indélicatesse, quel manque total d’empathie et de gentillesse…
    J’espère qu’il va choper la petite vérole ou un bon gros herpès génital, le reproducteur de mes deux, là !
    Je t’envoie une « bise qui claque », une spécialité du Nord 🙂

    1. J’adore la spécialité du Nord 😉
      Sinon pour en revenir à ce super connard c’est parce qu’il aurait bien voulu m’avoir (célibataire et surtout vieux garçon désespéré) et forcément c’était une aubaine pour lui l’infertilité. J’avais qu’à aller avec lui ! Non mais sérieux coucher avec ce mec c’est juste impossible, il fait maladif, il est con, et les vieux garçons looseurs même pas capables de faire leur lessives à 45 ans c’est juste pas possible. Je ne serais jamais désespéré au point de me faire inséminée par sa semence dégueu. Je préfère restée sans enfant !

  5. Ça alors ! J’en reviens pas ! Je comprends ta colère et ta stupéfaction. C’est tellement gros, bas, odieux et agressif que je crois que j’aurais, moi non plus, rien su/pu dire à ta place. Un bel enfoiré, ce gars !

    1. Ouais un bel enfoiré et qui profite de mes amis en plus. Sachant que elle est très malade. Rechute de cancer pelvien avec métastases dans le foie…

  6. Ben il est scotchant ce gars ! C’est un ado puéril, rassure moi ? Que répondre à çà ? Un truc du genre « non merci pas besoin de ta semence de crétin fini ». En vrai, y’a rien à répondre à de telles débilités, c’est pathétique.

    1. non…Là…Y a rien à répondre. Mais si on me le repasse au tel et qu’il me la ressort, cette fois, je ne le loupes pas. c’est sûr ! Il raccrochera en pleurant.

  7. mon meilleur ami de l’époque nous a sorti, après qu’on lui ai expliqué notre infertilité le « Ben je peux vous dépanner moi ! « ….imagines, à table, en face de mon homme….mon mec a bu son rouge, on a sorti le dessert, on a refermé la porte sur lui et depuis… on l’a rayé de notre vie…c’était il y a 3 ans. si mon mec le recroise, il lui fait une tête au carré, le selfcontrol il ne peut le gérer qu’un fois…..

    1. Putain…Tu m’étonnes ! Ton mec a hyper bien géré je trouve. Oh putain le connard qui a osé vous le sortir à table chez vous et devant ton mec.
      Bises

  8. Tu le sais déjà mais moi, c’est mon grand-père qui me l’a sorti! J’ai donc ajouté que ça ne changerait rien puisque j’avais aussi des problèmes! Même si c’est pas vrai, on touche pas à mon homme 😉

    Mon grand-père m’en a sorti une autre pas mal un jour : « ah, vous pourriez adopter, mais… mais c’est pas pareil, on les aime pas pareil quand même!! ».

    Merci papy 🙂

    1. Oh putain ton papy il en tient une sacré couche aussi… Pffff ! Mais putain quand tu annonces un chômage, une grave maladie, la mort d’un être cher, on ne te sors jamais de connerie avec autant de légèreté mais quand c’est la PMA, tout est permis ! Allez-y les connards ! Lâchez-vous ! C’est pas grave ce n’est QUE l’infertilité

  9. C.est un gros con ça ne fait pas de doute mais malheureusement je pense que beaucoup de gens sont capables de sortir de telles conneries à propos des problèmes de fertilité. ça renvoi tout de suite à la sexualité et forcément ça dérange…en tout cas je te souhaite bonne chance pour cette nouvelle iac bises

  10. Oh quel gros connard de boulet… nous on a a décidé de n’en parler qu’à nos très très proches amis pour éviter ce genre de débilités… Je t’embrasse fort ; et moi aussi je repars au combat avec toi. J1 aujourd’hui. Tilla

  11. Bah il était toujours sur son idée de te mettre dans son lit… C’est cohérent de son côté 😉
    Au moins, nous on l’a dit à quasiment personne, ça nous avait évité les discussions stériles (ah ah ah je suis pleine d’humour ce soir !)….
    Bisous !

    1. Nous aussi au départ on a rien dit à personne mais vu que j’ai pas eu de double miracle (ni même simple d’ailleurs) au bout de seulement un an de combat et que le temps file, ben on finit forcement par te poser la question et toi, ben tu réponds franco parce qu’après plus de 5 ans de mariage et à presque 38 ans ça devient ridicule de finasser en faisant croire que  » oui on y pense mais j’ai d’abord ma carrière à assoir, tu vois ! ». Bref, le cacher ça reste un luxe de PMEtte qui n’aura pas trop longtemps à attendre. Et moi, j’ai dépassé depuis longtemps le stade où les gens se posent des questions et n’osent pas aborder la question. Et c’est comme ça que t’en arrive au bout de 4 ans et demi d’essai et 3 ans et demi de PMA à répondre à un super connard. CQFD !

  12. Incroyable – et incroyablement con.
    C’est juste des gens à éviter, ça vaut pas le coup de se faire du mal. Même si je sais bien, c’est pas toi qui a voulu lui parler à la base.
    Bon en même temps tel que tu le décris, ça doit être un gros frustré qui aurait aimé savoir si lui il y arrive à faire des gosses… mais pour ça faudrait que quelqu’un veuille bien en faire avec lui.

  13. Je propose « mieux vaut pas d’enfant qu’un enfant de toi ». Non ? C’est méchant, c’est violent, mais la réplique de base aussi !

    1. C’est vrai que c’est pathétique mais j’en ai oublié cet aspect là et ça m’a bouffée d’où le billet.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s