Publié dans A propos de nulliparité

Où les IAC jouent à cache cache #2

Suite à la dernière déconvenue lors de la dernière consultation gyneco (encore une déception ! Encore un obstacle ! C’est usant à force…), j’ai fini par me dire que c’était vraiment le signe que je ne serai jamais mère puisque c’était la volonté de DNLP, Dieu (s’il existe) ou de mon destin (Aka le Mektoub).

Et en plus, c’est pas le premier signe !

Et même la psy a fini par admettre que … ouais quoi… j’ai la poisse et pourtant elle est du genre cartésienne la psy.

Et j’ai beau me dire que mon inconscient doit avoir un blocage d’où l’autre psy qui fait de l’hypnose ben là quand on tombe ENCORE sur ce genre d’obstacle, l’inconscient il a bon dos !

J’ai donc un kharma pourri niveau maternité. C’est ainsi. Je l’accepte.
[J’ai dû torturer des petits Nenfants dans une ancienne vie ou alors des femmes enceintes, je ne sais pas…]

Bref, j’étais décidée à tout envoyer foutre côté PMA jusqu’à la FIV avec Dr D en février 2013… Ça me laisserait le temps de me faire un corps sculptural parce que là, au moins, c’est MOI qui décide.

Et puis, je sais pas ce qui s’est passé, mais par un beau matin, alors que j’étais au taff, j’ai commencé à chercher des gynecos qui font des IAC dans leur cabinet.

L’espoir c’est une vraie drogue quoi ! Tu crois que t’en as fini avec cette connerie mais non.

Enfin, moi c’est pas vraiment l’espoir d’être mère (j’ai un kharma pourri n’oubliez pas). C’est surtout l’envie de m’offrir de la PMA de mauviette rose bonbon.

Moi, je la veux cette PMA là !

Je veux être inséminée par autre chose qu’un embryon.

Je veux du sperme de George dans mon utérus parce le pauvre il a jamais vu de spermatozoïde (enfin si, une fois en janvier 2011) à cause de ma glaire cervicale acide tuant les quelques zozos vaillants et pas trop dégueux.

Je veux une insémination dans un cabinet plein de photos de bébés à la Anne Geddes dedans ce qui me changera de l’atmosphère glaciale de l’hôpital/clinique.

Je veux une gyneco FEMME qui me sourit mielleusement et qui me dit que j’ai un col magnifique.

Bref, je veux avoir l’impression de faire un bébé comme tout le monde.

Vous me direz : « Mais enfin Plume ! Les IAC c’est pas faire un bébé comme tout le monde ! »

Oui je sais, mais à côté de tout ce que j’ai vécu, franchement faire des inséminations dans un cabinet rose bonbon ben ça me donnera exactement cette impression !

Donc, j’ai décidé de M’offrir ça : « la PMA de mauviette » où tout semble facile et où on peut croire que je tomberais enceinte en claquant des doigts…

J’ai fini par dégoter plusieurs adresses, j’ai aussi demandé à quelques PMEttes et mon choix c’est porté sur une gyneco qui répond à tous mes critères :

  • C’est une femme
  • Elle est en secteur 1
  • Elle est proche de mon lieu de travail et de vie
  • Elle fait des IAC dans son cabinet

N.B. : Après, je ne sais pas si elle a des photos d’Anne Geddes dans son cabinet, j’ai pas demandé à la secrétaire et elle aurait trouvé ça bizarre la secrétaire entre nous.

Teasing : Cette nouvelle gyneco qui fait des IAC acceptera-t-elle de faire des IAC à Plume sachant ses antécédents pourris (Plume a décidé de mettre cartes sur table) ? Y aura-t-il des photos de Anne Geddes dans son cabinet ? Vous le saurez dans le prochain épisode de « Où les IAC jouent a cache cache » !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

25 commentaires sur « Où les IAC jouent à cache cache #2 »

  1. Le rendez-vous est prévu pour bientôt?
    J’aurais bien aimé aussi que ma grogniasse de gynéco fasse des IAC à son cabinet mais non elle ne s’occupe que des fertiles. Mais au moins y a pas de photo de Geddes !

  2. Si je comprends bien, le rendez-vous sera dans quelques jours? Super!! J’espère qu’elle aura tout plein de belles photos d’Anne Geddes – mais s’il n’y en a pas, rien ne t’empêche d’en avoir plein autour de toi pendant l’IAC pour t’inspirer 🙂

  3. L’espoir, c’est une vraie saloperie, mais c’est aussi ce qui nous permet de ne pas nous écrouler…J’ai hâte de savoir ce que tout cela donne ! Bises

  4. coucou, est ce que ta psy t’aide bien? moi je me refuse d’aller en voir une parce que je reste persuadée qu’elle ne pourra rien pour moi… pourrais tu me donner ton ressenti? sur quoi travaillez vous?

    1. On ne travaille sur rien de particulier. Elle est une oreille attentive et empathique à mon mal-être. Pour elle, je n’ai aucun souci d’ordre psy seulement comme ma vie est merdique ben forcément je vais pas bien.
      En fait, si j’en avais pas eu ras le fion de tout ça, si j’étais plus forte, je pourrais m’en passer.

  5. Quelle course apparemment pour trouver une gynéco qui fait des IAC, c’est fou ! Je vais commencer des IAC avec une certaine Dr C. dans son cabinet privé (elle bosse aussi à Cochin), mais en fait elle ne fait que le suivit car l’acte d’insémination en lui-même est pratiquée par le Dr D. (ils bossent « duo » sur çà apparemment..). Par contre il y a des dépassement d’honoraires… Si tu as besoin des coordonnées, fais moi signe..

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s