Publié dans Des choses et d'autres

Bref. Nous étions en vacances…

Et ces vacances furent bonnes.

Bronzage, baignades et nages dans une eau à 26°C et perte pour moi de 2 kg de graisse que j’avais encaissé dans le bide et les fesses à cause de la PMA et du grignotage intempestif dû à la frustration engendrée par l’échec chronique de la PMA (donc à cause de la PMA aussi indirectement).

A Hyères, je redoutais des tensions familiales à cause de l’engueulade avec la mère juste avant de la retrouver mais finalement ça s’est bien passé. La mère, justement, a eu la malchance de se choper la crève durant ses vacances. Si je n’avais pas appelé le médecin de garde, je crois que ça se serait fini aux urgences. Aaaahh ces vieux qui pensent que c’est pas la peine d’appeler un médecin alors qu’on a de la fièvre, qu’on respire mal, qu’on tousse à s’en déchirer les poumons et tout ça à 35°C à l’ombre… Pffff ! M’énerve, tiens !

Comme prévu, nous avons fait quelques travaux chez la Vieille (96 balais mais c’est comme le Viager, elle nous enterra tous, celle-là même avec Alzheimer !). J’ai arraché un papier-peint aussi vieux que moi et du plus pure style 70’s (grosses fleurs violettes qui sont devenues marrons avec le temps). George a aidé mon père à l’élagage.

Parlons-en du George justement. Il nous a pêché deux beaux bestiaux avec son tout nouveau matos de pêcheur sous marin et il n’en était pas peu fier 😉

Les bestiaux ont fini en salade. Un délice !

Ensuite, nous sommes rentrées brièvement à Paris et nous sommes partis une semaine à Majorque. Juste avant, la minette a eu la bonne idée de perdre une dent ou du moins il a fallu que je l’emmène très vite chez la véto pour qu’on extrait la dent en question qui était encore accrochée. J’en suis quitte au retour de la ramener pour un détartrage. Sienna (dont je vous ait déjà parlé sur ce blog) a bien voulu me la garder durant notre escapade 😉

Le George avait eu l’idée de louer une Smart. En fait, il ne restait plus que ce modèle de disponible à un prix abordable. Et bien, je vous déconseille la Smart. Elle nous a valu de belles frayeurs mais des fous-rires aussi et puis côté braquage on a vu mieux : pour se garer, il lui faut autant de place qu’un très gros 4×4…

On a beaucoup nagé aussi. L’eau était très bonne. J’ai chopé aussi un magnifique coup de soleil sur le crâne au niveau de la racine de la frange et je peux vous dire que je suis costaud car j’aurais pu être victime d’une sacrée insolation.

J’ai été d’une humeur de chien au début du voyage car j’avais une otite récalcitrante au traitement que m’avais filé le médecin (23€ de dépensé pour rien) et les règles. Mais surtout, j’étais (et je suis) suis toujours en mode ado boudeuse en pleine crise de rébellion.

A la moindre contrariété… BING ! Je pars au quart de tour !

On s’est d’ailleurs pas mal engueulé aussi. George m’a dit que j’avais changé. Je lui ais confirmé que oui parce que j’ai la haine. Voilà ! D’ailleurs dès que je voyais un bébé, j’avais envie de lui cracher à la gueule (c’est toujours le cas sauf pour ceux des PMEttes). On a donc passé notre temps à éviter les gosses. Heureusement, malgré le grand nombre de touristes, on n’en voit beaucoup moins qu’à… Paris ! (Saleté de ville où pullulent les gestantes et les morveux).

On a bouffé des tapas et discuté PMA où je lui ai exposé mon point de vue sur nos chances de réussite. Lui, il chie et conchie sur la « combinaison loose« . Veut qu’on tente c’est tout. Moi, je rétorque « ok, mais tu gères tout »…

Un soir, alors qu’on dînait, le vieux qui nous a servi nos tapas, nous a raconté sa vie de joueur de guitare flamenco et hop ! Voilà qu’il sort l’instrument et on a eu droit à un concert privé. J’ai envie de vous le faire partager en mettant la vidéo.

Sinon, Palma de Majorque c’est très beau. Quelques photos dont celle de la Cathédrale qui est immense (celle de Notre Dame peut aller se rhabiller).

Perso, j’ai préféré la côte Nord Ouest (pour son paysage) et les villes de Sant Elm, Valdemossa où se trouve la demeure où vécurent Georges Sand et Chopin. J’ai trouvé que c’était plus authentique, plus « sauvage » et moins bétonné.

On s’est quand même, malgré de sacrés engueulades, retrouvés et rapprochés avec le George. Ce petit voyage nous a fait beaucoup de bien.

Donc, ces vacances furent bonnes.

Malgré tout, chez les Plumes, on réussit toujours une chose : nos vacances. On ne peut pas être looseurs partout 😉

Ah oui, j’allais oublié… Surtout n’oubliez pas de relayer mon sondage pour obtenir un maximum de réponses.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

28 commentaires sur « Bref. Nous étions en vacances… »

  1. Bon retour ma Plume!
    Tu féliciteras le Ninou pour ses poulpes! Belle découverte que cette nouvelle activité (mon homme en est mordu, même plus que ça, et ça permet de toujours mangé du poisson frais!).
    Et bravo pour ces vacances!
    Bises

    1. Vous habitez près de la côte ?
      Parce que pour le poisson frais, chez nous, ça sera l’été prochain… Y a pas de mer à Paris ! LOL !
      C’est marrant de voir leur fierté à ces hommes quand ils te ramènent un truc à bouffer, hein ? 😉

  2. Très contente de te lire et de voir ta réussite vacancesque. J’ai aussi trouvé ça trop mignon que tu ne veuilles pas cracher sur les bébés des pmettes , ah non cuis là c bisous : )

  3. Ouais et tu sais pour les bébés, moi quand je pouvais plus les voir je me disais « si ça se trouve ils ont mis des années à l’avoir… » donc en fait les seuls que detestais c’était ceux des couples jeunes qui en avaient deux. Ceux-la je leur aurait bien craché à la gueule !!!!! Maintenant quand je vois sur la plage des couples sans enfant j’essaie de pas me mettre à côté d’eux car j’ai pas envie qu’ils crachent sur mon gosse!!!!

    Bon sinon, contente que tu aies réussi tes vacances, comme on dit c’est la seule chose qu’il ne faut pas louper!!!
    Et puis mmmmh trop bon les salades de poulpe…

    1. Ouais en rentrant à Paris dans l’avion, le Ninou me montrait un couple genre entre 40 et 50 ans avec une petite fille de 2 ans pas plus… Et il me sort « t’as vu, ils sont vieux et ils ont réussi ! ». J4ai pouffé et j’ai balancé « Ouais mais LUI est fertile donc elle n’a pas eu beaucoup d’éffort à faire pour compenser et puis cette nana n’a pas 40 ans, elle fait vieux c’est tout ». Et c’est vrai qu’en voyant la grognasse, elle devait avoir dans les 35 ans tout au plus mais bon la grossesse ça ne lui a pas fait du bien.
      C’est gentil de penser aux couples seuls sans enfant 😉

  4. Ca doit être très dur d’attendre aussi longtemps pour être parent, et de ne pas savoir si on ça le devenir, mais ça ne sert à rien d’en vouloir aux fertiles. Et encore moins d’en vouloir aux bébés. C’est rude quand même comme image de « cracher à la gueule d’un bébé ». J’espère que personne n’aura cette pensée envers vous si un jour vous avez le bonheur de tenir un nourrisson dans vos bras. L’aigreur, la rancune et la jalousie ne servent à rien, pensez y.

      1. Possible, mais ceux qui ont eu la chance d’avoir des enfants n’ont pas volé les tiens, ils ne t’ont rien fait de mal. Et tu ne sais pas par quoi ils sont passés pour les avoir.

      2. Possible oui. Ces gosses, c’est vrai. On ne me les a pas volés. C’est sûr…
        Mais c’est encore MON blog, c’est MA souffrance et j’ai encore le droit de dire et d’écrire ce que je veux. Bien évidemment je n’ai jamais craché sur un gosse. J’en ai eu envie et après ? Vu les gosses d’aujourd’hui, capricieux, teigneux, je pense qu’il n’y a pas besoin d’être une nullipare aigrie pour ne pas les supporter…D’ailleurs une compagnie aérienne songe à mettre en place des vols sans enfants…ça veut bien dire ce que ça veut dire… Plus personne n’arrive à supporter les gosses de maintenant – génération despotes qui font tourner leurs parents en bourrique et bien souvent il m’ait arrivé de plaindre les fameuses « chanceuses » qui ont pu procréer en les voyant se débattre avec leur FORMIDABLES progénitures et elles étaient dépassées et au bord de la crise de nerf tout ça devant l’indifférence de leur conjoint. Triste !
        En fait, c’est dans ces moments-là que paradoxalement je mesure ma chance aussi d’être encore une nullipare. ça m’aide à faire le deuil de la maternité car vous n’avez peut-être pas tout saisi de mon parcours PMA mais celui-ci arrive à son terme et il n’y a pas de happy end…
        Chacune réagit à sa façon. Même si ça peut paraître pitoyable d’en vouloir à des enfants seulement parce qu’ils ont la mauvaise idée d’apparaître à côté de vous. ça fait parti d’un processus normal (et oui, normal) du deuil. ça va passer…
        Et je pense que si vous aviez été à ma place, vous auriez ressenti vous aussi ce type de rejet.
        Alors les leçons de morale, hein !
        Bonne journée à vous, super mum !

      3. Désolée, le but n’était pas de donner une leçon de morale (je suis loin d’être parfaite) mais de te faire comprendre que tu pouvais heurter les gens en étant agressive comme ça, et justement des gens qui ne t’ont rien fait.
        J’ai des copines du même âge que toi qui donneraient 10 ans de leur vie pour être à ta place, parce qu’elles sont toujours célibataires et qu’elles crèvent de solitude. Tu aimerais qu’elles disent qu’elles ont envie de cracher à la gueule des couples comme le tien ?
        Bref, je te souhaite juste de ne pas rester coincée dans la phase « colère » de ton processus de deuil, et de ne pas vouloir faire payer ta peine à des gens qui n’y peuvent rien.
        (Sinon, d’accord sur les gosses infernaux qu’on croise de plus en plus souvent…)

      4. Rhalala, j’ai encore beaucoup de séances de psy devant moi avant d’arriver à être tout sourire et tout mièvre face à l’injustice de ma vie 😉
        C’est une question de temps, je pense.

  5. Je comprends ce désarroi, ce découragement et cette impuissance. Seulement, je ne pense pas qu’en vouloir à la tête entière vous fera avancer plus vite dans votre douloureux parcours. Ceci étant, j’espère vraiment que la PMA pourra faire de vous des parents.

    1. C’est plus complique qu’en vouloir a la terre entière c’est plutôt une manifestation d’un profond dégout envers tout ce qui touche a la maternité. La PMA justement ne m’a rien apporte et c’est presque trop tard si jamais une grossesse devait subvenir. Bonne soirée a vous.

  6. Salut! Nous aussi, c’est souvent comme ça, on s’engueule bien fort pour toujours mieux se retrouver! Tu as sans doute raison en tout cas, si il gère la pma, elle prendra sans doute une dimension moins terrible pour toi… Pour moi, c’est surtout les annonce et les femmes enceintes qui sont difficiles (encore maintenant…)à gérer… Enfin courage pour la suite!

  7. Je suis contente de voir que tu as passé de belles vacances… Il fallait ça je crois pour vous retrouver et te retrouver ….
    Les bébés des Pmettes mises à part , j’ai du mal moi aussi à voir les bébés des autres. Fait exprès, j’entends et je vois plein d’annonces de grossesse (du 2ème) autour de moi;, à peu près au même stade que moi si ….Voir les bébés des autres c’est un peu la double peine et c’est injuste. ET le fait d’en avoir un ne change rien à cette rancoeur.
    Comme quoi… ça « abime » quand même le cerveau ces hormones.
    Je continue de croire en ta bonne étoile ma belle 😉
    Bisous

    1. Effectivement ça doit être dur ce que tu vis. L’an dernier, y avait plein de nanas enceintes où d’annonces du même terme que si ça avait marché pour moi… Dont la Carla… Bref, tout ça t’abîme, on est d’accord. Et maintenant, j’en suis au point où je n’ai même plus envie de maternité. Trop dégoutée d’où mon rejet de bébés et petits enfants (sauf ceux des PMEttes qui sont mes mascottes 😉 )

  8. Contente de voir que vous êtes reposés et souriants….
    Et pour les bébés, je n’en étais pas fière mais je resssentais exactement la même chose que toi….
    Et félicitations au Ninou pour cette pêche miraculeuse !

  9. je sors de ma foret… pcq là, ça me met en colère (certains com’ de mamans bien intentionnées)

    ton blog est à toi
    ta souffrance t’appartient
    nous ne connaissons qu’une partie de toi, de ta vie, des tes sentiments (même si je te connais en vrai …)
    alors les femmes qui viennent te donner « des leçons de choses », j’aurais aimé qu’elles viennent plutôt te laisser des com’ de soutien qd tu as fait ta FC, qd tu as vécu tes ponctions blanches, qd tu étais 1000 pieds sous terre
    Chercher l’erreur?
    nous connaissons notre souffrance (celles des infertiles, celles qui ont vécu des fc) , y’a pas un moment de l’année où nous sommes épargnées; bébé en vacances, bébé à noel, enfant à paques etc … il y a des moments où notre souffrance devient rejet, un sorte de coquille (vide).
    c’est dommage qu’elle soit mal interprétée…

    là, moi j’ai des nausées, envie de vomir comme jamais
    mais c’est ma vie que je dégueule!!
    j’imagine les com’ que je pourrais avoir, hein?!
    allez! mon blog est fermé
    je garde haine, rancoeur et dégueulis pour moi…
    bizzz ma tit’ plume

      1. tu sais bien que j’ai 2 choix « sauver mon couple » ou « divorcer et partir en Espagne » put**** si ça c’est pas un choix de merde!!!
        j’comprends bien pourquoi j’ai des vomitos, hein?!
        j’ouvrirais un autre blog, le jour où j’aurais trouver un chemin moins douloureux mais franchement ouvrir un blog « fiv do, seule en espagne, femme divorcée, maison vendue », suis pas sure d’en avoir le coeur…. l’avenir m’en dira plus…
        celui-là n’a plus de raison d’être, il a été…

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s