Publié dans Des choses et d'autres, Un peu de féminisme

Ras la pub ! (1 Million for Men & Lady Million de Paco Rabanne – version 2010)

Aujourd’hui, vous avez deux pubs pour le prix d’une !

C’est surtout pour le même produit. Le parfum de Paco Rabanne ; la version Men et la version Lady.

Les deux sont aussi connes et sexistes et il n’y en pas une pour rattraper l’autre.

Version for Men :

Déroulé de la pub (scène par scène) avec analyse :

Scène 1 : Beau gosse jeune et bien habillé claque des doigts et hop ! deux dés tombent sur la même face. Banco !

Vache ! Si je pouvais faire comme ça dans mes parties OATS…Ah ben je vais essayer la prochaine fois, je vais claquer des doigts, ça fera venir le POSITIF…

Non, mais sérieux, rien que la première seconde du spot, et vous avez déjà compris que les publicitaires qui ont pondu cette merde vous prennent pour un(e) con(ne). Déjà la musique est agaçante… Et oui, elle a le don d’agacer dès la première seconde ! C’est assez rare pour que je le souligne ! Et, il n’y a pas que la musique qui agace. Le beau gosse aussi ! Avec sa gueule de m’as-tu-vu ! D’ailleurs, la pub énerve mon Ninou et surtout le mec.

Scène 2 : Beau gosse jeune et bien habillé claque des doigts et hop ! Une bagnole de luxe.

Et hop ! Premier cliché de la richesse ! La voiture de luxe… Attention ! Qui dit voiture, dit … ?

Scène 3 : Beau gosse jeune et bien habillé claque des doigts et hop ! Deux bras de femme enserrent son torse nu.

On disait : Qui dit voiture, dit… Sexe ! Pour les hommes, la voiture étant la prolongation de leur joujou.

Scène 4 : Beau gosse jeune et bien habillé claque des doigts et hop ! Un sac dégueulant de paquets de billets de banque tombe au sol.

Ok, si on n’avait pas compris que le concept de la pub c’est le fric facile, là, c’est clair, non ?

Scène 5 : Beau gosse jeune et bien habillé claque des doigts et hop ! Il est déshabillé (petit ralenti sur ses tablettes de chocolats et sa ceinture bling-bling) et hop ! Apéro time ! un glaçon tombe dans un verre.

Moi, je trouve que le mec est hyper maigre, non ? Matez un peu cette large ceinture dorée ! (What did you expect ? La tablette de chocolat insolente ? Euh moi…ça ne me fait pas monter la libido)

Scène 6 : Beau gosse jeune claque des doigts et hop ! Il est rhabillé à la façon gangster (avec parka et col relevé s’il vous plait) et se trouve devant un casino (pas le mien, hein !) où il re-claque des doigts et magie ! les lumières du casino s’allument.

C’est clair qu’avec One Million, on est trop un magicien !

Scène 7 : Gros plan sur des piles de jetons, certains tombent tellement les piles sont hautes ! Beau gosse jeune est avachi sur un fauteuil club et claque des doigts et hop ! Une bille s’arrête sur la roulette de jeu.

Et en plus, avec One million, on le sait tellement qu’on est un putain de chanceux, qu’on ne se lève même plus le cul bordé de nouilles du canapé pour lancer le dé…

Scène 8 : Beau gosse jeune claque des doigts et hop ! Feux d’artifices ! Et là, gros plan sur le produit qui ressemble à un gros lingot d’or. Une armée de photographes prennent des clichés de lui. C’est la Star, il danse, il claque des doigts, il danse, il claque des doigts…ça dure une dizaine de secondes comme ça…

Bingo ! On est devenu plus riche qu’on ne l’était ! Et hop ! On devient une star. On s’arrache une image de vous (l’armée de photographes).

Scène 9 : Et hop ! Encore la même voiture qui cette fois démarre en trombe !

Ah ! Qui dit voiture dit … ? (again)

Scène 10 : Beau gosse jeune claque des doigts et hop ! Une pétasse blonde et belle apparait. Elle tourne sa tête, visiblement intéressée par le beau gosse.

Derrière une voiture, se cache toujours une femme donc…

Scène 11 : Beau gosse jeune est souple car il claque des doigts derrière son dos et hop ! la jupe de la fille tombe au sol puis gros plan sur sa bouche hyper laquée et entre-ouverte.

Trop facile ! On claque des doigts et la nana s’offre. Là, on est à un niveau abyssal de la subtilité… Pas besoin de parler pour baiser, il suffit de claquer des doigts. ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Moi, ça me rappelle furieusement le type qui appelle sa gonzesse en claquant des doigts. Le geste impérieux et méprisant dans toute sa splendeur…

Quant à la bouche laquée entre-ouverte c’est juste un suggéré (à peine suggéré, hein !) de la fellation…

Voilà en quelques millisecondes (puisque ces plans défilent très vite), on nage dans le sexisme le plus gras.

Je crois que je vais reprendre ma bassine, là (pour vomir).

Scène finale : Beau gosse jeune claque des doigts et hop ! On aperçoit encore le produit avec le texte et surtout un voix masculine au velours surjoué dit (en anglais, s’il vous plait) que : One million c’est la nouvelle fragrance de Paco Rabanne.

Ah ben enfin, on voit la gueule du parfum ! Après les images à défilement rapide et la musique de merde, c’est la voix off qui me donne envie de me flinguer…

Version for Lady Million :

Déroulé de la pub (scène par scène) :

Scène 1 : Pauses crâneuses de Blondasse au corps de mannequin puis claquement de doigts de la demoiselle. Hop ! Magie ! Une voiture de luxe puis toute une ribambelle de voitures de luxe…

Tiens ! Pour elle, c’est une centaines de voitures… Elle affiche le même air supérieur que son comparse masculin et on a droit à la même musique agaçante.

Scène 2 : Encore des pauses de crâneuse et magie ! Des milliers d’escarpins apparaissent quand son pied touche le sol.

Alors là, si on n’avait pas compris que la femme est futile ! Y a pas  à dire, la version féminine de la pub nous offre autant de clichés que la version masculine. On reste fidèle à l’esprit…

Scène 3 : Re-claquement de doigts. Un mec qu’elle fait disparaître d’un claquement de doigts.

Comme pour la pub précédente (version homme), il fallait bien qu’un individu du sexe opposé fasse son apparition. Bon, vu qu’elle le fait disparaître, on comprend bien qu’il est là juste pour la décoration (une fois qu’elle s’est assurée de son pouvoir de séduction). Vanité, quand tu nous tiens…

Scène 4 : On aperçoit le parfum qu’elle tient dans la main, une armée de paparazzi qui la photographient sur un tapis rouge pendant qu’elle nous refait ses pauses de crâneuse.

On reste dans la vanité à mort…

Scène 5 : Claquement de doigts again… Et hop ! La machine à sous tombe sur 3 cœurs (encore les jeux et la chance). Apparition du beau gosse de la pub du dessus (avec sa gueule de merde dixit le Ninou).

Beau gosse de la pub précédente refait son apparition… Avec ces deux personnages, ça commence à faire beaucoup trop sur mon petit écran. Il est temps d’aller chercher la bassine (pour vomir)…

Scène 6 : Et c’est lui qui claque des doigts cette fois. hop ! Une boite avec un solitaire apparait.

Ah ben bien sûr, le mâle reprend le contrôle… Non mais ! Et magie ! Un bijou. Futilité toujours…

Scène 7 : Elle claque des doigts derrière son dos et hop ! Le diamant qui a pourtant une belle taille devient aussi gros qu’une mandarine.

Apparemment cette pétasse a des goûts de merde : plus un bijou est gros, mieux c’est ! Plus c’est gros, plus il y a d’argent…

Scène finale : Voix off féminine nous annonçant le nom du parfum et image du dit parfum.

Le parfum ressemble furieusement à un gros diamant. On rejoint le concept de la version masculine (pour rappel : le lingot d’or). N’empêche que ces parfums me semblent rudement gros et pas facile à la préhension…

Prochain « Ras la pub ! » : celle de la Peugeot 107.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

22 commentaires sur « Ras la pub ! (1 Million for Men & Lady Million de Paco Rabanne – version 2010) »

  1. En même temps Paco Rabanne c’est quand même le type qui se branlait dans la terre de son jardin et entendait les extra-terrestres lui annoncer la fin du monde (pour 2000, c’est dire s’il avait vu juste). bref, ces pubs sont exécrables. Moi aussi j’ai besoin d’une bassine (pour vomir).

  2. moi aussi elle me debecte cette pub. des lapremiere sec ou je l’ai vu je me suis dit super dit donc tous les clichés sexistes et symboles de pouvoir…

    1. Je pense que c’est la pub la plus conne que j’ai vu et quand je l’ai vu pour la première fois, j’avais déjà envie de la casser sur mon blog. Et puis, j’ai oublié jusqu’à ce que je tombe sur une autre pub agaçante qui m’a donné envie de créer la catégorie « ras la pub » 😉

  3. Dis toi bien un truc: tu n’es pas la cible donc c’est normal que soit tu sois indifférente au mieux, soit agacée au pire. Il cherche pas à te plaire Paco, il s’en fiche de toi.
    Il préfère les gens bling-bling, les ado en manque d’identité, les djeuns en mal de reconnaissance sociale et potentiellement les wannabes et cougars qui recherchent les codes de la coolitude chic et branché.

    Moi, je pourrais casser mon écran plat dès que je vois une pub MMA mais j’ai intégré que je ne suis pas la cible 😉 Du coup, je zappe!

    1. Oui la pub MMA… Il y en a plusieurs maintenant.
      Dernière une pub est sortie avec un couple jeune entre 20 et 25 qui ont eu des triplés et qui lançent un « C’est que du bonheur… » mielleux, c’est MMA aussi ? ou c’est pour autre chose ?

      1. Pardon, j’ai confondu avec la Maaf!! C’est la Maaf que je peux pas me blairer!! Ils ont un tel impact sur moi que j’oublie même leur nom 😉

  4. Faut pas oublier le clin d’oeil ultime de la poulette quand elle a son diamant géant : elle voudrait nous faire croire qu’on est du même monde 😀

    C’est pathétique !

  5. ça va faire tripper les gamines, faudra pas que les mecs s’étonnent de devoir faire chauffer leur CB, les bimbos sont très sensibles à ce genre de pubs et ça les rends encore plus stupides…Les mecs sont mal barrés à moins de trouver un boulot qui paye bien…

  6. j’adore cette pub, le mec est hyperbeau j’ai vu des photos de lui sur le net, la fille est très jolie, musique rythmée, pub originale j’adhère complètement, personne n’est assez con pour croire que l’on peut obtenir n’importe quoi avec un claquement de doigt! c’est juste amusant!

  7. C’est ironique cette critique? Autant ce qui est dit est vrai, mais faire une analyse pseudo féministe de comptoir pour une publicité qui joue clairement le second degré (par rapport à pas mal d’autres où le cliché est moins l’oeuvre d’une distanciation) c’est très con. C’est une rouerie commerciale qui n’a rien d’originale mais à le mérite (certes léger) d’être sarcastique.

    Au final c’est bien vous qui passez (malgré vous?) pour de gros frustrés. Je suis le premier à critiquer la société de consommation et sans valeur dans laquelle on ne cesse de s’enfoncer mais la malhonnêteté des propos sont consternant. (La fille a une tête de pétasse, Matt Gordon (le mannequin homme) a une tête de cul etc…

  8. Les pubs servent a faire vendre le parfum pas a etre intelligentes ! Il faut le prendre au second degre. Il faut etre coincé et stupide pour critiquer ces pubs et en détail en plus ! Et puis je crois que certaines personnes devraient s’abstenir de critiquer les mannequins, je ne connais pas tous les gouts mais certains ne doivent pas etre au sommet… Et puis le principe est sur le parfum et pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, le parfum est en forme de lingot d’or ! Et comme la première personne a avoir critiqué cette publicité, la seconde pub montre la « rébellion » de la femme, donc ca n’a rien de sexiste comme certains peuvent le dire !

      1. En ce qui me concerne je ne déteste pas cette pub et je ne fais que donner mon avis tout comme les personnes qui commentent ce site et pour répndre à votre question, je ne vois aucun inconvenient au fait que vous donniez votre avis sur cette pub.

  9. Et non je ne l’ai pas élaborée et (attention, ce message est dangereux pour votre égo) vous n’êtes pas le porte parole du monde.

  10. Et si vous trouvez que la pub pour Paco Rabanne est la pire de toutes, regardez la pub pour les fruits et légumes moches d’intermarché et on en reparle après !

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s