Publié dans A propos d'écriture, Le Casino (la série)

Série le Casino : épisode 38

L’infirmière sifflote gaiement dans le couloir. Elle porte une pile de courrier dans ses bras.

Encore des lettres pour DNLP…

C’est vrai que l’hôpital du Casino peut s’enorgueillir d’une sommité ! Cela fait deux mois déjà que DNLP fait partie des pensionnaires.

Avec tout le mal qu’elle fait, il n’est pas très étonnant qu’elle ait été agressée. pense gravement l’infirmière.

Cette bonne femme finira mal de toute façon !

Cependant, DNLP a des détracteurs mais aussi beaucoup de soutien.

C’est fou, comme les gens sont méchants ! pense tristement l’infirmière. Jusqu’à présent, DNLP, qui refuse de recevoir la moindre visite, a été inondée de lettres et de cadeaux de toute sorte.

Les bouquets de fleurs se sont également multipliés et puis au fil du temps ça c’est tassé. Le journal du Casino parle moins de l’affaire : d’autres événements plus croustillants ont surgit.

L’aggresseuse de DNLP n’était autre que Mme Looseuse qui a été libérée sous caution 10 jours après les faits. Un procès a eu lieu. Finalement, la peine encourut par Mme Looseuse fut un signe de vieillissement : 3 poils de moustache dont 1 blanc et un contre-temps : une FIV décalée.

Le juge a consenti à une peine mais l’a allégée du fait qu’il s’était rendu compte que DNLP s’était montré particulièrement cruelle envers Mme Looseuse et aussi envers d’autres femmes. Ce dernier a donc ordonné à ce que les deux partis – Mme Looseuse et DNLP – se voient avec un médiateur du Casino afin de trouver un terrain d’entente. Compte tenu de l’état de DNLP, ces entrevues avec le médiateur étaient ajournées jusqu’à complet rétablissement de la plaignante – ce qui prendrait encore quelques semaines.

Depuis le jugement, l’affaire ne défraya plus les chroniques et le calme revint dans l’hôpital. Cependant, des lettres arrivaient encore.

L’infirmière jette un œil rapide à sa pile d’enveloppes. Finalement sur tout ce tas, seuls trois étaient pour DNLP.

Elle toqua à sa porte.

– Ouais ! Quoi ? vocifère la patiente.

– C’est l’infirmière, Madame. Je vous apporte votre courrier.

– Ah bon… fait d’un ton bougon DNLP dont le visage était encore complètement bandé.

Elle avait subit il y a tout juste une semaine une dernière opération pour ré-axer ses mâchoires. Ces dernières avaient été bien fracturées à plusieurs endroits. Elles avaient nécessité le plus gros du travail par les meilleurs chirurgiens plasticiens de l’hôpital. Le nez avait été cassé aussi mais il avait été facile de corriger la déviation de la cloison nasale.

– Bon alors ! Qu’est-ce que vous attendez pour me donner mon courrier. cingle sèchement DNLP envers l’infirmière.

Cette dernière dépose les trois enveloppes sur le lit de la patiente acariâtre et se retient de ré-itérer l’exploit de la Looseuse.

– A tout à l’heure, Madame ! fait-elle d’un ton moqueur avant de claquer la porte.

DNLP pouffe de mépris et déchire la première enveloppe.

Première lettre :

Chère dame nature la pute

Depuis le temps que vous jouez avec moi, je me permet de vous écrire. d’ailleurs je  dit chère dame nature la pute. je ne devrais pas. Ma j’ai décidé d’être civilisée  car vous avez pas un nom facile a porter donc je me réjoui de cela.

Alors vielle bique, vous jubilez des 5 ans d’emmerdes que vous me faites subir hein ? Moi je vous réponds, jubiler jubiler oui! oui! vous avez bien lu ! Vous pouvez ! je vous prépare un coup de pute royal croyez moi !

Vous pétez la gueule.  Non !  Car la Looseuse s’en ai chargé, je la félicite au passage et ne vous souhaite pas bon rétablissement, et tachez  de mieux former vos gardes du Corps car vous avez beaucoup d’ennemi. Eh oui ! Dame nature  votre vie se résume a nous faire des coups de grâce. Comme vous le dite.

Donc, ce courrier s’est juste pour vous prévenir, ma vengeance va être un truc de ouf comme les jeunes disent. De plus, je me trouve fair play car je vous préviens.

DNLP a un hoquet de stupeur et de frayeur, jette la lettre comme s’il était brûlante, inspire et entreprend de déchirer la seconde enveloppe.

Deuxième lettre :

Toi et Moi…en face à face de nouveau.

 …

Ma 1ere Iad se profile .

Je retrouve l’ami Puregon et son Pen .

Cette année tu vas ramer ma grosse!! 

Parce que là , je vais jouer avec de meilleures billes. Et je compte bien te le mettre intersiréralement profond.

Tu vas batailler sévère Dame Nature La Truie qui Pue du Cul….

 Je remonte mon destrier et ça va chier!

– Oh ! fait DNLP, outrée.

Elle jette de rage l’enveloppe et, cette fois, hésite à ouvrir la troisième. Prenant son courage à deux mains, elle finit par le faire.

Troisième lettre :

Vous ne faites plus partie des personnes que je crains, je vous ai cerné. Pour moi, vous êtes juste une veille mégère qui a raté sa vie.

Je me contrefous du pouvoir que vous exercez sur nous ces couples infertiles. Un jour vous  vous rappellerez de ce courrier et là vous vous direz merde. Elles m’ont eu.

Au fait cette lettre est comme une bombe dès que vous aurez fini de lire ces trois mots.

BAAANNG !

Une explosion fait voler en éclat le vase remplit de fleurs et vibrer les fenêtres.

DNLP se retrouve les cheveux ébourrifés et calcinés. Elle perce un cri à la fois rauque et perçant de douleur.

L’équipe médicale accourt à son chevet.

– Bon ben… Elle va rester un peu plus longtemps avec nous. lance un médecin après l’avoir auscultée et avant d’ajouter. Ses brûlures sont sans gravité mais ça va gêner un peu la cicatrisation… Vous vous êtes fait un sacré tas d’ennemis, Madame.

P.S. : petit hommage à 2 PMEttes (Lolie et Snow) qui ont écrit à DNLP qui leur en a bien fait voir !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

13 commentaires sur « Série le Casino : épisode 38 »

  1. hihi!!! elle va rester plus longtemps à l’hôpital! yes!!
    … punaise faut que je fasse tes TP à tout va, pendant qu’elle ne peut pas me foirer mon dernier cycle!!
    bizzz

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s