Publié dans A propos de nulliparité

C’était il y a un mois…

Il y a un mois à 11h37, je redevenais vide.
Il y a un mois, le Japon était dans la chaos.
Il y a un mois, j’ai vécu mon tsunami perso.

Et là, de nouveau un tremblement de terre, comme pour me rappeler à moi que c’était il y a un mois.
J’associerai toujours ce tremblement de terre à 9 sur l’échelle de Richter à ma FC.
Pourtant c’est pas comparable mais c’est arrivé au même moment. Cela faisait un peu fin du monde pour la plupart des gens et pour moi encore plus (égoïstement). Bref, je vais me racheter (histoire d’arrêter de regarder mon nombril, un peu, pour changer) et faire un don pour le Japon.
En un mois, j’ai eu l’impression qu’il s’en est passé six ! Que le temps s’est étalé. Normal, je me transformais en mon-Nouveau-Moi : une évolution qui aurait dû prendre plus de temps qu’elle n’en a eu en fait.
La psychologue du centre PMA m’a contactée. Malheureusement j’avais oublié mon mobile chez moi. Je suis toujours aussi tête en l’air, ça, ça n’a pas changé ! 😉
Finalement, malgré ma nouvelle force, je ressens le besoin d’en parler et de vider mon sac sur ma déveine chronique en particulier…
Le George a pouffé lorsque j’ai évoqué la psy. Inutile selon lui. Mais bon, lui, l’a vécu de loin tout ça. Enfin c’est pas tout à fait exact mais son ressenti est forcément différent que le mien. Peut-être qu’il a raison le bougre, et que c’est inutile. Mais en fait, il n’y pas que la FC, il y a le reste aussi : cette PMA de merde !
Autre point, j’attends toujours le RDC. Je sens bien les crampes caractéristiques mais elles ne sont pas là en permanence.
Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

7 commentaires sur « C’était il y a un mois… »

  1. Utile ou non, tu verras bien.
    Rien ne t’empêche d’y aller une fois, deux fois, puis plus du tout, ce sera ton besoin qui dicteront les visites.
    Si tu en ressens le besoin, c’est forcément pas inutile.
    Mettre des mots sur une douleur, un traumatisme, ce n’est jamais inutile.
    Peut-être que tu ressentiras un mieux-être plus tard, pas tout de suite en sortant de la séance.
    Ou au contraire tu ressentiras un grand soulagement tout de suite.
    C’est vraiment un tsunami que tu as vécu, il ne faut pas sous-estimer l’impact d’une FC.

    Bisous

    1. Coucou ma tatatoufle, je suis contente de voir que tu passes encore par chez moi 😉
      Je vais voir effectivement avec la psy qui ne tente rien n’a rien.
      Et toi, comment vas-tu ?

  2. hello, la belle plume! Pour la fc = vider son sac= assez révélateur … mon psy disait qu’il fallait passer par la parole pour soulager notre être, cette perte, ce vide immense. La fc est violente pcq nous ne voulons pas lacher notre « mini nous », on nous le prend … je pense que qqs séances psy te feront du bien. Comme c’est un psy pma, c’est encore mieux car ils connaissent bien le sujet. En lisant ton com’ à tatatoufle, je vois que tu iras… ce mois qui t’a semblé duré 6 mois, n’est pas anodin non plus. bizzz

  3. Le Psy, si tu en ressents le besoin, c’est que ce n’est pas inutile! Après tu veras bien comment ça se passe, libre à toi de poursuivre ou non. Mais un peu d’aide pour surmonter cette épreuve ne peut pas te nuire.

    1. Oui effectivement je vais tenter la psy mais faut déjà que j’arrive à la joindre !! Trop nulle d’avoir oublié mon portable ! 😉
      Biz

  4. Ce devait être certainement plus douloureux et violent que tu l’imagines peut-être puisque tu l’associes au tsunami. Et personnellement, pour l’avoir vécu, j’ai été vraiment dévastée. Alors oui, parler, parler, parler, ici et/ou ailleurs… Bisous

    1. En tout cas, je me rend compte que ce parcours a tendance à t’isoler socialement et grâce au blog je vous ai déjà toutes trouvées et ça c’est génial. Après, je pense que ce qui me manque c’est d’en parler de vive voix à qqn. Je t’embrasse.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s