Publié dans A propos de nulliparité

Le sursis

Pour celles qui n’ont pas encore lu le dernier épisode du Casino, je vais vous délivrer une synthèse rapide du dernier événement en date. Ben oui, j’ai pris l’habitude d’annoncer des choses dans mes épisodes.

Ayant obtenu du gynéco une ordonnance de dosage de betaHCG, malgré l’inutilité selon lui, mais bon, il voulait me « faire plaisir ». Je me suis rendue au labo hier matin, toute guillerette.

Oui oui toute guillerette ! Même pas stressée !

Outre le betaHCG, il y avait une foultitude d’autres dosages à faire. La laborantine s’est arrachée pour que mon sang veuille bien couler suffisamment pour 7 tubes. Enfin, elle y est arrivée c’est l’essentiel.

Dans la journée, tout pleins de symptômes rassurants : nausées, envie de massacrer les bonnes femmes qui se mettent une tonne de parfum, les seins qui font mal et pourtant ils étaient enveloppés dans un soutif confort c’est-à-dire sans armature, fatigue. Bref tout roule !

Le soir, je viens chercher mes résultats et j’ouvre avec empressement l’enveloppe, tout en marchant vers mon appart.

« D’une main fébrile, la PlumeQuiEnfante ouvrit l’enveloppe et là… »

Et là, c’est le drame ! 4905 UI !

Ouah me direz-vous ! quel taux magnifique !

Oui, sauf que la semaine dernière il était déjà à 3807.

Le calcul est vite fait : en une semaine, j’ai pris 1100 UI ! Alors que c’est sensé doubler toutes les 48h !

J’avais calculé que j’aurais dû me retrouver vers les 28 000. On est loin mais alors très loin du compte !

Aussi, j’ai montré le résultat au Ninou, expliqué le pourquoi de mon désarroi et ce qui m’a fait de la peine c’est que je l’ai vu se décomposer pour la première fois.

Je le savais qu’il s’en remettrait pas ! Pour lui, c’est une chance unique ! Des FIV il ne veut plus en entendre parler ! Et là, ben tout est remis en question.

Après une nuit agitée pour les deux. Je me retrouve au taff, où pour une fois, je n’ai pas grand chose à faire. Dommage, là, je psychotte à mort.

Et vas-y que je googlelise à mort : dosage beta HCG, FC précoce, courbe taux beta HCG âge grossesse etc.

Alors le truc c’est que je suis toujours dans la bonne fourchette, qui, à 6SA, est de 4000 à 100 000 !

Je suis juste à la limite basse…

Malheureusement partout je vois, si non doublement du taux entre 5 et 6 SA, c’est pas terrible, signe de grossesse non évolutive, signe de GEU. Bref la merde ! Et pour couronner le tout, aucun symptôme ! NADA ! J’ai même l’impression que les tétons des seins ont diminué. L’horreur intégral.

J’essaye d’appeler le gynécologue mais la messagerie de son répondeur indique que son cabinet est fermé.

Pas de bol.

Je me vois déjà sur le point de faire une FC précoce. En fait, je m’y vois encore.

La zénitude (relative la zénitude hein ?) disparue à jamais. La loositude revenant au galop.

Je hais DNLP, elle m’a bien eu celle-là !

L’après-midi se passe. Pour tromper mon angoisse et mon ennui, je cherche des offres de boulot. Je ne trouve rien, ça me démoralise encore plus.

Mon téléphone sonne. Le gynécologue !

Il m’a rappelée 🙂

Je décroche, je lui annonce la catastrophe et un peu perdu il recherche mon dossier et me demande pourquoi j’ai fait un dosage betaHCG alors que c’est inutile. Je lui répond « ben pour voir l’évolution »

Lui : « Mais ça ne sert à rien ! C’est de la foutaise. Bon, vous seriez redescendue dans votre taux, je ne dis pas. Vous saignez ? »

Moi : « Non ! »

Lui : « Vous avez mal ? »

Moi : « Non juste pesanteur »

Lui : « Alors tout va bien ! »

Moi, celle qui insiste : « Oui mais ça devrait doubler ! Et là ça  a à peine augmenté »

Lui : « Pourquoi un dosage régulier ? Comprend pas ! »

Moi (en gardant ma patience) : « En FIV, on nous fait un dosage tous les deux jours »

Lui : « Oui mais les FIV c’est un monde à part ! Vous vous nous faîtes une grossesse spontanée ! »

Après moultes discussions, il finit par me dire que je ne dois pas me fier aux dosages, rester calme (ça c’est pas gagné) et DORMIR !

Bref, je serai fixée à l’écho samedi.

Je l’imaginais avec mon Ninou et l’échographiste sous un tout autre angle : moment sympa et convivial !

Là, ça sera un moment tendu. HYPER TENDU même…

En conclusion : je me sens en sursis. J’ai l’impression que mon ballon rouge menace à tout instant de péter, que mon train va s’arrêter et que le contrôleur va me sommer de sortir de là et hop de nouveau sur le quai, que DNLP va se plaindre et que je devrais lui rendre manu militari sa mise.

Pour vous dire où j’en suis rendue. Je rêve d’un bon vomito de femme enceinte alors que j’ai la phobie des vomissements ! Je suis bonne pour St Anne !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

44 commentaires sur « Le sursis »

  1. Allez gygy a dit de pas s’inquiéter, tu es dans les normes, c’est une grossesse spontanée et le jour où je serais enceinte, j’aurais que 2 PDS moi … après faudra attendre la première échographie 15 jours plus tard.

  2. Je ne dirai qu’une chose : ta réaction est tout à fait normal et je dirai même plus c’est qu’elle ressemble bien à celle d’une femme enceinte 😉 rassure toi ! Ah les hormones, on imagine le pire … moi j’avais plein d’idée morbide pour toute la famille y compris la crevette.
    Il ne reste plus beaucoup de jours avant samedi. Courage et surtout repose toi !!! tu es dans une période où l’on se sent très fatiguée.
    Gros bisous

      1. Ouaowww !!! t’es enceinte ? mais c’est génial ! tu sais que quand tu as parlé des 26 millions de ton homme j’y ai pensé mais j’ai rien osé te dire… Je vais vite rattraper mon retard sur ton blog,
        En tous cas, je suis ravie, heureuse, enchantée pour toi ! et je suis sure que tout va bien se passer,
        Plein de bises petite plume !! 😉

  3. ben ma plume ! pense à ton pseudo et reste légère, légère !!!
    Bien sûr ton angoisse est normale et j’aurais googeulisé tout comme toi ! mais cette pds, tu aurais pu ne pas l’avoir et tu ne te serais pas inquiétée.
    Ecoute ton gynéco, ne pense plus PMA, pense grossesse normale…
    Et puis les symptômes, tout le monde dit que ça va et ça vient alors no panic ! certaines femmes n’ont pas de symptôme avant 3 mois !
    Bisous ma tite plume

    1. J’essaye d’être légère mais pas évident. Même si, par rapport à hier, il y a un grand mieux.
      C’est clair que la PDS j’aurais pas dû la faire !
      Quant aux symptômes ils étaient bien là hier soir alors que dans la journée nada !

  4. Patience et courage, c’est tout ce que je peux te souhaiter aujourd’hui.
    J’imagine votre immense angoisse, mais ne te fie pas trop à ce chiffre ni à ceux que te livre internet.
    Je t’embrasse

    1. En plus les chiffres qui m’ont fait le plus flipper c’est ceux d’un gynécologue sur son site, même pas les dosages trouvés sur materneo ou magrossesse qui sont des sites plutôt grand public.
      Biz

  5. Je suis comme les copinautes, je me dis que ce brybry est un costaud, que les taux nous plombent le moral, que les pds ça fait ch****. Ton gygy a raison qd il dit que le taux augemente mais … comme je comprends tes angoisses, tes doutes, tes questionnements. Oui, les jours seront longs jusque samedi mais …. penser à lui, ce petit, ce minus et lui donner ttes les chances d’etre là et en forme. Lui accorder ta confiance. il fait ce qu’il peut … toi aussi. Ha, rien n’est simple. je pense fort à toi. je t’envoie des tonnes de pensées positives, meme si tu n’en prends que qq grammes au passage. bizzz

    1. C’est vrai que si je n’avais pas fait cette PDS je serai toujours sur mon petit nuage !
      Bon sinon le moral est mieux mais je sais que l’angoisse est là – tapie comme un crocodile prêt à bondir

  6. Allez courage ! Si ton gynéco dit de ne pas s’inquiéter, il faut y croire. Ce ne sera ni la première fois ni la dernière qu’on apprend encore un truc sur la grossesse, cette alchimie si complexe. bisous

  7. Ben je sais pas trop quoi te dire…. Moi, les taux ont doublé ou triplé (mais bon, y’en avait 2 aussi !) et au départ, ils étaient bien plus bas que le tien qui a pété les scores dès le début. C’est peut-être lié, non ? Style, quand ça démarre très vite, après ça double pas ? Bon en vrai, j’en sais rien. Alors ce que j’ai envie de te dire, c’est que je pense très fort à toi (à vous), que je croise les doigts pour que tout aille bien et que j’attends avec impatience la journée de samedi. Bordel de bordel, pourquoi c’est jamais un long fleuve tranquille les débuts de grossesse…
    En tout cas, je te félicite, je ne sais pas si tu le caches bien ou pas, mais tu as l’air de prendre ça avec sérénité malgré tout et moi j’en serais tout bonnement incapable !
    Bisous

    1. Sérénité !!??? MOUAHAHAHAHA !
      Moi sereine ?
      Impossible !
      Je fais bien semblant : je m’achète du maquillage, je surfe, je bosse occasionnellement (pas bien !) et puis je dors pas hyper bien.
      Encore trois jours…

  8. Oh la la! Je rêve moi aussi de faire une prise de sang avant l’écho… il faut encore que j’attende 14 jours… Je cherche les symptômes, je panique, je scrute, je doute, je me rassure… C’est affreux! Je comprends ton désarroi et ta peur!

      1. Oh ben est jumelle de grossesse. Le jour de grossesse date du 10 janvier. Ma PDS positive c’était le 30 janvier parce que j’ai bcp attendu.
        On pourra se suivre.

  9. Une seule chose importante : l’avis du médecin!!!
    Je suis CERTAINE qu’il t’aurait envoyée faire un autre test au moindre doute. Sérieux, les PMettes sont surinformées ; ce taux je parie qu’il ne veut rien dire aux SuperFertiles.
    Prends surtout bien soin de vous deux, repose-toi, ne va pas trop (facile à dire, je sais) lire sur le net. Info valable = médecin ; médecin a dit : pas de panique.
    Courage jusqu’à l’écho!!! BIses

    1. J’espère que les taux betaHCG ne veulent rien dire pour les fertiles…
      Bon j’arrive à rester zen mais la nuit ça cogite quand même. Pourtant ça ne sert à rien car tout est déjà joué !
      Biz

  10. Alors j’aime faire des parallèles… Côté courbe, après la naissance ils font chier grave avec la courbe de poids du nourrisson : il est dans la norme, trop haut (faites attention, madame, l’obésité le guette), trop bas (ben vraiment il lui faut un complément et en plus ca le fera dormir). un enfant peut grossir par pallier, ou bien grossir puis grandir, puis grossir; ou encore tout en même temps au début, et puis plus rien, ou l’inverse…
    y’a des stats qui donnent des courbes « idéales » qui n’existent pas en réalité.

    donc les ayatollahs des chiffres, merde !

    Par contre, même si on ne veut plus s’écouter (combien de fois a-t-on cru a des symptômes de grossesse, tant désirée, hein?), c’est au final un bon indicateur, non?
    Si le corps doit apprendre quelque chose, il le saura tôt ou tard, ni plus ni moins.

    Tu n’as aucune certitude physique, dans un sens ou dans l’autre? Eh bien, tu es enceinte, jusqu’à preuve du contraire. Même s’il est impossible de ne pas laisser le doute s’insinuer, je sais bien.

    Force, repos, et conviction , je te souhaite…

    1. Ah ben ça c’est sûr que Google ça n’aide pas. Quand tu regardes les symptômes à 4SG, ben j’en ai pas.
      Envie de pisser tout le temps : Non autant qu’avant
      Nausées : oui quand je bois du café sinon jamais.
      Bref je ne rentre pas dans les cases 😉

  11. Oh ma belle… Essaie de te détendre…Je sais c’est carrément pas facile à faire dans de pareils moments. J’espére que le temps va passer à la vitesse grand V jusqu’à samedi… et que vous serez enfin rassurer. Parfois, il n’y a pas vraiment de logique … Je croise les doigts pour votre petite famille et esépre de tout mon coeur que vous aurez une bonne nouvelle samedi…et que ce moment sera encore plus magique. Gros bisous

  12. Ah ben ça, c’était pas une idée brillante cette pds! Je te blâme pas hein, j’aurais fait pareil!!! Mais voilà à quoi on est rendues nous, tellement stressés qu’on fait des contrôles supplémentaires… qui décuplent notre stress! Je me réjouis d’avoir les nouvelles de samedi, mais j’ai envie d’être aussi rassurante que ton gynéco: tu es dans les taux, et aucun corps humain n’est une machine donc…. laisse ton corps faire son travail! (facile à dire hein….)
    Bisoux

  13. le stress avant samedi, ma pauvre…
    en même temps, ton gygy n’a pas l’air du tout mais du tout inquiet… bon courage pour tenir le coup d’ici là, je suis sûre que tu auras une bonne nouvelle (tu te demandes comment je le sais ? n’oublie pas que je sui un peu sorcière ;-))
    allez, courage poulette, viens défouler ta plume ici pour te soulager, normal que tu puisses pas te concentrer au boulot…

  14. Je ne vais pas te dire de ne pas stresser hein, car j’en ai fait autant !! Dans des moments comme ça même une date avec Brad Pitt ne nous passerait pas le temps 🙂
    Allez courage !!

  15. Bon sang mais elle ne va pas nous lâcher DN ? C’est quoi cette blague ? Bon je me dis aussi (réflexe de survie) que le médecin a forcément raison : s’il n’est pas inquiet c’est qu’il n’y a pas de raison de l’être. Je me demande si c’est une bonne chose tous ces tableaux, toutes ces normes. Combien de fois les femmes « rentrent-elles » rééllement dans ces tableaux ? Vivement samedi pour que tu sois rassurée. Plein de bises de réconfort.

  16. Si la nature a été assez sympa, pour une fois, pour offrir le cadeau que tu (vous) attendais tant, elle ne va pas te le reprendre avant même que tu aies ouvert le paquet… Allez, Dieu est grand et les mystères de la nature aussi.
    Et franchement, qu’est-ce qu’on trouve comme conneries sur Internet. Et même les fourchettes indicatives pour les dosages réalisés en labo sont approximatives. Il y a deux ans, j’ai eu mon petit dosage de B-HCG… Le taux ne correspondait pas à la fourchette indicative rapport au nombre de SA. Et pourtant, j’avais zéro doute sur la date des dernières règles et surtout sur la date de conception… Keep cool.

    1. Coucou MarmotteQuiLit ! 🙂
      Et pourtant j’ai bien peur que DNLP soit capable de me reprendre mon cadeau avant même d’avoir pu l’ouvrir.
      Tout est possible. Malheureusement c’est pas parce que j’aurais galérée que je serais exemptée d’une grossesse non évolutive.
      Plus qu’un jour mais ces 24h d’attente vont être insoutenables.
      J’espère que le gygy et vous toutes avaient raison. Que j’aurai une belle surprise à l’arrivée.
      Merci d’être passé et de ton soutien. ça compte beaucoup pour moi. ça m’aide à tenir.
      Bises

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s