Publié dans A propos de nulliparité

Il y a une semaine…

Il y a une semaine, je pissais sur une tige.
Il y a une semaine, je partais avec Ninou au cinéma pour voir les chemins de la liberté, comme si de rien n’était…
Il y a une semaine, je devenais une « gestante » alors que je pensais que je ne connaîtrais jamais ça.
Il y a une semaine, je faisais une prise de sang.
Il y a une semaine, je voyais deux gynécologues : celle du centre PMA et mon gynécologue de ville tout ravi.
Il y a une semaine, j’annonçais mon état à une prof de yoga.
Il y a une semaine, je cherchais un nouveau pseudo et j’ai fini par trouver.

Il y a une semaine, ma vie a changé.

P.S. : C’est vrai que c’est un moment génial, à part les angoisses, la lenteur de mon esprit à réaliser ce qui m’arrive, mes mensonges par omission à ma famille…
Pourvu que ça dure…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

13 commentaires sur « Il y a une semaine… »

  1. comme quoi … « une semaine » n’a pas la même durée selon notre éta d’ême, notre humeur, notre attente ou notre bonheur ;-)) bon après-midi crêpes avec le ninou, à son retour du foot!

  2. C’est fou comme nos vies peuvent basculer d’un coup.
    D’un jour à l’autre on peut descendre si bas, mais on sait aussi qu’un jour ou l’autre on pourra peut être monter si haut! Profite, tu l’as tellement attendu ce moment!! Bisous

    1. Merci ma petite Karine mais je crois que la période de bonheur est fini : le taux de betaHCG a très peu augmenté en une semaine. Je vais voir avec le gynéco, mais à mon humble avis c’est mort.

  3. Pour les news me concernant, j’ai accouché le 15 décembre à 6 mois et demi, dans la nuit qui a suivi mon amniocentèse… Il y avait en effet une suspicion suite à la clarté nucale un peu épaisse pour l’un des bébés. Heureusement ils n’ont rien. On peut dire que la fin d’année a été très mouvementée comme tu peux l’imaginer ! J’ai une fille et un garçon, Lili et Sacha, qui sont à la maison depuis deux semaines. C’est un immense bonheur que nous vivons. Et nous sommes des loques humaines car les nuits sont courtes et les journées sont rythmées par des biberons très nombreux 😉

    1. Ah ben dis donc ! Et tu nous ne l’avais pas dit ! ça me fait tout drôle car en fait on a eu la ponction le même jour ! que le temps passe vite !
      J’imagine le stress de cette fin d’année ! Une clarté nucale pas top, une amniocentese qui se transforme en accouchement précoce et deux grands prémas.
      Mon cousin a deux grands prémas aussi des vrais jumeaux mais malheureusement l’un d’entre eux n’a pas survécu.
      Lili et Sacha très jolis comme prénoms.
      Et félicitations ! ça s’impose car maintenant tout le monde est là !
      Bises

  4. Moi aussi je n’ai pas oublié qu’on avait fait la ponction le même jour l’année dernière… ! Je ne t’avais pas parlé de tout ça car on avait chacune de notre côté nos soucis et je ne voulais pas t’embêter avec ça 😉 Biz. Sophie

    1. Oh tu ne m’aurais pas embêtée. Après tout, on était soeurs de ponction alors fallait bien que je sache.
      Parce que franchement traverser une naissance rock ‘n roll et gérer une prématurité ça devait être hyper stressant et tu aurais eu bien besoin d’un peu de soutien.
      Ben maintenant… J’attends une photo de tes petits héros !
      Aller ! Hop hop hop !
      BIz

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s