Publié dans A propos de nulliparité

ça non plus, vous ne faîtes pas !

C’est texto ce que ne cessait de répéter ma prof de yoga après que je lui ait annoncé : j’avais peur qu’en faisant des mouvements malheureux je puisse mettre en danger le petit grain de sésame

N.B. : L’embryon à 3SG aurait la taille d’une petite graine de sésame. Je trouve ça poétique, alors, je l’appelle la petite graine de sésame ou petit grain de sésame

Bref, en le lui annonçant — et ça, ça fait vraiment tout drôle ! — elle m’a félicitée puis m’a dit que pour les trois premiers mois, ben je ne pourrai pas faire grand chose à part la relaxation, la respiration et pis… C’est tout ! Il faut préserver le bidon.

Bon, comme j’étais là, je suis restée au chaud. Les autres ont fait leur exercices et quand je bougeais un cil, elle se précipitait vers moi et me murmurait tout bas : « Non, non, pas vous ! Interdit ! »

Rhoooo, peux même pas faire une flexion avant, vous imaginez !

Aussi, je suis restée allongée à respirer.

Inspirer 5 secondes, expirer 5 secondes, inspirer 5 secondes, expirer 5 secondes…

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

5 commentaires sur « ça non plus, vous ne faîtes pas ! »

  1. Après une journée à la c..; ton billet me colle un grand sourire! je te souhaite de grands moments de bonheur avec et autour de ta petite graine!

  2. Bah elle a raison d’être prudente… c’est une grande responsabilité pour une prof de gym…. Et avec nos parcours, c’est difficile de ne pas être 1 000 fois plus prudents…. Et sinon, t’as l’intention de faire une autre prise de sang ? T’as l’air zen c’est délirant 😉

    1. Oui je vais en faire une soit aujourd’hui en rentrant du boulot, soit demain matin.
      J’ai tellement de symptômes que j’ai dû mal à oublier que je suis enceinte.
      Le matin ça va mais vers 16h00 l’après-midi ça commence à décliner et le soir, je dormirais presque sur mon assiette. Aérophagie et gogo de 16h00 au coucher donc pour manger c’est difficile. La sensibilité à l’odorat s’estompe mais peut-être que je m’habitue à mes super pouvoirs… LOL
      Quant à la zénitude c’est une façade : la fatigue aide bien mais le gynéco était pas dupe. Il a compris que je voulais pas me projeter car grosse crainte que tout s’arrête.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s