Publié dans A propos de nulliparité

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Lundi

Lundi, je pensais qu’elles arriveraient car la veille, elles s’annonçaient bien. Tout le week-end déjà j’avais les seins gonflés à bloc (j’aurais du faire une photo avec mon nouveau soutif de Chantal Thomas 😉 ) et le ventre gonflé de flotte. Aussi après mon jogging du dimanche j’ai eu des douleurs sur les ovaires, légères crampes d’utérus signes donc qu’elles arrivaient et que c’était imminent .

Bref, je pensais qu’elles arriveraient dans la nuit de dimanche à lundi. Je me voyais déjà me lever, réveillée par les douleurs à 4h00 du mat et en râlant parce que j’aurais déjà pas mal tâché mon pyjama et pire encore ! Mais inutile de réveiller le George pour voir l’étendu des dégâts. J’avais qu’à mettre un protège-slip après tout !

Mais que nenni. Elles n’étaient pas là. Pas grave, elles seront sûrement là dans la journée. Je réfléchis bien vite que ça serait pas plus mal car en milieu de semaine ça tombera mal à cause de ce boulot de merde…

Le soir, j’expose au George qu’il faudrait faire un câlin pour les provoquer (ça marche d’habitude). Il s’étonne et me demande si je ressens quelque chose comme en novembre dernier. Je répond par la négative. Le sommeil vient, on oublie le câlin.

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Mardi

Mardi, je pensais que là, ça y est : elles viendraient. Je râle parce que mes nouveaux soutifs (achetés en solde) me serrent un peu. Je vais devoir remettre un ancien pas beau et tout lâche. Je les avais essayés en milieu de cycle là où j’ai les seins les plus petits. C’est ballot.

En cours de yoga, je me mets à rêver d’un hypothétique St graal. Une grossesse spontanée ! Surtout depuis les 26 millions du sieur George. Aussi, je fais attention aux positions qui pourraient être susceptibles d’être dangereuses… En rentrant chez moi, je me dis que non finalement c’est pas possible. Que je suis vraiment trop conne à espérer alors que je m’étais promis. Qu’on ne m’y reprendrai plus !

Le soir, je dis à Georege que cette fois il me faut mon câlin pour faire venir les règles parce que le lendemain — dans l’expectative où elles débarqueraient — ça m’arrange déjà moyen mais c’est encore mieux que si elles devaient débarquaient le jeudi : jour le plus long à mon service de boulot de merde. Le George s’exécute. C’était vachement bien. Mais ça ne les a pas fait venir davantage.

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Mercredi

Mercredi, c’est raviolis ! Non, je déconne. Mercredi, rien de transcendant. Et surtout pas l’ombre d’une trace marron-noirâtre de début de début de règles. Nada !

Le soir venu, fourbue par des réunions de merde qui s’étaient enchaînées, j’écoute avec ravissement le George chercher sur le net les offres de séjour bien-être. C’est ce que j’ai commandé pour mon anniversaire qui était il n’y a pas si longtemps… Il trouve une offre mais pour le week-end qui arrive. Et là, je dis STOP ! ça va tomber quand j’aurai les règles — enfin, si elles daignent venir.

Je m’énerve aussi après lui sur la bouffe et là : contraction du bide et je grimace en me tenant le bide. Il me sort :  » Ah c’est l’enfant ! ». Je répond en pouffant et je lui dit « Meuh, tu sais bien que c’est pas possible ! Qu’il est con ce mec ! »

Oui qu’il est con à me faire rêver comme ça… Lui-même, après regrette, et me dit que cette fois il faut attendre avant de se précipiter à acheter un test de grossesse trop cher et qui jusqu’à présent nous a porté malheur.

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Jeudi

Jeudi, j’avais pas envie d’être avec les autres collègues. Je me suis isolée dans mon bureau pour finir mon taff qui s’était forcément entassé pendant que je faisais le taff de quelqu’un d’autre (l’absente en maladie longue durée). J’ai beau me démener, ben j’arrive toujours à avoir trop de taff ! Faut dire que dans ce service on me prend pour une mule. Je suis sur le bord de me révolter : ça sent le jasmin 😉

Ah, puis, bien sûr, elles n’avaient toujours pas débarquées. Toujours pas. Je passe devant des tas de pharmacies. Dans chacune je me suis arrêtée. Pas pour acheter des tests de grossesse Clearblue porteurs de mauvaise nouvelle, mais pour acheter des omega 3. Après tout, je n’en suis qu’à seulement 3 jours de retard ! Et puis avec George, on s’était dit que la prochaine fois où il y aurait doute… Ben on attendrait 7 jours. Une semaine quoi. Donc je tiens ma promesse.

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Vendredi

Vendredi, j’avais la tête dans le cul. Levée à 4h30 par des gros tiraillements dans les seins et puis grosse envie de pipi. Persuadée qu’il était quasi l’heure de se lever (7h30), je me sentais en pleine forme. Grosse déconvenue en découvrant l’heure réelle. Faut se recoucher. L’absence de règles me fait cogiter. Je m’imagines en train de courir voir le gynéco puis  faire les PDS et surveiller la courbe de beta HCG. Grosse angoisse en voyant que c’est difficilement compatible avec la semaine de boulot qui s’annonce. Pourquoi parce que la mule doit effectuer les missions de l’absente. Et pour couronner le tout, on a une journée « séminaire » le lundi : la journée où on fait « la sortie de classe » des membres du service. Il va falloir discuter de la réorganisation des tâches et je sens déjà que mes chefs vont me rétorquer que j’ai pas tant de boulot que ça donc que je peux pleinement assumer les tâches de l’absente en plus de mon taff à moi. Bref, tout ça, ça m’a pas aidé à dormir. Épuisée, je m’endors finalement vers 7h — juste un petit peu avant l’heure du réveil.

Donc tête dans le cul je vous dis. Rendez-vous au taff, et réunion. Quand  il y a une réunion de travail avec une bande de mecs qui ont  un sérieux problème avec leur identité masculine ben ça donne que moi je  ne devais pas déroger du rôle de la cruche. Dès que je l’ouvrais, mon chef  me rabrouait en public. C’est vrai j’ai que des idées connes, moi, je suis une blonde en plus ! Bientôt, on va me demander de rapporter le café…

Enfin, je n’en suis pas encore venu à l’essentiel. Les règles ne sont toujours pas là. Finalement je l’envisage de plus en plus cette grossesse…

Mais qu’est-ce que je raconte moi ! Je n’en suis qu’à 4 jours de retard ! C’est déjà arrivé.

Tiens, en Novembre dernier !

« 4 jours, ça commence à faire quand même ! » dixit le George.

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Samedi

Samedi, c’est journée cinéma. On va aller voir le film de Clint (vous vous souvenez mon Clint Eastwood qui a commencé sa carrière à 36 ans ?) et celui sur les templiers.

On va aussi acheter le test de grossesse ensemble en amoureux. Ce qui changera de l’habitude…

Je n’ai pas envie de le faire le lundi matin alors que je serai hyper pressée pour courir au séminaires de merde. Autant le faire dans le calme. Donc c’est pour demain, dimanche.

Mouahahaha ! C’est ça t’es enceinte ! Ma pauvre fille !

Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver.

Affaire à suivre…

To be continued

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

31 commentaires sur « Pas grave ! De toute façon, elles seront bientôt là. Faut pas rêver. »

  1. Alors moi, j’avais envie d’aller lire tout en bas tout de suite, puis je me suis dit « quand même, elle a pris la peine de tout écrire, faut tout lire dans l’ordre ! »… donc suspense terrible pour moi aussi et je croise fort fort les doigts !!!
    Tu sais même si tu as peur de tomber de haut, à 4 jours de retard même si rien n’est totalement gagné, tu as le droit d’y croire…………………

    Je croise vraiment fort et reviendrai te lire demain…..

    Mille bisous pour supporter encore une journée de suspense…

  2. tout le monde à l’air d’avoir lu ce billet dans la nuit! Desolée j’arrive peut-etre un peu tard mais je croise les doigts pour toi! tiens-nous au courant. encore du suspens!

    1. Ouais incroyable. Vous dormez pas les filles ! Je pensais que seuls une ou deux tomberait sur ce billet. Bon c’est POSITIF. Tout est dans mon dernier épisode. Surtout la photo. J’ai pas arrêter de la regarder ce fichu test. Je pensais que la deuxième allait s’effacer comme ça… Donc je passais mon temps à vérifier qu’il y avait bien deux barres.
      Bises

      1. Waouhhhhhh! j’étais pas chez moi cette aprem mais j’ai pensé à toi toute la journée! 2 petites barres de bonheur! cette nouvelle illumine ma soirée morose du dimanche soir. je te souhaite une belle grossesse! bisous

  3. Ah ba non, mon commentaire est aussi édité à 2h50 alors qu’il est 13h50…. je me suis trompée d’espace temps ?

  4. 1 chance sur 2… soit c’est une semaine « vie de merde » comme la mienne… soit c’est THE semaine…. moi je rêve de la 2eme solution pour toi… ce qui est bizarre, ce sont ces douleurs du we dernier ??? tu as vraiment zéro perte ?
    nb : pas mal le film de Clint, on passe un bon moment !
    TIENS NOUS AU COURANT !!! je suis pressée de savoir !!!
    bisous

  5. Moi j’ai pas été sage, j’ai lu les 5 premières lignes et les dernières, pas le temps de faire plus.
    Je te souhaite très très fort d’être la prochaine victime de l’épidémie de grossesses surprises de ce début 2011. Vraiment, très très fort.
    Je te bise, et je reviens demain.

    1. Et bien tu sais que quand j’ai lu pour toi, j’ai rit car je m’imaginais dans la même situation 😉
      On va être soeurs de grossesse !

  6. Ohhhhh punaise !!! Je serais là à la première heure demain matin !!!!! Oh bordel !! Peut-être que je m’emballe mais avec les derniers résultats de ton Ninou, putain, y’a de quoi y croire….
    Bon bé j’espère que t’arrives à pas trop psychotter et surtout surtout tu reviens nous tenir au courant, hein ?!?????

  7. Oh la la quel suspens !!! tu ne peux pas nous laisser comme ça!!! Pour te porter chance je vais écire la même chose que pour Catseye qui attendait son J1 : pourquoi pas toi, pourquoi pas cette fois-ci, allez on y croit!!!! Bisous

  8. Ce suspens est insoutenable…j’ai j’imagine que c’est encore pire pour tout. Je croise trés fort les doigts, et pense trés fort à vous. Je repasserais dans l’aprem pour voir si tu as fait le test et espére de tout mon coeur qu’il soit +++. Gros bisousIsa

    1. Merci pour le croisage, ça a fonctionné. Pour la première fois de ma vie, je découvre un test de grossesse positif. Ben ça fait tout drôle.

    1. Alors j’ai pissé avec la tête dans le cul sur la mèche et très vite j’ai vu apparaître deux barres. Pas de doute !

    1. Oui je l’ai fait. Et c’est POSITIF ! J’en reviens pas. Ninou a fait un double miracle : un joli spermogramme et me faire tomber … enfin j’arrive pas à le dire…

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s