Publié dans A propos de nulliparité

Résilience

Le titre parle de lui-même.

Je suis étonnée de moi-même. Malgré un mois cauchemardesque, un nouvel échec, et quel échec (même pas eu un tout début d’accroche) ! Malgré un sentiment de stagnation très décourageant et bien… Je repars.

Oui j’ose le dire, je repars comme en quarante.

Je repars, alors, que j’étais persuadée, en cours de traitement TEC,  que si devais revoir ce maudit zéro, ça ne serait pas la peine de continuer. Pas la peine de persévérer. Pourquoi refaire une FIV et à 36 ans en plus ?

Ou alors… si je devais trouver la force de continuer, ça mettrait du temps… beaucoup de temps à se faire.

Et bien, là, non seulement, je vais repartir mais en plus l’envie est revenue presque quasi instantanément ! La force est revenue et presque tout de suite !

C’est très étonnant de voir comment l’esprit humain est capable d’encaisser et de reprendre la combat même quand c’est un esprit aussi négatif et pessimiste que le mien.

Certainement, le fait que j’ai envisagé de changer de centre PMA y est pour beaucoup. J’aime les changements. J’aime pas quand ça stagne… Donc un échec – même retentissant – reste supportable.

Je sais bien qu’il faut tout recommencer à zéro (décidément celui-là, il me colle à la peau) mais recommencer à zéro n’est pas forcément signe de stagnation.

Depuis Vendredi, jour de la PDS, j’ai :

  • assisté à un cours de cuisine à l’atelier des chefs : gambas sautés avec penne à l’ail et au piment d’espelette
  • visité le parc Montsouris et réalisé des photos avec mon Canon
  • fais du jogging et des exercices d’étirement avec George comme coach sportif
  • manger un gueuleton de moules
  • était au cinéma
  • sex-parader avec le George (dont l’appétit est croissant depuis qu’il prend les vitamines. tiens j’avais pas prévu cet effet secondaire. C’est à moi de me mettre aux vitamines pour le suivre, là…)
  • appeler deux centres PMA : Saint Vincent de Paul, Béclère
  • secouer les puces de la CPAM pour être enfin transférée chez eux.
  • bosser pour deux car je remplace une collègue malade.

J’ai donc pas eu le temps de venir faire un tour dans mon blog, j’ai pris la peine de lire tous vos messages qui m’ont fait beaucoup de bien et je vous remercie, je découvre encore de nouvelles têtes et je vais avoir de la lecture en perspective. Sans compter mon retard sur les blogs que je suis. Je découvre que deux bébés aux doux prénoms de Silas et Rose sont arrivés le même jour ! Bonnemine et Sophie, vous avez fait très fort !

Voilà la vie continue donc… Résilience oblige !

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

9 commentaires sur « Résilience »

  1. Je suis contente de te voir comme ça…avec la gnac… Ca devait être super le cours de cuisine à l’atelier des chefs…hummmm…. Pleins de bisous

    1. T’as pas idée ! ça m’a fait du bien et c’est vrai que c’était bon. Ils avaient préparé un dessert que ma copine m’a offert. Super bon aussi le dessert.
      J’avais pensé organisé une rencontre entre PMEttes dans l’atelier des chefs, pour les PMEttes parisiennes, et qu’on se suive un p’tit cours de cuisine.
      Au fait, bonne sieste ! 😉

  2. Miam Miam le cours de cuisine !!! J’en bave derrière mon écran, même à 23:47 🙂 et quel programme réalisé, c’est vraiment chouette !
    Il est vrai que de récit en récit, j’ai souvent lu que le fait de changer de gynéco ou de centre faisait bcp de bien au moral car même si on repart de 0, c’est une nouvelle oreille qui vous écoute et un regard neuf qui vous découvre…
    Le parc de Montsouris…, ma tante m’y balladait en poussette il y a 42 ans et il y avait encore des trains à vapeur qui passaient au fond 🙂 J’aime bpc ce parc et vive les morals qui ont bon moral !

  3. C’est bien que tu penses comme ça. On ne peut pas abandonner, même quand ça fait si mal, je sais pas comment on fait mais on se relève et on continue. On doit être programmées comme ça, j’en sais rien !
    Ca me donne envie de changer de centre, moi aussi… mais tellement la flemme de tout refaire, de tout reconstruire avec d’autres médecins. En même temps j’y songe sérieusement parce que mon gygy, il n’écoute pas… et dieu sait qu’on a besoin d’être écoutées !
    Bises

  4. Coucou Tatatoufle !
    J’en vois un nouveau aujourd’hui de gygy !
    J’ai découvert une petite déformation avec rougeur sur le téton droit. Déformation que je croyais être une simple irritation. Hier j’ai paniqué. J’ai appelé pour signalé une petite grosseur. Du coup je dois le voir aujourd’hui dans trois quart d’heure. Depuis hier soir, ma déformation semble s’être atténué. Je culpabilise un peu de m’être alarmée. Mais bon, je vais y aller quand même. On verra bien. Peut-être sera-t-il doué d’écoute celui-là.

  5. Je viens juste de passer à côté de ta cantoche 😉 pour aller acheter ma baguette. J’ai consulté le nouveau gygy. Mon truc au téton c’était une petite inflammation d’un petit bouton blanc (dont j’ai oublié le nom) généralement présent sur le téton. Je vais quand même faire une mammo vu mes antécédents (ma mère a fait un cancer du sein droit) et surtout plus pour me rassurer. Il est incroyable ce type. Sans que je lui dise. Il a vu que je n’avais plus confiance dans mon centre actuel et m’a conseillée « de changer de crèmerie ». Parmi les bons centres qu’il a cité : Béclère, la Muette, des privés, St Vincent de Paul ;-).
    J’attend mon formulaire pour St Vincent de Paul.
    Faudra se prendre un petit café un des ces quatre avec la Madeline… 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s