Publié dans A propos de Positive Attitude

La douce et trop courte parenthèse enchantée

Nous voilà de retour de nos vacances en Croatie qui fut (comme le titre l’indique) une douce et trop courte parenthèse enchantée.

Un vrai moment hors PMA. Enfin presque… Une semaine c’est trop court justement, il faut du temps pour décrocher. A chaque essai bébé rapport, j’y pensais justement. C’est devenu automatique. C’est nul. Il me faudrait plus de temps pour casser cet automatisme dans mon cerveau, c’est-à-dire avoir du sexe pour le sexe pour le fun et non pour avoir un bébé.

Qui pourrait croire à la vue de ce jolie petit couple radieux et bronzé que nous vivons une telle difficulté !

Nous étions en Istrie, une péninsule située au nord du pays en forme de coeur et qui partage sa frontière avec la Slovénie voisine et se trouve tout proche de la ville de Trieste en Italie. Cette région du pays a connu deux influences majeures : influence vénitienne et influence autrichienne. La côte maritime est magnifique, l’eau transparente et remplie de poissons.

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=Rabac,+Labin,+Istrie,+Croatie&sll=45.089036,14.633789&sspn=0.882279,2.705383&ie=UTF8&hq=&hnear=Rabac,+Labin,+Istrie+%C5%BEupanija,+Croatie&ll=45.080444,14.158516&spn=3.529416,10.821533&t=h&z=7&output=embed
Agrandir le plan

Nous étions dans une petite ville portuaire.

Cette plateforme de blog est extrêmement récalcitrante, je pense que je vais pas tarder à changer… En effet, impossible, malgré deux heures d’essai, d’y intégrer mes photos à ce post. D’ailleurs, une partie de mon texte a tout simplement disparu. Je dois donc tout réécrire !!!

Bref, vous ne verrez pas les photos suivantes : celle du joli couple qui a l’air si heureux à bord du bateau ancré au bord d’une magnifique crique de l’île de Cres, ni celles des eaux transparentes et poissonneuses, ni celles des bateaux du port de Rabac, ni celle des ruelles tranquilles de la ville de Labin, ni celles du parc de Plitviche (site protégé par l’Unesco) et qui comprend 16 lacs aux couleurs surnaturelles.

Je m’excuse encore pour ce petit désagrément, qui n’en est qu’un parmi tant d’autres dans notre vie de looseurs ! C’est pas faute d’avoir essayé, croyez-moi, mais quand ça veut pas ça veut pas. C’est comme pour les bébés, c’est pas faute d’avoir essayé (on a dépassé depuis longtemps les 104 rapports, n’est pas PourMieuxAttendre ? 😉 et à ce nombre déjà astronomique, on peut rajouter les pas moins de 15 rapports durant la si courte parenthèse enchantée !!!)

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

4 commentaires sur « La douce et trop courte parenthèse enchantée »

    1. ça oui ! on n’a pas chômé. Le Ninou était sous vitamines dopeuses de sperme, mais il a cru que sa doper sa libido 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s