Publié dans A propos de nulliparité

Acte de résistance N° 1 : l’envahissement des gros ventres

Vous vous sentez envahie par les femmes enceintes ?

En ce moment, où que j’aille, chez des amis, à une réception, il y en a partout… Pfff !! Vraiment agaçant !

Si ce n’est dans de la sphère privé, c’est dans le métro avec l’affiche du nouveau film où Isabelle Carré apparaît enceinte de son premier enfant et fait la promo de ce film à la télé … enceinte de son second… Au secours !

Votre entourage, même le proche qui est au courant de votre difficulté, ne prend pas de gants et vous fait des annonces d’heureux événements… Grrr 😦

Eh oui, comme peuvent-ils savoir que les annonces « carnet roses », c’est pas vraiment le moment de vous en faire ?

C’est vrai qu’elles sont agaçantes avec leur ventre rond et leur air épanoui. Elles n’y sont pour rien, mais voilà, elles vous rappellent votre détresse.

Alors résistez ! Comment ? D’abord, aux femmes enceintes, on va leur faire leurs fêtes…

Pensez aux petits désagréments qu’elles ont et que vous n’avez pas. Oui je sais ce n’est pas très gentil mais en fait c’est salutaire !

Pourquoi ? Parce qu’il faut arrêter de les mettre sur un pied d’Estale et du coup ça met tout le monde sur un pied d’égalité…

Ces pauvres créatures ne peuvent plus manger de la charcuterie (finit le saucisson sec, le jambon, les pâtés…), ni du fromage à pâte crue, exit les sushis, le saumon fumé, les huîtres, les crustacées ; ne parlons pas de la viande qui doit être cuite à point et non saignante (du coup ça ressemble à une semelle infâme) et pour peu qu’elle souffre du diabète de grossesse, il faut faire un trait sur le chocolat, les gâteaux et tout ce qui est trop sucré…

Récapitulons, une femme enceinte peut manger :

  • sushis
  • charcuterie
  • fromages à pâtes molles (les meilleurs gustativement parlant) Non du gouda et de la mimolette, cheddar
  • saumon fumé
  • carpaccio
  • huîtres
  • coquillages
  • crustacés
  • un bon steak saignant non à point

Niveau médication, c’est  la cata ! un petit rhume, et il faut ouvrir le Vidal pour chercher le médicament qui ne soit pas dangereux ou déconseillé. Autant dire, qu’une fois qu’on apprend qu’on est enceinte c’est plus rapide de se faire la listes des médicaments permis (très très restreinte) que de chercher dans toute la pharmacopée…

Je ne vous parle même pas des désagréments physiques liés à une grossesse…Mais si vous ne pouvez plus gérer votre moral à la seule vue d’un ventre rond et que ça vous tourner chèvre… alors pensez-y…

Pour conclure, ces pauvres femmes enceintes sont plus à plaindre qu’à envier 😉

Bien sûr, ça n’enlève à rien votre chagrin de ne pas être enceinte, mais ça l’atténue et toutes les astuces pour limiter la peine sont bonnes à prendre.

Edit du post 6 mois après :

Je ne souffre plus de voir des femmes enceintes en photo, dans la rue, dans le métro.

Je ne dis pas ça pour faire genre-je-m’en-fous mais en réalité je morfle. C’est vrai ! Aussi bizarre que cela puisse paraître…

Et pourtant avec une FIV1 négative, des tiens-prends-toi-ça-dans-ta-gueule (voir entretien PMA post résultat négatif et le dixit qui tue), des annonces de grossesses, j’en passe et des meilleures, je devrais vraiment faire un hainitte aigüe des femmes enceintes ? Bah c’est tout le contraire et sans utiliser mon artifice de plus-à-plaindre-qu’à-envier.

Alors quel est mon secret me direz-vous ? Moi-même, j’aurais bien été en peine de vous répondre il y a quelques jours quand j’ai remarqué ça !

Et bien j’ai trouvé ! c’est une blogueuse (laquelle, je ne sais plus…) qui m’a mis sur la voie. Elle a écrit « qu’elle ne se sentait pas appartenir au même monde que ces femmes qui se reproduisent » donc plus de compétition. En analysant c’est comme si ces femmes faisaient partis d’une autre espèce genre « homme de néandhertal » et nous « homo sapiens » par exemple.

Je ressens une sorte d’indifférence ou alors de curiosité scientifique vis-à-vis d’ individus d’une autre espèce…

Enfin, en tout cas, ça fait du bien de ne plus ressentir ni haine ni douleur ni chagrin 😉

Je me surprend même à laisser ma place pour une femme enceinte jusqu’au cou. Bon je l’aurais fait avant de toute façon.

Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

3 commentaires sur « Acte de résistance N° 1 : l’envahissement des gros ventres »

  1. Tout à fait d’accord, pensez y …
    – 3 mois de nausées et redéfinir la lunette des toilettes comme votre meilleur amie.
    – se greffer un oreiller sur la tête pour pouvoir dormir tranquillement devant son ordinateur au boulot.
    – s’acheter un déambulateur, tellement on est grosse et impotente.
    – s’acheter une mini grue également, cela peut être utile
    – dire adieu au sushi OUIN ! surtout quand on a des envie de poissons CRUS !
    – vivre dans l’angoisse de la césarienne ( de nouveau … grrr)
    – pouvoir se retirer 2 ou 3 côtes flottantes pour pouvoir dormir paisiblement.
    – vivre et dormir avec la seule bouteille autorisée pendant votre grossesse : Le GAVISON
    – entendre les autres te dire : « tu l’as voulu, tu l’as eu » (en gros ne te plaind pas)

    OH je dois surement en oublier, bref comme tu dis « Que du bonheur » 😉

  2. Coucou la miss,

    Est-tu en congé maternité ?
    De toute façon, si ça peut te consoler, j’aurais moi aussi des nausées mais à cause du traitement…Enfin ça, c’est si on a une hyperstimulation ovarienne (10% des cas). Reste à espérer que j’échapperai à cet effet secondaire.

  3. Coucou Misou !

    Alors que fais-tu ? Plus de nouvelles.
    Et tes petits mecs ?

    Kim a bien changé, elle commence à s’affirmer et vis-à-vis de son père c’est pas du luxe !

    Biz

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s