Publié dans A propos de nulliparité

Varicocèle

Mon George a passé subit une échographie de ses bijoux de famille lundi dernier.

Il est apparut que son testicule gauche présente un varicocèle qui est une varice de la veine alimentant ledit testicule.

Qui dit varice, dit stagnation de sang et donc chaleur. Or la chaleur c’est mauvais pour la spermatogénèse.

D’après ce que j’ai pu lire sur Internet, même situé à un seul testicule, cela peut être suffisant pour chauffer les deux.

Sur cette page, on apprend que cette affection touche plus souvent le testicule gauche que le droit et que c’est encore plus rare quand c’est bilatéral. Les études sont contradictoires : les hommes souffrants de varicocèle ne sont pas tous infertiles (en fait assez peu sont infertiles) mais quand il y a infertilité, c’est généralement associé à un varicocèle.

Traitements envisagées :

  • chirurgie (incision classique ou par endoscopie) pour ligaturer la veine
  • embolisation du varicocèle : une vidéo de l’intervention sur Canal U
Publicités

Auteur :

Grande blogueuse devant l’Éternel. Tombée dans WordPress quand elle était pet... Non quand elle a appris que ça ne serait pas du coton pour procréer. On était en 2008... Depuis, elle a eu un Plumeau grâce à une FIV IMSI. Depuis, elle continue d'écrire ici sa vie de maman et d'apprentie écrivaine.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s